Sydney Adelaide en Business Class sur Virgin Australia : très correct

La prestation fournie en business class par Virgin Australia entre Sydney et Adelaide est de bonne qualité, confirmant la bonne impression que m’a laissé la compagnie lors de mes vols précédents.

Lorsque j’ai planifié mon voyage les options disponibles pour les vols intérieurs n’étaient pas légion si je voulais éviter les compagnies low cost: Qantas ou Virgin Australia. Vu les tarifs pratiqués par Qantas je me suis rabattu, comme lors de mon précédent séjour, sur Virgin Australia qui était moitié moins cher et, pour ce vol en particulier, je ferai l’effort de prendre un billet en business class vu que je n’avais pas encore essayé cette classe sur la compagnie.

Pour rappel, le routing aérien de ce voyage.

Vous trouverez en bas de page un récapitulatif des articles sur ce voyage en Australie.

Réservation

J’ai réservé plusieurs mois avant mon voyage un aller simple entre Sydney et Adelaide. Jusqu’à présent je n’avais testé que la premium economy de Virgin Australia (Economy X) et je me suis dit que ça serait l’occasion d’essayer la business class si le tarif était abordable.

J’ai donc trouvé un billet à 230 euros aller simple sur Virgin Australia. A tout hasard j’ai regardé ce que proposait Qantas : 450 euros. Dans un cas c’est quand même cher vu la distance, dans l’autre c’est hors de prix, mais comme je n’ai pas l’occasion tous les jours de tester des vols intérieurs australiens j’opte pour Virgin Australia.

Quoi qu’il en soit on ne peut pas dire que les vols intérieurs soient bon marché en Australie, surtout dans les classes avant.

Enregistrement et parcours au sol

Je m’enregistre en ligne la veille et arrive à l’aéroport quelques heures avant le départ afin de tester le salon et visiter un peu ce terminal que j’avais déjà brièvement expérimenté l’an dernier.

Il me faudra 5 minutes de Uber, pas plus, pour rejoindre le terminal domestique depuis le Moxy Sydney Airport.

Je me rend au comptoir pour déposer mes valises. Si les passagers economy et economy X ont droit à des automates, les passagers business sont orientés vers des être humains.

IMG_2015

Comme lors de mes précédents voyages sur Virgin Australia le personnel est vraiment adorable et 5 minutes plus tard je suis prêt à passer airside.

Ma valise faisait 1kg de plus que la limite autorisée (23 vs 24kg) mais l’agent a fermé les yeux. J’espère qu’il en sera de même pour mes autres vols qui, eux, ne seront pas en business. C’est l’inconvénient des parcours qui mixent des régions aux climats variés : quand les tenues qui s’avéraient nécessaire pour survivre à Goteborg en plein hiver ont rejoint la valise dont j’ai sorti des tenues estivales le poids de cette dernière a tout de suite fait un bon.

Direction les contrôles de sécurité et là excellente surprise : depuis mon précédent passage il y a un peu plus d’un an les scanners ont été remplacés par des appareils dernier cri et il n’est plus nécessaire de vider le contenu de ses sacs. Au final le process s’avère hyper rapide et fluide, en plus avec des agents encore une fois très aimables.

Je me rends ensuite au salon Virgin Australia : endroit joli et agréable mais service plus que perfectible.

Je quitte le salon assez longtemps avant l’heure de mon vol car j’ai envie de marcher : la veille j’ai enchainé 3 vols dont deux longs courriers et ai passé 24h quasi consécutivement aussi dans un avion et je ressens un besoin impérieux de me dégourdir les jambes et faire un peu d’exercice.

Un terminal pas vraiment folichon un peu à l’image des aéroports US avec leurs plafonds bas et leurs salles d’embarquement sans charme mais doté d’un grand foodcourt et d’un nombre convenable de magasins, ce qui a son importance.

IMG_2020

Je m’étais en effet trompé en préparant mes valises et avais pris des adaptateurs pour prise de courant US et non asiatiques comme il est nécessaire ici. Par contre il me faudra visiter tout le terminal et faire chou blanc dans toutes les boutiques pour enfin en trouver une qui en vendait ! Bizarre, c’est plutôt le genre d’endroit où ce type de besoin doit être assez fréquent même si c’est un terminal domestique.

Il est enfin temps de rejoindre ma porte d’embarquement. Selon la partie du terminal où vous vous trouvez vous verrez des alignements d’appareils Qantas ou Virgin Australia qui règnent en maitres ici accompagnées de quelques low cost locales.

IMG_2019

Il n’y a pas encore foule dans la salle d’embarquement mais notre 737 est là et nous attend.

IMG_2055
IMG_2056

Embarquement

Nous embarquons à l’heure et les passagers business class et Economy X embarquent de manière prioritaire. Les passagers dont les sièges sont situées dans la moitié arrière de l’appareil embarquent par la porte arrière en passant pour le tarmac, comme sur SAS.

La cabine business class du B737 de Virgin Australia

Virgin Australia a une cabine spécifique pour sa business class moyen courrier, contrairement aux compagnies européennes. Il y a deux rangées de business avec une configuration en 2-2.

Les sièges ont l’air de très bonne facture.

IMG_2058
IMG_2059

Chose originale, comme je l’avais remarqué par le passé la cabine business class est séparée de l’economy par une cloison en dur.

IMG_2063

Voici donc mon siège, avec un large accoudoir qui me sépare du siège voisin.

IMG_2060

L’espace pour les jambes est plus que confortable.

IMG_2062

Le vol

Durant l’embarquement, avant le décollage, une boisson de bienvenue nous est offerte. Je prendrai du champagne (ou vin pétillant…je ne suis pas très sûr…).

IMG_2065

Nous repoussons à l’heure et après un court roulage on s’aligne sur la piste.

IMG_2067

J’aime beaucoup les aéroports en bord de mer car ils offrent souvent de belles vues au décollage et à l’atterrissage.

IMG_2068

Le service commence assez rapidement et, bonne surprise, on nous apporte un plat chaud.

IMG_2070

Un morceau de viande à la cuisson plutôt réussie et au final un plat plutôt bon et solide même si ça n’est pas de la haute gastronomie. En tout cas pour un vol d’un peu plus de 2h ça fait le job même s’ils auraient pu servir une vraie entrée.

Il y aura plusieurs refills de vins et d’eau pendant la durée du vol.

Je terminerai le vol en regardant des séries sur mon iPad.

IMG_2072

On ne peut pas dire que les paysages soient vraiment inspirants…

IMG_2077

Arrivée et débarquement

Nous commençons notre descente et l’approche finale me permet d’avoir une première vue d’Adélaide avec, je le réaliserai plus tard, l’hôtel Intercontinental où je séjournerai.

Après un court roulage nous allons nous stationner à côté d’un Air New Zealand.

IMG_2084

Pour des opérations plus rapides et comme à l’embarquement les portes avant et arrière sont utilisées.

IMG_2085

Je sors rapidement du terminal et me rend à la station de taxi pour rejoindre mon hôtel.

L’équipage et le service

Une constante chez Virgin Australia : un équipage jeune, souriant et très aimable.

Conclusion

Globalement un bon vol avec un bon service mais je ne suis pas sûr que cela justifie la différence de prix avec la premium economy très abordable mais où la nourriture est payante.

Les article sur le voyage en Australie

#TypeArticle
1CarnetPréparation du voyage en Australie
2SalonSalon Air France Roissy 2G
3VolParis-Goteborg, Air France, Business Class (Embraer 190)
4HôtelDraken, Goteborg
5RestaurantKuruya, Goteborg
6RestaurantSaga, Goteborg
7HôtelScandic Landvetter Airport
8SalonSAS Lounge-Goteborg (déjà testé à de nombreuses reprises, pas de review)
9VolGoteborg-Munich, Lufthansa, Business Class (A320)
10SalonLufthansa Senator Lounge Munich T2 Portes H
11VolMunich-Tokyo Haneda, ANA, Business Class (B787)
12SalonAna Lounge, Tokyo Haneda, T2
13VolTokyo Haneda-Sydney, ANA, Business Class (B787)
14HôtelMoxy Sydney Airport, Sydney
15SalonSalon Virgin Australia Sydney Domestique T2
16VolSydney-Adelaide, Virgin Australia, Business Class (B737)
17HôtelIntercontinental Adelaide
18RestaurantDaughter In Law, Adelaide
19CarnetVisite d’Adelaide
20SalonSalon Virgin Australia, Adelaide, Domestique
21VolAdelaide-Melbourne, Virgin Australia, Economy X
22HôtelRitz Carlton Melbourne
23RestaurantEntrecote, Melbourne
24RestaurantDelhi Streets, Melbourne
25RestaurantBincho Boss, Melbourne
26HôtelW Melbourne
27RestaurantCapitano Carlton, Melbourne
28RestaurantRed Spice Road, Melbourne
29RestaurantYakikami, Melbourne
30RestaurantFreyja, Melbourne
31CarnetVisite de Melbourne
32SalonSalon Virgin Australia domestique, Melbourne
33VolMelbourne-Sydney, Virgin Australia, Economy X
34HotelW Sydney
35RestaurantManta, Sydney
36RestaurantAalia, Sydney
37CarnetVisite de Sydney
38SalonSalon Air New Zealand, Sydney T1
39SalonThe House, Sydney T1
40VolSydney-Tokyo Haneda, ANA, Business Class (B787)
41SalonAna Lounge, Tokyo Haneda, T2 (déjà testé à l’aller, pas de review)
42VolTokyo Haneda-Francfort, ANA, Business Class (B787)
43SalonLufthansa Senator Lounge, Francfort, T1 Portes A
44VolFrancfort-Goteborg, Lufthansa, Business Class (A321)
45HôtelJacy’z, Goteborg
46SalonThe Lounge, Goteborg Landvetter
47VolGoteborg-Paris, Air France, Business Class (Embraer 190)
48CarnetDébriefing de mes vacances en Australie

Sydney-Adelaide en business class sur Virgin Australia

Siège et cabine
Catering
Service
Ponctualité
Rapport Expérience / Prix

Très correct

Une prestation de qualité mais quand même un peu chère.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
935SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents