Moxy Sydney Airport : vraiment très sympa !

Le Moxy Sydney Airport est un hôtel récent et très agréable, idéalement situé à proximité de l’aéroport de Sydney.

Cette fois-ci je ne suis à Sydney que pour une nuit. J’ai déjà visité la ville l’an dernier donc elle n’est pas vraiment sur mon itinéraire touristique cette année mais puisqu’il se trouve que c’est ma ville d’arrivée et de départ je n’y ferai un court passage à l’aller et au retour.

Pour ce qui est de l’aller je ne resterai à Sydney qu’une nuit, ayant un vol pour Adelaide le lendemain matin, la seule raison pour laquelle je ne suis pas reparti directement étant mon arrivée relativement tardive et que sur des parcours aussi longs la pratique du self-connect demande une certaine marge de sécurité.

Je me suis donc mis en quête d’un hôtel proche de l’aéroport et par chance, chez Marriott, ce Moxy venait d’ouvrir il y a juste deux mois. Ca m’évitera d’aller à la concurrence même si le centre ville n’est pas si loin d’autant plus les deux hôtels précédemment testés à Sydney à savoir le Sheraton Grand Sydney et le Marriott Sydney Harbour ne m’avaient que moyennement convaincu.

Vous trouverez en bas de page un récapitulatif des articles sur ce voyage en Australie.

Localisation

S’il me semble qu’il y a au moins un hôtel situé juste en face du terminal international de l’aéroport de Sydney, le Moxy est situé dans la périphérie de l’aéroport. Comptez 10 minutes de taxi pour le rejoindre depuis le terminal international et 5 depuis le domestique (on pourrait presque y aller à pied).

Voici d’ailleurs la vue qu’on a depuis le bout des couloirs de l’hôtel.

IMG_2006

L’hôtel dispose également d’une navette qu’il faut réserver un certain temps à l’avance : j’ai essayé avant d’embarquer à Tokyo et il était trop tard.

Réservation

J’ai réservé près de 3 mois avant mon voyage une « Chambre Moxy » avec un lit double au tarif de 160 euros la nuit.

Arrivée et check-in

J’arrive de l’aéroport en début de soirée. Je rentre dans le lobby qui est dans l’esprit de tous les lobbys chez Moxy : un grand espace de vie avec canapés, tables, chaises, écrans télé, au milieu duquel trône un immense bar où l’on sert plats et nourriture et où se trouve également la partie réception.

Il y a un peu de monde dans la file devant moi.

IMG_1974

Malheureusement il n’y a que deux réceptionnistes et le couple juste avant moi mets un temps fou. Visiblement ils ont des soucis de carte bancaire.

Bref ça dure et après 24h passé dans les aéroports et les avions je commence à trouver le temps long et montre une certaine exaspération, d’autant plus que le second réceptionniste a quitté son poste pour je ne sais quelle raison.

Finalement c’est enfin mon tour. Le réceptionniste a vu que j’avais attendu plus de que raison et était un peu énervé s’excuse et m’offrira un ticket boisson en plus du cocktail de bienvenue pour se faire pardonner. Et au moment de choisir mon bénéfice en tant que membre Titanium du programme de fidélité, entre petit déjeuner gratuit et points supplémentaires il décide de m’offrir les deux.

D’un seul coup la tension retombe.

Pas de surclassement mais chez Moxy il n’a pas vraiment de chambres premium donc ça n’a pas trop de sens et je ne m’attendais à rien.

Preuve, s’il en est, qu’il y a pleins de raisons pour qu’il y ait des frictions dans l’expérience client mais qu’il suffit d’un staff attentif et bien formé pour transformer une impression négative en une impression positive.

Il est temps de retrouver ma chambre.

La chambre

Comme je le dis souvent « quand tu as vu un Moxy » tu as tous vus » : si chaque hôtel a sa propre personnalité à la marge, le concept même de la marque qui vise à une standardisation poussée (mais intelligente) pour contrôler les couts et garder les prix abordables fait qu’on sait à peu à près à quoi s’attendre.

La chambre s’ouvre sur un petit vestibule où son trouve, originalité de cet hôtel, le lavabo qui n’est donc pas dans la salle de bain.

IMG_1980

Au sol un simili parquet remplace le béton ciré qui est souvent la règle chez Moxy : je n’ai rien contre, ça a son charme, mais ça assombrit les chambres.

Puis la chambre elle même.

IMG_1982

C’est simple, moderne, sobre, joli…bref c’est du Moxy. Ca donne une certaine impression de recherche alors que tout est hyper standardisé et les couts serrés.

Il y a une grande télé et pour ne pas encombrer inutilement la chambre qui est de taille assez modeste, tables et chaises pliantes sont accrochées au mur.

IMG_1983

Pas bête pour des meubles dont on ne se sert que rarement.

je reviens sur mes pas pour trouver la salle de bain.

IMG_1985

Petit mais joli et fonctionnel et le fait de mettre le lavabo dans l’entrée aide à dégager de l’espace pour avoir une grande douche.

Quant à la vue sur le ville….elle est plus agréable de jour que de nuit.

IMG_1984
IMG_2005

Au final une chambre très agréable pour le prix payé, la proximité de l’aéroport et le fait que je n’y passe qu’une nuit.

Les installations

L’hôtel dispose d’une salle de sport.

IMG_1989

Pour un Moxy je trouve qu’elle est même assez grande comparée à ce que j’ai pu voir dans d’autres hôtels de la marque.

IMG_1993
IMG_1992

Bar et restauration

Comme toujours chez Moxy tout est concentré dans le lobby qui est pensé comme un espace de vie.

IMG_1979

Un écran géant reprend les publications Instagram des client sur les hôtels Moxy.

IMG_1995

Bar et réception sont dans cet ilot central.

IMG_1977

Je prendrai juste une bière sans manger (j’ai assez mangé durant les vols qui ont précédé), de toute manière les Moxy ne proposent qu’une carte de snacks.

Attention : on est à Sydney donc ça ferme très trop (22 ou 23h je crois).

Il y a également une petite boutique pour prendre des boissons et snacks à emporter.

IMG_2008

Le personel et le service

Jeune, dynamique et agréable.

Après une attente dont il n’était pas responsable l’agent de la réception a été adorable, tout comme le personnel du bar.

Après c’est un Moxy donc il faut savoir où mettre son niveau d’attente : il ne s’agit pas d’un hôtel full service.

Check out

Le check out ne fonctionnera pas sur l’application mobile, ce qui me contraindra à repasser par la réception. Je signalera le problème et la personne qui s’est occupée de moi m’a juste demandé mon numéro de chambre sans m’obliger à faire l’habituelle paperasse et payer avec ma carte bancaire, tout sera transparent.

Encore une bonne attitude face à un dysfonctionnement.

Conclusion

Un hôtel très sympa qui fait très bien ce qu’on attend de lui et dont l’intérêt principal, ne le cachons pas, est sa proximité avec l’aéroport.

Les articles sur ce voyage en Australie

#TypeArticle
1CarnetPréparation du voyage en Australie
2SalonSalon Air France Roissy 2G
3VolParis-Goteborg, Air France, Business Class (Embraer 190)
4HôtelDraken, Goteborg
5RestaurantKuruya, Goteborg
6RestaurantSaga, Goteborg
7HôtelScandic Landvetter Airport
8SalonSAS Lounge-Goteborg (déjà testé à de nombreuses reprises, pas de review)
9VolGoteborg-Munich, Lufthansa, Business Class (A320)
10SalonLufthansa Senator Lounge Munich T2 Portes H
11VolMunich-Tokyo Haneda, ANA, Business Class (B787)
12SalonAna Lounge, Tokyo Haneda, T2
13VolTokyo Haneda-Sydney, ANA, Business Class (B787)
14HôtelMoxy Sydney Airport, Sydney
15SalonSalon Virgin Australia Sydney Domestique T2
16VolSydney-Adelaide, Virgin Australia, Business Class (B737)
17HôtelIntercontinental Adelaide
18RestaurantDaughter In Law, Adelaide
19CarnetVisite d’Adelaide
20SalonSalon Virgin Australia, Adelaide, Domestique
21VolAdelaide-Melbourne, Virgin Australia, Economy X
22HôtelRitz Carlton Melbourne
23RestaurantEntrecote, Melbourne
24RestaurantDelhi Streets, Melbourne
25RestaurantBincho Boss, Melbourne
26HôtelW Melbourne
27RestaurantCapitano Carlton, Melbourne
28RestaurantRed Spice Road, Melbourne
29RestaurantYakikami, Melbourne
30RestaurantFreyja, Melbourne
31CarnetVisite de Melbourne
32SalonSalon Virgin Australia domestique, Melbourne
33VolMelbourne-Sydney, Virgin Australia, Economy X
34HotelW Sydney
35RestaurantManta, Sydney
36RestaurantAalia, Sydney
37CarnetVisite de Sydney
38SalonSalon Air New Zealand, Sydney T1
39SalonThe House, Sydney T1
40VolSydney-Tokyo Haneda, ANA, Business Class (B787)
41SalonAna Lounge, Tokyo Haneda, T2 (déjà testé à l’aller, pas de review)
42VolTokyo Haneda-Francfort, ANA, Business Class (B787)
43SalonLufthansa Senator Lounge, Francfort, T1 Portes A
44VolFrancfort-Goteborg, Lufthansa, Business Class (A321)
45HôtelJacy’z, Goteborg
46SalonThe Lounge, Goteborg Landvetter
47VolGoteborg-Paris, Air France, Business Class (Embraer 190)
48CarnetDébriefing de mes vacances en Australie

Moxy Sydney Airport : vraiment très sympa !

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Très sympa

Un hôtel flambant neuf, vivant et agréable situé juste à côte de l'aéroport de Sydney.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
936SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents