Brisbane-Sydney sur Virgin Australia en Economy X : court et sans accroc

La fin des vacances approche et il faut retourner à Sydney avant, ensuite, de remettre le cap vers l’Europe. Et comme à l’aller ça sera sur Virgin Australia que j’ai découverte à cette occasion et en classe Economy.

Pour rappel le routing aérien de ce voyage.

Et vous trouverez tous les articles sur ce voyage en Australie en bas de page.

Réservation

Comme déjà expliqué lors du vol aller j’ai trouvé que peu importe la compagnie les vols intérieurs en business class étaient hors de prix en Australia donc, vu la durée du vol, c’est sans aucun regret que j’ai réservé en Economy. Et à ce petit jeu c’est Virgin Australia qui avait les meilleurs tarifs même si j’ai trouvé le prix du billet assez exorbitant (près de 300 euros).

Et pourtant j’avais réservé près de deux mois avant mon voyage.

Enregistrement et parcours au sol

Je m’enregistre en ligne la veille de mon vol. On me propose des enchères pour me surclasser et je fais la mise minimum. Là encore le prix moyen pour avoir une infime chance d’avoir une place en business class est équivalent au prix de l’aller retour en economy et n’est pas du tout justifié pour un vol d’1h30.

Par contre je dépenserai une vingtaine d’euros pour me surclasser en Economy X avec une prestation inchangée à bord mais 40% d’espace en plus pour les jambes, des coffres à bagages dédiés et l’embarquement prioritaire. Ca c’est intéressant.

Au passage je vois que je suis en rang 14 donc il n’y a pas, comme je l’ai cru à l’aller, que les seules rangées d’Economy X étaient à l’avant derrière la business class mais qu’il y en a également au milieu de l’appareil, au niveau des issues de secours. Finalement logique.

Il me faut 30 minutes pour rejoindre l’aéroport en Uber depuis le W Brisbane que je quitte à regret.

C’est sous un grand soleil que je prend la passerelle qui me mène de la zone de dépose au terminal et je suis presque tenté de m’arrêter prendre un café en terrasse.

IMG_1207
IMG_1208

Je passe aux bornes de self drop off pour émettre mon étiquette de bagage.

IMG_1210

Je me dirige ensuite à la dépose bagage et avec la file prioritaire je suis rapidement pris en charge. Cette procédure me surprend chez Virgin Australia : elle est supposée permettre de gagner du temps et d’économiser du personnel avec le passager qui s’occupe de son étiquette et quelqu’un qui supervise qu’elle est mise sur le tapis (d’ailleurs parfois tout est automatique sans aucun agent).

Ici l’agent prend du temps, vérifie tout, imprime une carte d’embarquement, donne les indications d’usages au passager. En bref il fait tout ce qu’il devrait faire normalement sauf émettre et attacher l’étiquette bagage. Bizarre mais très agréable pour le client.

Je passe ensuite les contrôles de sécurité. Très fluide et convivial même s’il n’y a pas de fast track pour les economy X (les passagers business de Virgin Australia ont un check in et visiblement un contrôle dédié à part, le tout dans une autre partie du terminal).

C’est vraiment détendu, je vois même une personne passer avec une bouteille d’eau.

Ma porte est située juste en face du contrôle mais comme j’ai du temps je vais profiter du salon Virgin Atlantic auquel j’ai accès grâce à mon American Express.

Je me dirige ensuite vers la porte pour un embarquement qui débutera à l’heure.

Embarquement

La zone d’embarquement est déjà bien pleine et tout le monde attend l’annonce du début de l’embarquement.

IMG_1238

La file prioritaire est bien matérialisée.

IMG_1239

L’appareil nous attend.

IMG_1240

L’embarquement démarre et les priorités sont respectées.

Comme je le vois pratiqué de plus en plus souvent (et surtout en Suède) les passagers qui sont dans la seconde partie de la cabine descendent sur le tarmac pour emprunter les escaliers à l’arrière de l’appareil. Plus rapide mais je préfère l’approche de Lufthansa qui parfois utilise deux passerelles sur les portes avant et arrières de ses A321 sur les vols intérieurs.

IMG_1241

Au moment de rentrer dans la cabine un couple de personnes âgées qui est devant moi a beaucoup de mal de mettre ses (nombreuses) affaires dans le coffre à bagages (ou plutot le monsieur ne les met pas dans l’ordre que madame aimerait). Ils bloquent l’allée pendant une bonne minute avant que je puisse rejoindre ma place.

La cabine

Aucune surprise, c’est la copie conforme de celle du vol aller que je retrouve sur ce Boeing 737.

IMG_1242

Voici mon siège Economy X au rang 14, au niveau des issues de secours.

IMG_1243

Nous avons des racks à bagage dédiés. Ca ne veut pas dire grand chose a priori sauf que nous sommes sûrs de mettre nos affaires au dessus de notre siège et de ne pas avoir à aller chercher de la place ailleurs si les coffres sont bien remplis et que si les coffres sont pleins ce sont les autres passagers qui verront leurs bagages mis en soute.

IMG_1244

Il y a de la place pour les jambes.

IMG_1245

Par contre je trouverai que le siège manque un peu de largeur (normal) mais également que son assise est assez dure et inconfortable, impression que je n’ai pas eue à l’aller. Peut être que c’était ce siège en particulier qui avait plus souffert que le moyenne durant sa carrière.

Le menu du buy on board est en place.

IMG_1248
IMG_1250

IMG_1249

En effet Virgin Australia ne propose aucune autre prestation en economy qu’un verre d’eau ou un café.

Etant aux issues de secours l’équipage nous brieffe sur leur manipulation et nous demande si nous sommes confortables avec ça. Je ne peux m’empêcher de penser que vu l’état de la personne âgée installée côté allée, une éventuelle évacuation serait un carnage.

Nous sommes prêts à partir. La cabine est pleine et je la trouve assez jolie avec des tons qui lui donnent une touche de modernité.

IMG_1252

Le vol et le service

Nous rejoignons rapidement la piste et nous élançons.

Je m’assoupirai assez vite et vu l’absence de service sur ce vol je n’ai absolument rien à vous partager à part une photo de la baie Moreton et de la mer de Corail que nous survolons après le décollage.

IMG_1258

Arrivée et débarquement

Atterrissage sans encombre et nous arrivons rapidement à la porte, non sans avoir spotté un A380 Emirates sur la route.

IMG_1260

Au moment de récupérer nos affaires dans les coffres mon voisin me propose de passer devant lui et son accompagnante (la grand mère) et débarquer avant eux car elle a du mal de se lever seule et ils attendront que tout le monde soit sorti. Cela me conforte dans mon interrogation sur le fait qu’on l’ait laissée à cette place…

Après une marche assez longue dans le terminal jusqu’aux tapis bagages, je remarque que nos valises sont déjà en train de tourner !

Il est possible de rejoindre la ville en train mais je préférerai un taxi.

Conclusion

Il n’y pas grand chose à attendre d’un tel vol donc aucune raison d’être spécialement satisfait ou déçu.

Je note juste l’amabilité du personnel et les 22 euros dépensés pour le surclassement en Economy X qui vaut vraiment la peine niveau confort.

Tous les articles sur ce voyage en Australie

#TypeReport
1Intro et genèse de l’itinéraireVacances en Australie : premiers pas au « Land Down Under »
2HôtelCourtyard Paris Charles de Gaulle Central
3VolParis-Munich – Lufthansa – Business Class
4VolMunich-Stockholm – Lufthansa – Business Class
5HôtelSheraton Stockholm
6SalonSAS Gold Lounge – Stockholm Arlanda
7SalonAmerican Express Lounge by Pontus – Stockholm Arlanda
8VolStockholm-Bangkok – Thai – Business Class
9SalonThai Royal Silk Lounge – Bangkok Terminal E
10VolBangkok-Sydney – Thai – Business Class
11HôtelSheraton Grand Sydney Hyde Park
12LoungeRex lounge – Sydney Terminal 2
13VolSydney-Brisbane – Virgin Australia – Economy
14HotelW Brisbane
15RestaurantElska – Brisbane
16RestaurantSouthside – Brisbane
17RestaurantSpice Central Kitchen & Bar – Brisbane
18Carnet de voyageBrisbane jour #1 : le cœur de la ville
19Carnet de voyageBrisbane jour #2 : musées et farniente au bord de la rivière
20LoungeVirgin Australia Domestic Lounge – Brisbane
21VolBrisbane-Sydney – Virgin Australia – Economy
22HôtelSydney Harbour Marriott Hotel at Circular Quay
23RestaurantNour – Sydney
24RestaurantMekong – Sydney
25Carnet de voyageSydney jour #1 : l’opéra et ses environs
26Carnet de voyageSydney jour #2 : autour de Hyde Park et du centre ville
27Carnet de voyageSydney jour #3 : culture et distractions autour du port
28SalonSalon Air New Zealand – Sydney
29SalonSalon Silverkris Singapore Airlines – Sydney
30SalonAmerican Express Lounge – Sydney
31VolSydney-Bangkok – Thai – Business Class
32SalonThai Royal Silk Lounge – Bangkok Terminal E
33SalonOman Air lounge – Bangkok Terminal E
34SalonEva Air lounge – Bangkok Terminal F
35SalonMiracle business lounge – Bangkok Terminal F
36SalonTurkish Airlines lounge – Bangkok Terminal D
37SalonSingapore Airlines silverkris lounge – Terminal D
38VolBangkok-Stockholm – Thai – Business Class
39SalonNorrsken Lounge – Stockholm
40VolStockholm-Zurich – Swiss – Business Class
41VolZurich-Paris – Swiss – Business Class
42Carnet de voyageBilan de ce voyage en Australie

Brisbane-Sydney en Economy X sur Virgin Austalia

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Très correct

A mi chemin entre low cost et legacy, un vol très correct

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents