Moxy Oslo X : Au bout du monde

Pour ma correspondance de nuit à Oslo, j’ai choisi d’utiliser le seul hôtel Marriott en Norvège, le Moxy Oslo X situé… Loin, très loin d’Oslo. Retour sur ce séjour en demi-teinte.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeArticle
1CarnetConférence à Paris et week-end à Madrid
2SalonUnited Club, Boston Logan
3VolUnited Domestic First, Boston Logan – Washington Dulles, Boeing 737 MAX 9
4VolScandinavian Airlines Business, Washington Dulles – Copenhague Kastrup, Airbus A350-900
5SalonScandinavian Airlines Gold Lounge, Copenhague Kastrup
6VolScandinavian Airlines SAS Plus, Copenhague Kastrup – Paris Charles-de-Gaulle, Boeing 737-800
7HôtelLe Parchamp, a Tribute Portfolio Hotel, Boulogne-Billancourt
8VolTAP Executive, Paris Orly – Lisbonne Portela, Airbus A321LR
9SalonTAP Lounge, Lisbonne Portela
10VolTAP Executive, Lisbonne Portela – Madrid Barajas, Embraer 190
11HôtelThe Madrid EDITION
12SalonSalon Puerta del Sol, Madrid Barajas
13VolTAP Executive, Madrid Barajas – Lisbonne Portela, Airbus A320
14VolTAP Executive, Lisbonne Portela – Paris Orly, Airbus A321NEO
15HôtelMoxy Paris Val d’Europe
16VolScandinavian Airlines SAS Plus, Paris Charles-de-Gaulle – Oslo Gardermoen, Boeing 737-700
17HôtelMoxy Oslo X
18SalonScandinavian Airlines Gold Lounge, Oslo Gardermoen
19VolScandinavian Airlines SAS Plus, Oslo Gardermoen – Copenhague Kastrup, Airbus A320NEO
20SalonEventyr Lounge, Copenhague Kastrup
21VolScandinavian Airlines Business, Copenhague Kastrup – Boston Logan, Airbus A321LR
L’itinéraire du jour

Réservation

J’ai procédé à la réservation de cet établissement environ 2 mois avant mon séjour, en même temps que la réservation de mon itinéraire aérien. Vu la différence de prix entre la chambre d’entrée de gamme et la suite, je réserverai directement la suite pour environ 120 € la nuit.

Arrivée

J’effectue les formalités de mobile check-in environ 2 jours avant mon arrivée à l’hôtel.

J’arrive à l’hôtel en Uber depuis l’aéroport d’Oslo. La course coûte environ 55€ pour une voiture basique.

Je note que l’hôtel est attenant à un centre de conférences, ce qui explique son éloignement de la ville et de l’aéroport.

IMG_3226
IMG_3227
IMG_3228

Je procède aux formalités d’enregistrement avec une réceptionniste aussi inexpérimentée que sympathique, et suis rapidement en chemin vers ma chambre.

IMG_3229

Suite

Ma suite était située au 6ème et dernier étage de l’établissement.

IMG_3236

Je remarque tout de suite quelque chose que je déteste : c’est une suite « accessible ». Je comprends l’intérêt pour l’hôtel, mais mettre un client valide dans ce genre de chambres n’est vraiment pas très agréable.

IMG_3232

L’entrée donne directement sur l’espace nuit, avec son lit queen size qui fait face à un téléviseur, et sur la gauche une grande penderie et un placard.

IMG_3231
IMG_3234
IMG_3233

Plus avant sur la gauche, l’espace salon avec un canapé en skaï et un téléviseur, et une petite étagère censée faire office de bureau.

IMG_3235

Sur la gauche encore, la salle de bains, elle aussi évidemment accessible, et sa douche, ses WC et sa vasque de toilette. Comble du désagréable, le rideau de douche qui vous colle à la peau.

Pour finir, une visite en vidéo :

Équipements de l’hôtel

L’hôtel ne possède aucun équipement particulier, pas de salle de fitness. Pour un hôtel de 430 chambres, c’est léger.

Restauration

Le seul point de restauration est le bar Moxy, qui sert des snacks : pizza, budger ou nachos. J’opterai pour une pizza pepperoni qui sera décevante, et un gin-tonic. Pour la gastronomie, on repassera.

IMG_3237
IMG_3238
IMG_3239
IMG_3240

Départ

Les formalités de départ seront simples, mais encore une fois je ramerais pour obtenir la facture. Est-ce si compliqué de l’envoyer au moment du mobile check-out ?

Conclusion

Un séjour en demi-teinte. Je n’y retournerai pas.

Moxy Oslo X : Au bout du monde

Emplacement
Design
Service, check-in & concierge
Chambre
Restauration & Bar
Installations (piscine, spa, fitness...)
Respect du programme de fidélité
Service
Rapport Expérience/prix

Médiocre

Un séjour en demi-teinte. Je n’y retournerai pas.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents