Marriott Sydney Harbour: fonctionnel et sans âme

Je suis donc de retour à Sydney pour la fin de ces vacances. J’ai choisi le Marriott Sydney Harbour pour sa localisation proche de la baie et de l’opéra après avoir, au début de ce voyage, séjourné au Sheraton Grand Sydney Hyde Park qui est un peu plus central. Deux cadres assez différents qui permettent de voir la ville sous des angles différents.

Vous retrouverez l’ensemble des articles relatifs à ce voyage en Australie en bas de page.

Réservation

J’ai réservé via l’application Marriott une chambre standard à un tarif de 190 euros la nuit. La description dit « vue ville » ce qui ne veut donc absolument rien dire à part qu’elle n’a aucune vue vraiment intéressante.

La veille de mon arrivée je verrai dans l’application que j’ai été surclassé en chambre « avec vue ».

Localisation de l’hôtel

Comme son nom l’indique l’hôtel est situé à proximité de la baie de Sydney ce qui le met à portée d’un certain nombre de sites et quartiers assez vivant. Quelle différence avec le Sheraton grand, plus central, où j’avais séjourné lors de la première partie de mon séjour ? A part l’environnement qui est différent et la vue (dont on parlera plus tard) je dirai que d’un simple point de vue touristique les deux sont aussi bien placés avec des sites assez proches et d’autres à une distance raisonnable mais dans les deux cas vous serez à une distance acceptable de tous les endroits que vous voudrez visister

Arrivée à l’hôtel et check-in

J’arrive en fin de matinée en taxi en provenance de l’aéroport, en avance par rapport à l’heure de check-in normale.

Un chasseur prend ma valise en charge et je me dirige vers la réception.

IMG_1399

J’ai déjà fait mon check-in en ligne sur l’application Marriott donc les formalités seront réduites. On me présente l’hôtel et ses services ainsi que les bénéfices liés au programme de fidélité mais absolument aucune reconnaissance. Il ne sera même pas mention du surclassement en chambre supérieure constaté dans l’application.

Je me dirige vers ma chambre.

La chambre

Elle est située dans un étage élevé, réservé aux membres « elite » du programme de fidélité. La porte s’ouvre sur un petit corridor avec, sur la droite, la salle de bain et devant la chambre.

IMG_1266
La chambre est décorée sans faute de goût mais de manière assez standard sans grande personnalité.

Le lit et grand et confortable.

IMG_1269

A côté on trouve un petit coin salon.

IMG_1267
IMG_1274

Chose appréciable, il y a un vrai bureau, contrairement à une tendance regrettable.

IMG_1268

La salle de bain est grande et équipée d’une baignoire et d’une douche.

IMG_1275
IMG_1276

Jetons maintenant un coup d’oeil à la vue. Effectivement au lieu d’une vue ville (donc je suppose sur une forêt de buildings) j’ai une vue sur la baie mais, surtout, sur ce bâtiment emblématique de la ville qu’est l’opéra.

IMG_1270

Avec un petit zoom c’est encore mieux.

IMG_1277

De nuit il rendra hommage à Elisabeth II dont les funérailles ont eu lieu la veille.

IMG_1335

Un petit reproche : la chambre n’est pas munie de prises multistandard donc prévoyez vos adaptateurs.

Au final une chambre très classique pour un Marriott, chaine dont l’ADN est davantage la standardisation et le caractère impersonnel.

Ni raté ni raison de s’enthousiasmer et au final une chambre très confortable.

Gym, spa et piscine

L’hôtel dispose d’une salle de sport, d’un spa et d’une piscine.

Je n’irai pas à la piscine mais ferait un usage régulier de la salle de sport pour une rééducation anticipée de ma jambe.

La salle de sport

Elle est grande et, chose bizarre, répartie sur plusieurs plateaux sur deux niveaux.

IMG_1279
IMG_1280
IMG_1281
IMG_1282
IMG_1283

L’équipement est très complet mais cela donne une impression de désorganisation assez forte. Il semblerait en fait que ce soit une situation provisoire due à des travaux.

La piscine

Elle est située au même étage que le spa et la salle de sport.

IMG_1285

Plutôt jolie et lumineuse même si ça ne vaut pas la vue de celle du Sheraton Grand Sydney Hyde Park.

IMG_1286

Bars et restaurants

Le Marriott Sydney Harbour dispose de plusieurs bars et restaurants ainsi que d’un lounge.

Sylvester, un restaurant visiblement renommé et récompensé, a attiré mon attention mais même en m’y prenant la veille de mon arrivée il m’a été impossible d’y trouver une table.

Il y a également un bar/restaurant, le Three Bottle Man Bar, pas encore réouvert lors de ma visite suite au COVID.


Customs House Bar – Gastropub : verre en fin de soirée

J’irai au Custom House, une sorte de pub, le dernier soir afin de prendre un verre en revenant du restaurant. J’avais essayé la veille mais il était trop tard vue l’heure de fermeture (21h en début de semaine, 22h le reste du temps…on est en Australie…).

L’ambiance de l’endroit visiblement conviviale, voire festive, détonne vraiment avec le reste de l’hôtel. A mon arrivée la première chose qui me marque est l’odeur de nourriture et de friture omniprésente.

Je m’installe à une table que son occupant vient de quitter. Il reste 35 minutes avant la fermeture. Au bout de 5 minutes un serveur s’approche et me demande s’il peut débarrasser. Je lui répond par l’affirmative en disant que je viens de m’installer et qu’il s’agit des verres des précédents clients. Il prend les verres et s’en va sans prendre ma commande.

Pendant les minutes qui vont suivre plusieurs serveurs passeront devant moi sans s’arrêter malgré mes regards puis mes gestes insistants.

Au bout de 30 minutes quelqu’un vient me voir et me dit « c’est le last call, il faut aller commander au bar ». Je lui signale que cela fait 30 minutes que j’attends et il me regarde en haussant les épaules en me répondant « ah et bien je suis désolé tant pis ». Je lui fais remarquer le manque de professionnalisme de son équipe sans aucune réaction de sa part. Il ne comprenait pas le français sinon il aurait réagi au « connard » que je n’ai pu m’empêcher de lâcher en tournant les talons pour rejoindre ma chambre un peu énervé.

Tant pis, j’aurai recours au room service.

Room Service – Verre tardif

Je monte donc dans ma chambre et utilise le chat de l’application pour commander un bouteille d’eau et une bière.

Je vous laisse lire cette conversation lunaire.

IMG_1425

Le niveau zéro de la relation client.

Le lounge

Un lounge est disponible pour les occupants de certains types de chambre et les clients à haut statut dans le programme de fidélité.

IMG_1400

Il est spacieux et décoré dans faute de goût même si dans un style assez impersonnel.

IMG_1306

L’offre de nourriture est assez large et de bonne qualité. Charcuterie, fromage, sushis, emapnadas, samosas, desserts, salades…

IMG_1296
IMG_1300
IMG_1303
IMG_1302
IMG_1297
IMG_1401
IMG_1305
IMG_1304

L’offre de boisson est également riche avec tous les softs habituels, des vins et alcools forts.

IMG_1291
IMG_1292
IMG_1309
IMG_1294
IMG_1293

S’il n’atteint pas l’excellence de celui du Sheraton Grand ce lounge s’avérera très agréable, pas bruyant et son offre même suffisante pour éviter un passage au restaurant ensuite si on ne se retient pas.

De plus le personnel est agréable et souriant ce qui n’est pas évident dans cet hôtel.

Le personnel et le service

Souriant et aimable à l’accueil même s’il n’a pas semblé trop concerné par mon appartenance au programme de fidélité.

Bar et room service : entre détestable et incompétent.

Sinon les autres membres du personnel que j’ai pu croiser (salle de sport par exemple) semblaient dans leur bulle et pas tellement concernés par les clients.

Check-out

Je le ferai sur l’application mobile, m’évitant ainsi de repasser perdre mon temps à la réception. Et vu mes expériences avec le personnel c’est une bonne chose.

Conclusion

Le choix de cet hôtel était avant tout un choix de raison et je n’attendais rien de ce Marriott à part une prestation standard et sans relief. Et c’est ce que j’ai eu, ce qui n’excuse pas le détachement du personnel.

J’en retiens la vue de ma chambre et le très bon lounge, pour le reste c’est sans intérêt voire décevant.

Un hôtel qu’on oublie aussi vite qu’on l’a quitté et qu’on regrette presque d’avoir fréquenté.

Les articles sur ce voyage en Australie

#TypeReport
1Intro et genèse de l’itinéraireVacances en Australie : premiers pas au « Land Down Under »
2HôtelCourtyard Paris Charles de Gaulle Central
3VolParis-Munich – Lufthansa – Business Class
4VolMunich-Stockholm – Lufthansa – Business Class
5HôtelSheraton Stockholm
6SalonSAS Gold Lounge – Stockholm Arlanda
7SalonAmerican Express Lounge by Pontus – Stockholm Arlanda
8VolStockholm-Bangkok – Thai – Business Class
9SalonThai Royal Silk Lounge – Bangkok Terminal E
10VolBangkok-Sydney – Thai – Business Class
11HôtelSheraton Grand Sydney Hyde Park
12LoungeRex lounge – Sydney Terminal 2
13VolSydney-Brisbane – Virgin Australia – Economy
14HotelW Brisbane
15RestaurantElska – Brisbane
16RestaurantSouthside – Brisbane
17RestaurantSpice Central Kitchen & Bar – Brisbane
18Carnet de voyageBrisbane jour #1 : le cœur de la ville
19Carnet de voyageBrisbane jour #2 : musées et farniente au bord de la rivière
20LoungeVirgin Australia Domestic Lounge – Brisbane
21VolBrisbane-Sydney – Virgin Australia – Economy
22HôtelSydney Harbour Marriott Hotel at Circular Quay
23RestaurantNour – Sydney
24RestaurantMekong – Sydney
25Carnet de voyageSydney jour #1 : l’opéra et ses environs
26Carnet de voyageSydney jour #2 : autour de Hyde Park et du centre ville
27Carnet de voyageSydney jour #3 : culture et distractions autour du port
28SalonSalon Air New Zealand – Sydney
29SalonSalon Silverkris Singapore Airlines – Sydney
30SalonAmerican Express Lounge – Sydney
31VolSydney-Bangkok – Thai – Business Class
32SalonThai Royal Silk Lounge – Bangkok Terminal E
33SalonOman Air lounge – Bangkok Terminal E
34SalonEva Air lounge – Bangkok Terminal F
35SalonMiracle business lounge – Bangkok Terminal F
36SalonTurkish Airlines lounge – Bangkok Terminal D
37SalonSingapore Airlines silverkris lounge – Terminal D
38VolBangkok-Stockholm – Thai – Business Class
39SalonNorrsken Lounge – Stockholm
40VolStockholm-Zurich – Swiss – Business Class
41VolZurich-Paris – Swiss – Business Class
42Carnet de voyageBilan de ce voyage en Australie

Marriott Sydney Harbour

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Médiocre !

Un hôtel sans personnalité et un personnel pas à hauteur, voire désagréable. Sauvé par son emplacement et la vue depuis la chambre.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
938SuiveursSuivre
11SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents