Moxy Bordeaux : pas idéal pour un long séjour et service perfectible

Comme tous les hotels Moxy, le Moxy Bordeaux est un hôtel lifestyle agréable et abordable mais qui montre ses limites si on y reste trop longtemps. De plus le service a laissé à désirer lors de ce séjour.

Peu de choix chez Marriott à Bordeaux : j’avais le choix entre séjourner au Renaissance Bordeaux ou au Moxy voisin. Vu la durée de mon séjour le choix de la raison m’a imposée le Moxy en raison de ses tarifs. Un hôtel que j’avais déjà fréquenté auparavant avec un plutôt bon souvenir.

Vous trouverez tous les article sur cette escapade à Bordeaux en bas de page.

Réservation

J’ai réservé une chambre standard 3 semaines avant mon arrivée pour 85 euros la nuit.

La veille de mon arrivée je vérifierai dans l’application Marriott l’inventaire de l’hôtel pour voir s’il y avait des possibilités de surclassement mais sans grand espoir. En effet l’hôtel sera plein.

Il y a deux manière d’être certain de ne pas être surclassé : faire un long séjour ou venir à une période de forte affluence. Je suis resté plus d’une semaine et il y avait le week end de Pâques donc je cochais toutes les mauvaises cases.

Arrivée à l’hôtel et check-in

J’arrive à l’hôtel en Uber en provenance du très bon Sheraton Bordeaux Airport. L’hôtel est situé dans le quartier du bassin à flot, proche de la cité du vin et jouxte le Renaissance. Comptez 10 minutes de tram pour rejoindre le centre ville.

IMG_5394

Je rentre dans le lobby, un espace de vie très agréable comme toujours dans les hôtels Moxy.

IMG_5707

IMG_5708

Je me dirige vers la réception où je suis accueilli avec le sourire par une jeune préposée (chez Moxy la réception et le bar sont gérées aux même endroit par les mêmes personnes).

Les formalités sont faites rapidement et efficacement et je récupère la clé de ma chambre.

Parmi les rares points négatifs lors de mon précédent séjour il y avait l’absence de salle de sport. Or cette fois-ci j’avais remarqué dans l’application qu’ils mentionnaient la possibilité d’utiliser celle du Renaissance, ce qui est logique car en fait c’est la même propriété

IMG_5314

Je m’enquière donc de la disponibilité d’une salle de sport et on me répond qu’il n’y en a pas. Je joue les ingénus et suggère de pouvoir utiliser celle du Renaissance…

« On l’a fait à une époque mais ça n’est plus possible »

« Ah… »
« Mais on un partenariat avec celle du Radisson Blu, à 10 minutes d’ici ».

« A quelles conditions ? »

« Heu je sais pas ».

Autant vous dire que je trouve la situation ubuesque et la réponse loin d’être satisfaisante. A la limite je comprend que cela fasse trop de monde pour la contenance de la salle mais ils pourraient maintenir cet avantage pour les membres Platinum et au dessus par exemple.

Et en tout cas retirer cette mention mensongère de leur site.

Je me dirige donc vers ma chambre…l’occasion de retrouver quelques marqueurs de la culture Moxy…

L’échange de livres…

IMG_5396

Le photobox…

IMG_5395

Les événements…

IMG_5437

La chambre

Du Moxy pur jus : simple, propre, joli.

IMG_5309
IMG_5311

C’est de taille correcte, c’est confortable, la literie est très convenable.

IMG_5313

La salle de bains est petite, mais jolie et fonctionnelle et c’est l’essentiel.

IMG_5310

Absolument aucune surprise à propos de cette chambre : on retrouve les qualités des Moxy…et également leurs défauts.

Le bureau ou ce qui sert de bureau (une toute petite planche avec un tabouret en bois bas et inconfortable). Acceptable pour relever ses emails et travailler un peu mais un enfer pour des journées de télétravail complètes comme j’ai du le faire.

Alors bien sûr je pourrais utiliser l’espace de coworking dans le lobby mais cela ne correspond pas du tout à mes exigences en termes de confidentialité pour les appels et les réunions.

C’est vraiment dommage car c’est justement le type d’hôtel qui s’adresse à une clientèle de travailleurs nomades !

Au bout de quelques minutes on toquera à ma porte. Ce sera un membre du staff qui m’apporte la « prestation pour les VIPs ».

IMG_5316

Du sucre, des caries, des calories….super comme traitement 😉 .

Le second jour en rentrant à l’hôtel je me rend compte que ma clé ne fonctionne pas. Elle a du se démagnétiser, pas grave. Je la fais refaire à la réception.

Pareil le troisième jour, puis le quatrième. En fait elle cessera de fonctionner chaque jour en début d’après midi.

Je fais remarquer qu’il y a peut être quelque chose qui ne fonctionne pas, ce à quoi on me répondra que je dois faire plus attention à l’endroit où je mets la clé pour qu’elle ne se démagnétise pas. Je fais remarquer qu’elle n’est pas démagnétisée car elle débloque bien l’ascenseur ! Là on me répond encore que je dois faire attention. Un vrai dialogue de sourd et à la limite j’ai l’impression que c’est de ma faute.

Ce n’est que le 7e jour qu’une personne un peu maligne que les autres décide d‘envoyer l’équipe technique vérifier la serrure. Le problème sera réglé…la veille de mon départ.

Mais j’ai vraiment été exaspéré par l’attitude du staff qui n’a rien fait pendant une semaine pour régler le problème, limite me faisait des reproches et ne s’étonnait pas du fait que la carte fonctionne quand même dans l’ascenseur.

Un jour la femme de ménage passera pendant que je travaillais et avis mis le panneau ne pas déranger. Je quitterai ma chambre à 13h en enlevant le panneau et à mon retour à 18h le ménage n’avais pas été fait. Il ne sera pas fait ce jour.

Un autre jour elle m’enlèvera une bouteille d’eau à moitié pleine…

Installations

L’hôtel n’a aucune installation.

Bar et restaurant

Je ne testerai pas le service de snack proposé au Bar mais y prendrais une bière un soir. Très convivial et sympa

Le personnel

Jeune et dynamique, agréable comme c’est la norme chez Moxy. Mais la jeunesse a son revers : un peu de légèreté et de manque de professionnalisme s’il n’y a personne pour superviser et encadrer.

Typiquement l’histoire de ma clé que j’ai fait refaire tous les jours pendant une semaine et l’attitude désinvolte du staff sur le sujet en est un excellent exemple. Et le fait qu’on me l’ait reproché une fois m’est vraiment resté en travers de la gorge.

Check-out

Le matin de mon départ il me faudra m’y reprendre à plusieurs reprises pour faire fonctionner le mobile check out mais je pourrai finalement partir sans avoir à repasser par la réception.

Conclusion

Un agréable séjour mais si le concept Moxy est agréable et très sympa pour un week end, il est un peu moins adapté pour un long séjour surtout si on doit travailler. Dommage car le prix se prête justement à ce type de séjour.

Par contre l’histoire de la salle de sport (surtout pour un séjour long) et celle de la clé viendront largement ternir ce séjour car à la fin ne reste en mémoire que cela et une chambre assez inconfortable lorsque j’ai du travailler.

La prochaine fois je réfléchirai avant de réserver à nouveau au Moxy Bordeaux si je dois y rester plus d’une ou deux nuits.

Les articles sur cette escapade à Bordeaux

Review #TypeArticle
#1CarnetPréparation d’une escapade à Bordeaux
#2HotelMoxy Roissy
#3VolParis-Bordeaux – Air France – Economy
#4HotelSheraton Bordeaux Airport
#5HotelMoxy Bordeaux
#6RestaurantTentazioni Bordeaux
#7RestaurantL’entrecôte Bordeaux
#8RestaurantLa Tupina Bordeaux
#9RestaurantL’Embarcadère Bordeaux
#10RestaurantCromagnon Bordeaux
#11RestaurantUn Soir à Shibuya Bordeaux
#12RestaurantMaison Nouvelle Bordeaux
#13CarnetGuide touristique de Bordeaux
#14VolBordeaux-Paris – Air France – Economy
#15CarnetDebriefing de ce séjour à Bordeaux

Moxy Bordeaux

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Moyen

Un hôtel convivial mais trop d'irrégularités et pour un séjour long le manque de salle de sport est pénalisant.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents