Restaurant Carbon à Goteborg : créatif et gouteux

Le Restaurant Carbon à Goteborg propose une cuisine moderne, créative et pleine de goût. Il n’a pas la finesse d’un étoilé mais propose une cuisine gastronomique très intéressante.

Pour ma seconde soirée à Goteborg avant de m’envoler pour Chicago je voulais découvrir une table nouvelle. J’avais initialement repéré Saga, un nouveau restaurant à la promesse alléchante avec une rencontre des cuisines Scandinaves et Singapouriennes mais on ouverture initialement prévue au printemps à été repoussée à l’automne en raison de soucis rencontrés dans leurs travaux, j’avais une réservation chez Project, établissement que je visais depuis plusieurs annes pour la semaine suivante, donc je me suis mis en quête d’autre chose. J’ai donc pioché dans ma liste des restaurants de Goteborg que je voulais découvrir et, un peu au hasard, ai choisi Carbon.

Vous trouverez en bas de page tous les articles sur ces vacances aux Etats-Unis.

Concept du restaurant

Pas de promesse particulière à part une cuisine moderne, éclectique, qui mise tout sur la rencontre des saveurs sans autre ligne directrice. Et comme c’est très à la mode aujourd’hui, le restaurant favorise les circuits courts et se fournit essentiellement chez des producteurs locaux.

Cadre

Le meilleur mot, et le plus simple, pour qualifier le cadre est « Scandinave ». Sobre, simple, chaleureux, boisé…

IMG_7377

La carte de Carbon

Comme dit précédemment il n’y a pas de ligne directrice en termes de style, de géographie, à part peut être la mise en avant des saveurs.

Le restaurant ne propose que deux menu dégustation, l’un en 5 plats, l’autre en 8. Par contre, ce qui original chez Carbon c’est que les plats ne sont pas totalement imposés : pour chaque service du menu on peut choisir entre 2 et 3 plats au choix.

Vu que j’avais précisé lors de la réservation que je prendrai le menu en 8 plats c’est celui qu’on me remet à mon arrivée.

IMG_7374
IMG_7375

Le repas

Le restaurant m’a téléphoné dans la journée pour confirmer ma venue et m’a informé qu’ils avaient de la place plus tôt et que, comme le diner durait 4h, je pouvais changer mon heure de réservation. Ce que j’ai fait.

J’arrive donc à 19h au restaurant.

IMG_7373

L’accueil est chaleureux et on m’installe à ma table.

Le menu étant déjà précisé lors de ma réservation je n’ai qu’à préciser si je désire le wine pairing ou non. Je ferai sans, car je n’arrive pas à boire aussi vite que les plats se succèdent. A la place je demanderai au sommelier de me conseiller 3 ou 4 verres.

On commencera par m’apporter quelques amuses bouche.

Beignet, fromage brésilien, tapioca, fromage suédois.

IMG_7379

Sympa mais un peu sec !

Croquette au canard, béchamel (photo oubliée). Bon, un peu moins sec.

Sorbet Granny Smith et raisin.

IMG_7380

Très très frais, quelque chose que j’aurais plus vu en fin de repas mais en tout cas très bon.

On rentre enfin dans le vif du sujet. Avant le premier plat le sommelier m’explique le vin qu’il a choisi pour moi et me le décrit avec intérêt et passion comme il le fera pour tous les vins qu’ils me proposera.

On commence avec le premier plat :

Salade de crabe, pois verts, piments habanada, feuilles de wasabi.

IMG_7381

C’est assez frais, léger quand on est sur le crabe mais à la fin le wasabi en mayonnaise fait un peu lourd. Beaucoup de créativité et de goût mais pas trop de finesse.

Filet de bœuf en salaison, oignons perlés, moutarde, havgus 24.

IMG_7383

Le boeuf est gouteux, frais et léger mais encore une fois c’est assez « brut » et manque de finesse, sans que ça soit un reproche. Ce sera récurrent pendant tout le repas et je pense que c’est surtout la conséquence d’une volonté de ne pas « surtravailler » la matière première et ne pas trop s’éloigner du produit brut.

Tataki de calmars, riz, feuille de shiso, jalapeño.

IMG_7385

Encore une fois très bon et riche en gout. Le calamar est assez naturel et c’est l’accompagnement qui fait la différence avec un mariage réussi quoique peu évident entre shizo et jalapeño.

Langoustines, fleur d’aneth, radis, pommes de terre nouvelles, fromage wrångebäck.

IMG_7387

Encore une fois c’est frais et très gouteux. L’alliance de la langoustine et du fromage fait vraiment mouche !

Poitrine de porc, betteraves, fenouil bronze, ail confit, huile de canola fumée.

IMG_7391

Le porc est très croustillant à l’extérieur mais pas très fondant à l’intérieur. Mais encore une fois le goût et les saveurs sont au rendez-vous.

Il y aura une longue attente avant l’arrivée de plat suivant…

Filet de turbot poêlé, carottes, poivre noir, orange, oseille.

IMG_7396

Le turbot est caramélisé et la cuisson est parfaite ! La sauce est vraiment excellente et ce plat est une tuerie. Et pour le coup, en plus du goût il y a une certaine finesse.

Il me faudra encore attendre une éternité avant le plat suivant.

Tarte tatin aux pêches, glace au yaourt de chèvre, huile de cassis.

IMG_7397

Là encore un mariage très surprenant entre le fruit et le fromage et un résultat très savoureux !

Je terminerai avec le fromage que suivront un thé et un cognac.

Pour la petite histoire il n’y avait pas de Cognac à la carte mais devant ma demande ils ont réussi à m’en dégotter je ne sais comment…

IMG_7401

Je terminerai en disant que les vins conseillés au long du repas ont été parfaits et, surtout, que le sommelier était un fin connaisseur, passionné, qui avait pleins de choses à raconter sur tous ses produits.

Le service

Personnel très agréable et convivial, ça a été un plaisir d’échanger et parler avec eux !

Seul regret, quelques grosses lenteurs sur les deux ou trois derniers services.

L’ambiance

Urban pop puis electro puis pop 80s ! Assez fort pour me distraire, pas assez pour me déranger.

Sinon une salle assez vivante et joyeuse.

Conclusion

Un excellent repas en ce qui me concerne dont je retiendrai la créativité et la saveur des plats ainsi que le service.

J’ai souvent répété dans cet article que cela manquait un peu de finesse mais, encore une fois, ça n’est pas un reproche. Il y a, à mon avis une double volonté de proposer des plats avec des saveurs fortes sans trop « transformer » la matière première. Tous les plats étaient vraiment bons et gouteux sans qu’on retrouve la finesse qu’on aura souvent dans un étoilé, qui vont d’ailleurs pour certains un peu trop loin dans la complexité voire la complication.

C’est peut être ce qui distingue un gastronomique comme Carbon d’un étoilé : de la créativité mais le chef ne se prend pas pour un petit chimiste… Etre créatif en restant simple n’est pas donné à tout le monde et ici c’est réussi.

Ca me suffit et c’est très bien comme ça.

Les articles sur ces vacances aux Etats-Unis

#TypeArticle
1CarnetOrganisation des vacances d’été 2023 aux USA
2HotelFairfield Inn by Marriott, North Conway (New-Hampshire)
3HotelAC Hotel by Marriott, Portland (Maine)
4VolParis-Copenhague – SAS – SAS plus
5SalonSAS Gold Lounge Copenhague
6VolCopenhague-Goteborg – SAS – SAS Plus
7HotelHotel Avalon – Goteborg
8RestaurantCarbon, Goteborg
9SalonSAS Lounge – Goteborg
10VolGoteborg-Copenhague – SAS – SAS plus
11SalonSalon American Airlines Admirals Club, Boston Logan
12VolBoston – Chicago O’Hare – American Airlines – Domestic First
13SalonSalon Eventyr, Copenhague
14VolCopenhague-Chicago – SAS (opéré par Hifly) – Business Class
15HotelThe St. Regis, Chicago
16HotelW Chicago Lakeshore
17RestaurantSignature Room at the John Hancock Center, Chicago
18RestaurantThe Purple Pig, Chicago
19RestaurantObelix, Chicago
20RestaurantCabra, Chicago
21RestaurantMiru, Chicago
22CarnetVisiter Chicago
23SalonAmerican Airlines Flagship Lounge, Chicago O’Hare
24VolChicago O’Hare – Indianapolis – American Airlines Domestic First
25VolIndianapolis – Boston – American Airlines Domestic First
26SalonSAS Lounge – Chicago O’Hare
27VolChicago O’Hare-Stockholm – SAS – Business Class
28SalonSAS Gold Lounge, Stockholm
29VolStockholm-Goteborg – SAS – SAS Plus
30HotelScandic Rubinen – Goteborg
31RestaurantProject, Goteborg
32VolGoteborg-Copenhague – SAS – SAS Plus
33VolCopenhague-Paris – SAS (Opéré par Jet Time) – SAS Plus
34CarnetDébriefing des vacances estivales aux USA
L’itinéraire du jour

Restaurant Carbon Goteborg

Cadre et ambiance
Intérêt de la carte
Présentation des plats
Qualité des plats
Quantité
Service
Rapport Expérience / Prix

Très bien

Une carte créative et gouteuse qui préserve l'authenticité des ingrédients

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
930SuiveursSuivre
9SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
351AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents