Scandic Rubinen Goteborg : bien mais un potentiel vraiment gâché

L’hôtel Scandic Rubinen à Goteborg est idéalement placé et propose des chambres très intéressantes mais n’arrive pas à totalement exploiter son potentiel, ce qui à la fin donne un résultat un peu décevant.

Je m’étais promis de retourner au Scandic Rubinen où j’avais déjà séjourné en décembre dernier. En effet l’hôtel m’avait fait une très bonne impression même si les conditions étaient loin d’être idéales : une chambre avec un agréable balcon mais recouvert de neige en plein hiver, une valise retardée que je ne récupérerai que le lendemain, ce qui m’empêchera de profiter de la salle de sport et du sauna, et enfin un joli bar en rooftop…fermé pour l’hiver.

Je m’étais donc promis de revoir l’hôtel dans de meilleures conditions, c’est à dire en été, et ce passage à Goteborg au mois d’aout a été l’occasion de mettre mon projet à exécution.

Vous trouverez en bas de page le récapitulatif des articles sur ces vacances aux USA.

Réservation

On ne le dira jamais assez : la Scandinavie est chère et ce peu importe le domaine. Les hôtels n’échappent donc pas à la la règle et vous vous retrouverez souvent à payer un prix assez élevé pour une prestation parfois un peu basique.

Cela vaut aussi quand vous visez des établissements de gamme supérieure : les scandinaves ont une approche du luxe que l’on qualifiera de frugale. Même avec le meilleur des produits et le meilleur des services il y aura toujours un détail (ou plusieurs…) qui piquera un peu et vous semblera incongru voire déplacé par rapport à l’établissement et au prix payé.

Juste une anecdote : c’est la seule région du monde ou, même dans l’hôtellerie dite supérieure ou de luxe, on pourra vous vendre à plus de 150 euros la nuit une chambre de 12m2 sans fenêtre en vantant son côté « intime et charmant ». Mais on aura l’occasion d’en reparler…

Bref j’ai longuement hésité pour choisir mon hôtel : entre payer cher pour avoir peu et très cher pour une prestation meilleure mais pas folichonne rien ne me tentait vraiment.

Et finalement j’ai réservé une Master Suite au Scandic Rubinen à un tarif de 240 euros la nuit car, finalement, elle n’était à ma grande surprise pas beaucoup plus chère que les chambres standard et supérieures de l’hôtel. A titre d’information la chambre « Cabine », 11m2 sans fenêtre était à 150€…

Le propre de cette suite étant sa grande terrasse, il n’y a plus qu’à espérer qu’il fasse beau lors de mon séjour.

Localisation de l’hôtel

En plein centre ville sur une des grandes artères commerçantes où l’on trouve restaurants et commerces.

Arrivée et check-in

Je fais mon check-in en ligne la veille de mon arrivée, avec paiement au moment du check-in. Encore une habitude locale à laquelle je n’arrive pas à me faire.

J’arrive à l’hôtel en milieu d’après midi. L’accueil est très agréable et vu que je me suis enregistré en ligne il ne me faudra que deux petites minutes avant d’aller prendre possession de ma chambre. On me signale par ailleurs que je dois réserver mon créneau horaire pour aller petit déjeuner le lendemain…. au temps pour la fluidité de l’expérience.

IMG_8159

La chambre

La chambre s’ouvre directement sur le séjour. Grand, meublé avec sobriété mais sans faute de goût.

IMG_8160

Cela fait par contre un peu vide.

Ensuite la chambre.

Là encore sobriété et assez bon goût, la photo fait un peu plus triste que l’impression réelle. Autre habitude locale dont je ne suis pas fan : les deux demi-couettes sur le lit.

IMG_8164

Mais entre sobriété et tristesse la frontière est parfois mince…

Pour l’instant tout est assez cohérent avec mon séjour précédent : un bon gout simple et frugal, très scandinave en fait.

Direction la salle de bain qui est une première illustration des reproches que je peux faire à l’hôtellerie locale. Elle est grande, très grande.

IMG_8161

Elle dispose d’une grande douche, au fond, et de deux vasques.

IMG_8162

La douche est grande mais ne donne pas spécialement envie.

IMG_8163

La taille est totalement disproportionnée par rapport aux prestation offertes à tel point qu’on croirait presque une salle de bain accessible. Beaucoup de place perdue et, surtout, une froideur quasi hospitalière qui fait que le matin vous allez prendre votre douche à reculons.

Ca n’est pas sans me rappeler la salle de bain que j’avais eu au Gothia Towers, toujours à Goteborg : une frugalité et une froideur aux antipodes de la chambre et du standing affiché de la chambre.

Bref beaucoup d’espace mal utilisé pour une pièce de confort qui ne vous met pas spécialement à l’aise.

Terminons par ce qui est vendu comme le point fort de cette suite : sa terrasse. Reconnaissons qu’il n’y a pas tromperie sur la marchandise, elle est vraiment grande.

IMG_8165

Par contre elle semble être partagée avec la chambre voisine alors que le client s’attend plutôt à une terrasse privative. De plus les chaises, dépareillées, sont un peu éparpillées n’importe comment et l’ensemble a l’air comme totalement laissé à l’abandon sans aucun effort pour valoriser l’endroit.

Un peu comme s’ils s’étaient dit « ah il y a une terrasse, on des chaises et des tables en trop qui trainent quelque part, on va les mettre là et les clients se débrouilleront« .

Qu’ajouter d’autre ? Une odeur un peu bizarre dans la salle de bain et le salon, un peu comme du renfermé et une climatisation que je n’arriverai pas à faire fonctionner. D’ailleurs la présence d’un ventilateur sans le séjour me laissera penser qu’il s’agit d’un dysfonctionnement connu.

IMG_8209

Il y aura une bouilloire et une machine a café ainsi que du thé et du café fournis…mais même pas une bouteille d’eau.

On termine avec la visite en vidéo.

Que dire en conclusion ? Qu’il y a tout le matériel et le potentiel pour proposer une chambre vraiment sympa, chaleureuse, accueillante, dans laquelle on se sent bien et avec une terrasse dont on a envie de profiter.

Le résultat ? Quelque chose de finalement un peu triste, une chambre qu’on a essayé d’égayer un peu mais dont le potentiel est largement inexploité, une terrasse qui a l’air en chantier et qu’on a du mal de s’approprier et une salle de bain qui vous donne l’impression de séjourner dans un hôpital.

Je ne peux m’empêcher de penser que ça reste un vrai gâchis. Finalement la chambre de mon dernier séjour bien que plus petite m’avait laissé une meilleure impression.

Bar et restauration

L’hôtel dispose d’un bar et d’un restaurant au rez de chaussée, que je n’essaierai pas lors de ce séjour. Pour le bar vous pourrez vous référer à mon article sur mon précédent séjour.

IMG_8204

Par contre j’ai pu essayer le bar en rooftop qu’à cette époque les clients avaient logiquement bar de préférer à l’autre.

IMG_8174

Fort agréable, simple, sans fioritures et offrant une belle vue sur la ville.

Beaucoup plus vivant et bruyant plus tard dans la nuit.

IMG_8205

Là encore il y a moyen de faire quelque de sympa et de vraiment premium…mais non. Pas de service à la table, on va chercher soi-même son verre au bar…même si l’endroit est agréable il y règne encore une impression d’à peu près.

Installations

L’hôtel dispose d’une salle de sport et d’un sauna.

Je commencerai par la salle de sport, des plus minimalistes.

IMG_8208

Il y a un studio à côté pour les personnes désireuses de faire des exercices au sol que je ne pourrai photographier car il était occupé au moment de mon passage.

Occupé par qui ? Par les mères des enfants que vous voyez sur la photo et ça c’est un sujet. Elles ont été faire leur séance en laissant les enfants s’amuser dans la salle principale. Je dis bien s’amuser, comme si c’était une salle de jeu. Un a failli tomber du tapis, un autre se blesser avec des poids, tout cela sans que les parents ne s’en préoccupent. J’aurais aussi voulu insister sur le bruit et le dérangement généré par ces jeunes occupants mais finalement cela est secondaire par rapport au risque qu’ils aient pu se blesser.

Je ne m’éterniserai pas, impossible de faire une séance dans de telles conditions. Lors de mon départ un couple qui venait d’arriver donnera une leçon de politesse aux enfants, appellera les mères et leur expliquera que l’accès de la salle est interdit aux enfants en dessous d’un certain âge, qu’il ne s’agit pas d’un terrain de jeu et qu’elles devraient a minima les garder avec elles, sous leur surveillance. Chose qui les a manifestement offusquées.

Il y a également un sauna, planqué dans les vestiaires et non un véritable spa. Peu motivé par ce que j’ai vu jusque là je ne l’essaierai pas.

Personnel et service

Agréable et chaleureux à la réception, sympa au bar mais globalement je n’ai pas eu à mettre à l’épreuve leur professionnalisme ou la qualité du service.

Check-out

Je ferai mon check-out sur l’application Scandic et partirai sans avoir à repasser par la réception.

Conclusion

Autant mon premier séjour m’avait donné envie de revenir, autant là je suis un peu déçu. Non pas par la prestation que qualifierai une fois de plus de frugale, surtout pour une catégorie supérieure, ce à quoi je finis par être habitué à force de trainer en Scandinavie, mais par ce que je considère comme un gâchis. Il y a tellement mieux à faire avec le potentiel de cet établissement qu’on ne peut qu’être déçu par cette impression d’à-peu-près.

Les articles sur ces vacances aux USA

#TypeArticle
1CarnetOrganisation des vacances d’été 2023 aux USA
2HotelFairfield Inn by Marriott, North Conway (New-Hampshire)
3HotelAC Hotel by Marriott, Portland (Maine)
4VolParis-Copenhague – SAS – SAS plus
5SalonSAS Gold Lounge Copenhague
6VolCopenhague-Goteborg – SAS – SAS Plus
7HotelHotel Avalon – Goteborg
8RestaurantCarbon, Goteborg
9SalonSAS Lounge – Goteborg
10VolGoteborg-Copenhague – SAS – SAS plus
11SalonSalon American Airlines Admirals Club, Boston Logan
12VolBoston – Chicago O’Hare – American Airlines – Domestic First
13SalonSalon Eventyr, Copenhague
14VolCopenhague-Chicago – SAS (opéré par Hifly) – Business Class
15HotelThe St. Regis, Chicago
16HotelW Chicago Lakeshore
17RestaurantSignature Room at the John Hancock Center, Chicago
18RestaurantThe Purple Pig, Chicago
19RestaurantObelix, Chicago
20RestaurantCabra, Chicago
21RestaurantMiru, Chicago
22CarnetVisiter Chicago
23SalonAmerican Airlines Flagship Lounge, Chicago O’Hare
24VolChicago O’Hare – Indianapolis – American Airlines Domestic First
25VolIndianapolis – Boston – American Airlines Domestic First
26SalonSAS Lounge – Chicago O’Hare
27VolChicago O’Hare-Stockholm – SAS – Business Class
28SalonSAS Gold Lounge, Stockholm
29VolStockholm-Goteborg – SAS – SAS Plus
30HotelScandic Rubinen – Goteborg
31RestaurantProject, Goteborg
32VolGoteborg-Copenhague – SAS – SAS Plus
33VolCopenhague-Paris – SAS (Opéré par Jet Time) – SAS Plus
34CarnetDébriefing des vacances estivales aux USA
L’itinéraire du jour

Scandic Rubinen Goteborg

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Décevant

Un réel potentiel qui fait qu'on ne peut être que déçu par ce qui en est fait

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
932SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
350AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents