Francfort-Goteborg sur Luftansa en Business Class : encore un incident bagage !

Ce vol a priori sans histoire entre Francfort et Goteborg a surtout été pimenté par une valise retardée qu’il me fallait récupérer en urgence avant de repartir tôt le lendemain matin. Lufthansa sera-t-elle plus compétente que TAP sur le sujet ? Vous le découvrirez à la fin de cet article.

C’est en totale insouciance que je quitte le salon Panorama quelques minutes avant l’heure d’embarquement de mon vol pour Goteborg pour rejoindre ma porte d’embarquement située à proximité. A ce moment je ne me doute pas que la fin de ma journée sera assez tendue ainsi que la matinée du lendemain !

Pour rappel le routing aérien de ce voyage.

Et vous trouverez la liste de tous les articles sur ce voyage en Malaisie en bas de page.

Embarquement

Avant de quitter le salon je profite de ses baies vitrées et de la vue de cet A340-300 de Lufthansa en livrée star Alliance.

IMG_2290

En cheminant vers ma porte d’embarquement je spotte également deux 747 de tata Luftie avec l’un l’ancienne livrée et l’autre la nouvelle.

IMG_2293

Une photo qui devient rare pour de nombreuses compagnies mais pas chez Lufthansa qui non seulement à décidé de continuer à exploiter ses jumbos mais a en plus annoncé qu‘ils seront retrofités avec les nouvelles cabines Allegris.

Cela ne se presse pas en porte d’embarquement et aucune annonce n’est faite.

IMG_2296

On attendra finalement 20 minutes avant d’embarquer et ce sans qu’aucune annonce ne soit faite. J’apprendrai par la suite qu’il y a eu un changement d’appareil, ce qui expliquera mes déboires futurs.

On finit par embarquer dans le calme et le plus strict respect des priorités.

La cabine

Rien de neuf ici, on retrouve ce bon vieux siège NEK pas inconfortable du tout mais toujours sans prises de courant. Le siège du milieu sera bien sûr neutralisé en business class.

IMG_2298

Espace pour les jambes toujours confortable en business chez Lufthansa.

Il y aura 5 rangées de business class sur ce vol.

Le vol et le service

On part donc avec une bonne vingtaine de minutes de retard.

Peu après le décollage le service commence et on nous apporte les plateaux repas.

IMG_2301

Confirmation une fois de plus que les quantités servies ont bien diminué depuis le COVID.

Il s’agit d’une salade avec des crevettes et je ne sais quelle sauce. Je ne suis pas trop convaincu au départ mais cela s’avère finalement frais et très gouteux.

La mousse servie en dessert est sans prétention mais finalement bonne et légère.

Encore une fois, comme lors de mon Paris-Francfort les boissons seront servies alors que j’aurai presque fini de manger. Mais j’aurais plusieurs refills de vin.

Je profite de la neutralisation du siège central pour prendre mes aises ….

IMG_2303

Le vol se poursuit dans le calme jusqu’à l’approche sur Goteborg.

Le personnel

Hotesse très sympa, jeune et souriante. Excellent service a part le retard pour les boissons

Arrivée

Descente et atterrissage sans histoire, et nous débarquons à Goteborg. Et c’est là que les choses se compliquent….

Dès que je désactive le mode avion de mon téléphone je vois ce message :

IMG_2325

Un email me confirme que mon bagage n’a pas été embarqué et sera mis sur le vol suivant. D’un seul coup ma mésaventure avec TAP avec un bagage d’abord retardé puis volé me revient en mémoire.

IMG_2329

Je remplis en ligne le formulaire permettant d’identifier ma valise (pas utile vu qu’il l’ont déjà identifée et re-routée mais obligatoire) et surtout donner une adresse de livraison.

IMG_2304

C’est donc sans valise que je me rend à l’hôtel et j’ose espérer qu’elle me soit livrée le soir. Pour l’anecdote Goteborg est sous la neige et mes pulls chauds étaient dans la valise.

L’attente du bagage retardé

En attendant je ne peux pas faire grand chose à part attendre et vérifier le statut de ma valise en ligne. Elle est bien programmée pour le vol du soir et contrairement à TAP, j’ai des informations fiables en temps réel.

IMG_2326
IMG_2327

Mon bagage a bien été chargé, il va arriver en début de soirée et me sera livré. Je m’attends à le retrouver en revenant du restaurant.

IMG_2330

Mes espoirs sont un peu douchés pendant le diner. Une amie vivant à Goteborg et ayant déjà eu cette mésaventure me dit qu’il y a peu de chances qu’ils livrent le bagage en soirée et que lorsque ça lui était arrivée elle avait une fois pris un taxi pour aller elle-même récupérer sa valise dont elle avait un besoin urgent.

Pendant le repas mon Airtag me signale que ma valise est bien arrivée à Goteborg. C’est déjà ça. Mais elle ne bouge pas de l’aéroport comme je le craignais.

J’en suis quitte pour attendre le lendemain matin et c’est un moindre mal me direz vous. Oui, mais il y a un problème : je décolle pour Copenhague puis Singapour le lendemain matin à 9h40 et à ce stade j’ai plusieurs options.

1°) Attendre à l’hôtel jusqu’à la dernière minute mais cela me semble risqué.

2°) Aller récupérer ma valise à l’aéroport moi-même en espérant qu’on ne se croise pas sur la route et qu’il n’aille pas à l’hôtel pendant que moi je vais à l’aéroport.

Je choisis la seconde option et pour éviter tout problème je décide de quitter l’hôtel à l’aurore, c’est à dire vers 6h00 du matin.

Lorsque j’arrive à l’aéroport je vais au guichet d’information pour savoir qui est le handler de Lufthansa à Goteborg. Il y en a en effet deux sur la plateforme : Menzies et Aviator. C’est Aviator qui s’occupe de Lufthansa mais, pas de chance, seul Menzies a un comptoir accessible au public. On me conseille d’aller aux comptoirs d’enregistrement pour trouver quelqu’un à qui parler.

Pas de vol Lufthansa prévu à cette heure donc personne au comptoir. Donc je tente autre chose : je vais au comptoir SAS où je dois m’enregistrer pour mon vol du matin.

« Bonjour Madame je viens m’enregistrer sur le vol xxxx mais j’ai un problème. J’ai une valise qui a été retardée sur mon vol Lufthansa d’hier soir et mon Airtag me signale qu’il est dans la salle de livraison bagage« .

« Mais il n’y a aucun problème, je vais vous accompagner« .

La sympathique dame prévient ses collègues qu’elle ferme son comptoir d’enregistrement pour quelques minutes et me demande de la suivre. Coup de chance, à Goteborg c’est aussi Aviator qui fait le handling de SAS donc je suis tombé sur la bonne personne.

Grâce à son badge elle ouvre la porte qui amène à la salle de livraison des bagages et je la suis. Je ne suis pas du tout sûr que ça soit légal et que j’aie le droit de passer airside ainsi sans contrôle mais je ne fais pas la fine bouche. On me confirmera que c’est une pratique courante ici dans ce genre de situation pour aider les passagers.

Je lui raconte ma mésaventure avec TAP et elle me regarde avec un grand sourire.

« Monsieur votre bagage a été retardé et géré par une compagnie Allemande et désormais c’est des suédois qui terminent le travail. Vous n’avez absolument pas à vous en faire ».

Là on trouve un nombre impressionnant de bagages stockés à côté d’un tapis bagages. J’imagine que suite au changement d’appareil ce sont tous les bagages de mon vol de la veille qui ont connu le même sort.

Comment retrouver le mien ? Je les regarde un par un et ne le trouve pas. Par contre mon Airtag me signale que je suis à quelques mètres de lui. Ca m’inquiète quand même un peu.

Finalement je fais sonner le airtag et nous tendons l’oreille….on finit par le localiser de l’autre côté d’une grille fermé à clé qui donne accès au bureau du handler. Elle a la clé, elle ouvre et on retrouve ma valise.

Halleluia !

IMG_2345

Il y avait une étiquette dessus disant : « à traiter en priorité demain matin, le passager a un vol tôt ». En effet ils n’avaient pas dû trouver de coursier la veille et ont passé le dossier à l’équipe du matin…qui n’arrive qu’à 8 ou 9h donc trop tard pour moi.

Je remarque que seules les valises « urgentes » étaient dans un local fermé et ça me fait repenser à mon histoire avec TAP. Ma sauveuse sourit :

« Mais vous êtes en Suède ici, qui volerait une valise ?« .

Ben oui mais j’ai beau passer beaucoup de temps en Suède mes réflexes français restent.

Peu importe, le problème est réglé et je peux aller tranquillement m’enregistrer.

J’en profite pour saluer la manière dont cela a été réglé par les différents protagonistes

  • Lufthansa qui m’a alerté de la situation avant que je ne m’en rende compte et m’a donné un statut en temps réel des opérations.
  • L’agent Aviator qui m’a accompagné récupérer ma valise en me faisant passer Airside.

Si je compare avec l’amateurisme voire le mépris de TAP c’est le jour et la nuit en termes de professionnalisme.

Tout au plus auraient ils pu essayer de la livrer la veille au soir mais comme me disait mon amie « t’inquiètes pas t’es en Suède ici, tout sera bien fait mais c’est pas des stressés comme vous à Paris, sois juste patient ».

A ce moment je ne peux pas savoir que l’histoire va se répéter moins de 24h plus tard.

Conclusion

Un vol a priori sans grand intérêt mais un problème de valise qui vient pimenter ma journée et qui se finit finalement bien. Je dis souvent que le passager le plus heureux n’est pas celui qui n’a pas eu de problème mais celui qui en a eu et a vu tout le monde se mobiliser pour le régler.

En l’espèce je suis donc un passager heureux et comblé !

Les articles sur ce voyage en Malaisie

Review #TypeArticle
#1CarnetGenèse d’un voyage en Malaisie
#2HotelMoxy Roissy CDG
#3VolParis-Francfort, Lufthansa Business Class
#4SalonSalon Panorama, Francfort
#5VolFrancfort-Goteborg, Lufthansa Business Class
#6HôtelScandic Rubinen, Goteborg
#7RestaurantKaifo, Goteborg
#8SalonSAS Lounge, Goteborg
#9VolGoteborg-Copenhague, SAS, SAS Plus
#10SalonSAS Gold Lounge, Copenhague
#11VolCopenhague-Singapour, Singapore Airlines, Business Class
#12VolSingapour-Kuala Lumpur, Singapore Airlines, Business Class
#13HôtelRitz Carlton Kuala Lumpur
#14SalonGolden Lounge Domestic, Malaysia Airlines, Kuala Lumpur
#15VolKuala Lumpur-Langkawi, Malaysia Airlines, Business Class
#16HôtelThe Westin Langkawi
#17HôtelThe Ritz Carlton Langkawi
#18SalonPlaza Premium Lounge Langkawi
#19VolLangkawi-Kuala Lumpur, Malaysia Airlines, Business Class
#20HotelJW Marriott Kuala Lumpur
#21RestaurantCilantro, Kuala Lumpur
#22LoungePlaza Premium Lounge, Kuala Lumpur (Terminal Satellite, vols internationaux)
#23VolKuala Lumpur-Singapour, Singapore Airlines Business Class
#24SalonSingapore Airlines Krisflyer Lounge, Singapour T3
#25VolSingapour-Copenhague, Singapore Airlines Business Class
#26VolCopenhague-Goteborg, SAS, SAS Plus
#27HotelRadisson Blu Scandinavia, Goteborg
#28Restaurant28+ Goteborg
#29VolGoteborg-Munich, Lufthansa Business Class
#30SalonLufthansa Senator Lounge, Munich T2 Annexe
#31VolMunich-Paris, Lufthansa Business Class
#32CarnetDebrief du voyage

Francfort-Goteborg en Business Class sur Lufthansa

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Bien

Un vol a priori moyen mais ma satisfaction est à la hauteur de mon soulagement lorsque j'ai retrouvé ma valise le lendemain.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
933SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
350AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents