Singapore Airlines en Business Class entre Singapour et Copenhague : très confortable mais…

Ce vol sur Singapore Airlines en business class entre Singapour et Copenhague sera l’occasion de vérifier pourquoi la compagnie asiatique est une des meilleures au monde. Mais également de s’interroger sur certains éléments du service.

Je suis dans la dernière ligne droite pour rentrer en Europe. Direction Copenhague, puis un saut de puce jusque Goteborg où après un petit break je rentrerai à Paris.

Vous trouverez en bas de page tous les articles sur ce voyage en Malaisie.

Parcours au sol

Après un peu plus de 2h d’attente en correspondance au salon Silverkris du T3 dont je ne garderai pas un souvenir impérissable je me rend à ma porte d’embarquement. Petite balade d’un quart d’heure à minuit dans ce centre commercial qu’est l’aéroport de Changi.

IMG_3562
IMG_3564
IMG_3563
IMG_3565

Dans une zone d’attente des passagers regardent une rediffusion de la finale de la coupe du monde de triste mémoire qui a eu lieu la veille. Je connais déjà le résultat.

IMG_3566

Puis j’enchainerai les travelators jusqu’à ma porte, en B10.

IMG_3568

Lorsque j’arrive un groupe de passagers, des lycéens Australiens allant découvrir le Danemark attend déjà.

On passera les contrôles de sécurité assez rapidement (à Singapour ils ont lieu à la porte) et me voici en salle d’embarquement !

Je crois que le seul secteur d’activité qui utilise encore des imprimantes à picots est l’aérien.

IMG_3570

Embarquement

La salle d’embarquement se remplit assez vite et tout le monde patiente dans le calme. Après tout il est minuit passé.

IMG_3571

L’embarquement commence à l’heure exacte et je suis le premier à m’engager dans la nourrice. Ici deux passerelles séparées permettent d’embarquement séparément les classes avant et l’economy.

IMG_3572

La cabine et l’accueil

Je retrouve la cabine business class de l’A350 Singapore Airlines déjà beaucoup vue ces derniers jours.

IMG_3574

L’éclairage nocturne est très agréable.

Mon siège, en bulkhead.

IMG_3575

Vu de derrière cela rend mieux.

IMG_3592

Les commandes du siège sont très simples d’utilisation, idem pour les éclairages.

IMG_3583
IMG_3584

La télécommande tactile très agréable même si je regrette que l’écran de l’IFE, lui, ne le soit pas.

IMG_3582

Un premier espace de rangement dans la console. On a vu mieux quand même.

IMG_3595

Un second espace de rangement dans la console latérale mais déjà occupé par une bouteille d’eau et le casque.

IMG_3594

J’incline un peu mon siège pour patienter. Comme je l’ai longuement expliqué lors du vol aller que ce siège est un « reverse herringbone » qui cache bien son jeu et vous allez voir pourquoi.

IMG_3597

SI vous inclinez le siège vous voyez que vous allez manquer que place pour les jambes et la « boite à pieds » pour dormir est sur le coté. Le siège ne passe pas en position lit en s’inclinant au maximum mais en rabattant le dossier ce qui crée un grand lit dans lequel on dort en diagonale.

L’amenity kit est bien mais pas follichon.

IMG_3590

Par contre contrairement au voyage aller je ne trouverai ni chaussettes ni pantoufles. Et toujours pas d’oshibori ce qui me confirme qu’ils ont a priori disparu sur Singapore Airlines. On ne mettra pas non plus ma veste au vestiaire.

Les menus sont également disposés dans les rangements mais on en reparlera plus tard.

L’accueil est très convivial et le flight manager vient se présenter à moi et m’annonce une durée de vol de 13h.

Puis l’hôtesse vient me demander si je désire diner après le décollage et me rappelle que si j’ai le moindre besoin je n’ai qu’à l’appeler.

Nous sommes enfin prêts à décoller.

Le vol et le service

Très rapidement après le décollage le service commence.

Champagne pour commencer.

IMG_3601

Par contre les noix pourraient être servies de manière un peu plus attractive, voire servies chaudes.

Voici le menu du jour :

IMG_3587

La table est dressée et l’entrée est apportée. J’y ajouterai un excellent pain à l’ail.

Sel et poivre sont dans de vrais salières et poivriers, pas un sinistre truc en plastique…

IMG_3605

Saumon fumé mariné aux câpres. Salade de céleri-rave et de pommes rouges avec concombres japonais.

IMG_3606

Le saumon est bon, la salade aussi, le concombre et le céleri plus discrets que ce qu’on pourrait attendre.

Gosht Biryani : Curry d’agneau indien avec riz épicé et salade de concombre, oignon rouge et tomate.

IMG_3608

C’est très copieux et très gouteux, bien épicé mais j’aurais même aimé un peu plus.

Je prendrai ensuite un cheese cake et une assiette de fromage. Au départ je pensais ne pas prendre le fromage de peur de ne pas avoir assez faim mais le flight manager me rassurera « vous n’êtes pas obligé de tout manger ».

IMG_3611

Un très bon repas si ça n’est que le vin rouge commandé en fin de service ne sera jamais servi.

Voilà il est l’heure d’aller se coucher.

IMG_3617
IMG_3618

Le lit sera très confortable et la literie agréable et d’excellente qualité.

Je dormirai 7h comme un bébé et me réveillerai à 2h de l’arrivée alors qu’on survole la Turquie.

IMG_3620

Pendant ce temps l’équipage est dans le galley et papote…en oubliant de fermer le rideau, éclairant ainsi les premiers rangs de la cabine.

IMG_3622

Je me connecte au Wifi pour constater qu’on ne peut y connecter qu’un appareil à la fois. Pas très pratique.

Bientôt le service du petit déjeuner commence. Voici le menu.

IMG_3589

On commence par les fruits et les viennoiseries.

IMG_3628

Les viennoiseries chaudes et croustillantes sont très bonnes, les fruits auraient pu être servis en plus grande quantité.

Puis le plat, un plat signature de la compagnie.

Ponggol Nasi Lemak : Riz parfumé à la noix de coco avec cuisse de poulet épicée, curry de légumes et piment sambal.

Pour moi qui n’aime pas le petit déjeuner continental c’est parfait.

IMG_3632

Je n’aurai qu’un mot : véritablement excellent !

Alors qu’on se prépare à la descente l’équipage vient nous voir individuellement, nous remercie d’avoir choisi Singapore Airlines et le flight manager se fend d’un « See you next time Mr Duperrin ».

L’équipage

Très poli et efficace, plus chaleureux qu’à l’aller (ce qui était mon principal reproche).

On m’a toujours appelé par mon nom et le service a été très attentionné.

Atterrissage et arrivée

Après une jolie petite balade nous arrivons à destination.

IMG_3633

La descente vers Copenhague se passe sans encombre et après un court roulage nous arrivons en porte. Si deux passerelles sont disponibles une seule sera utilisée et nous devrons débarquer par la porte centrale. Par contre l’équipage refermera le rideau de classe économique pour permettre à la business de débarquer en priorité et dans le calme avant le libérer l’arrière de l’avion.

Et me voici donc dans les couloirs de Copenhague avec une courte correspondance avant d’embarquer pour Goteborg.

IMG_3636

Conclusion

Un excellent vol, mais…

Je ne reviendrai pas sur le confort de la cabine et le silence de l’A350.

L’équipage a été excellent si j’oublie le verre de vin oublié en fin de service.

Mais c’est davantage sur le protocole et certains éléments que je m’interroge avec un service assez différent de l’aller.

Pour ce qui est des oshiboris j’en ai fait mon deuil : rien en quatre vols, Singapore Airlines semble avoir fait une croix dessus.

Par contre il y a eu des différences entre mes vols aller et retour que je ne sais expliquer : protocole, oubli du personnel ?

Ainsi au retour on n’a pas pris mon vestiaire et je n’ai eu ni chaussettes ni pantoufles. Ca n’est pas un vrai problème en soi (quoique…) mais ce qui me surprend est qu’entre deux vols on ait eu deux protocoles assez différents.

Singapore Airlines est une excellente compagnie, mais elle n’est pas (ou plus) parfaite.

Les articles sur ce voyage en Malaisie

Review #TypeArticle
#1CarnetGenèse d’un voyage en Malaisie
#2HotelMoxy Roissy CDG
#3VolParis-Francfort, Lufthansa Business Class
#4SalonSalon Panorama, Francfort
#5VolFrancfort-Goteborg, Lufthansa Business Class
#6HôtelScandic Rubinen, Goteborg
#7RestaurantKaifo, Goteborg
#8SalonSAS Lounge, Goteborg
#9VolGoteborg-Copenhague, SAS, SAS Plus
#10SalonSAS Gold Lounge, Copenhague
#11VolCopenhague-Singapour, Singapore Airlines, Business Class
#12VolSingapour-Kuala Lumpur, Singapore Airlines, Business Class
#13HôtelRitz Carlton Kuala Lumpur
#14SalonGolden Lounge Domestic, Malaysia Airlines, Kuala Lumpur
#15VolKuala Lumpur-Langkawi, Malaysia Airlines, Business Class
#16HôtelThe Westin Langkawi
#17HôtelThe Ritz Carlton Langkawi
#18SalonPlaza Premium Lounge Langkawi
#19VolLangkawi-Kuala Lumpur, Malaysia Airlines, Business Class
#20HotelJW Marriott Kuala Lumpur
#21RestaurantCilantro, Kuala Lumpur
#22LoungePlaza Premium Lounge, Kuala Lumpur (Terminal Satellite, vols internationaux)
#23VolKuala Lumpur-Singapour, Singapore Airlines Business Class
#24SalonSingapore Airlines Krisflyer Lounge, Singapour T3
#25VolSingapour-Copenhague, Singapore Airlines Business Class
#26VolCopenhague-Goteborg, SAS, SAS Plus
#27HotelRadisson Blu Scandinavia, Goteborg
#28Restaurant28+ Goteborg
#29VolGoteborg-Munich, Lufthansa Business Class
#30SalonLufthansa Senator Lounge, Munich T2 Annexe
#31VolMunich-Paris, Lufthansa Business Class
#32CarnetDebrief du voyage

Singapour-Copenhague en business class sur Singapore Airlines

Siège et cabine
Catering
Service
Ponctualité
Rapport Expérience / Prix

Très bien mais

Un excellent vol mais des écarts de prestation inexplicables entre l'aller et le retour

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
9SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
351AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents