Goteborg-Francfort en business class sur Lufthansa

Après un très agréable séjour d’une dizaine de jours à Goteborg il est temps de rentrer et retrouver un Paris encore confiné. Et comme à l’aller ça sera donc en business sur Lufthansa.

Pour mémoire les autres articles liés à ce voyage

Goteborg-Francfort-Pais : le routing du jour

Le parcours au sol à Goteborg

Le trajet vers l’aéroport est rapide en Uber depuis le centre ville. 20 minutes en temps normal, un peu moins en ce dimanche matin.

On ne va pas dire que l’aéroport de Goteborg Landvetter soit un chef d’œuvre d’esthétisme mais cela colle très bien au côté “simple, sympa et sans chichi” du pays.

IMG_0633
Aéroport de Goteborg Landvetter

Après 10 jours de “liberté” l’arrivée à l’aéroport signifie de nouveau “port du masque”. Autant vous dire que jusqu’ici il ne m’avait pas manqué.

IMG_0634
Aéroport de Goteborg Landvetter

Le suédois n’étant pas nécessairement équipé avec son stock de masque comme nous pouvions l’être ailleurs en Europe, tout est prévu pour les achats de dernière minute.

IMG_0635
Aéroport de Goteborg Landvetter

Sans surprise l’aéroport est quasi vide en ce dimanche matin.

IMG_0636
Hall Aéroport de Goteborg Landvetter
IMG_0640
Hall Aéroport de Goteborg Landvetter

Je voyage en business, je suis Star Alliance Gold et SAS Diamond…trois bonnes raisons de passer par le fast track qui, reconnaissons le, est totalement inutile vu l’absence quasi totale de passagers.

IMG_0638
Fast track Aéroport de Goteborg Landvetter

La route est donc totalement dégagée vers les contrôles de sécurité.

IMG_0641
Fast track Aéroport de Goteborg Landvetter

IMG_0642
Fast track Aéroport de Goteborg Landvetter

Le contrôle se passe “à la suédoise” c’est à dire calmement, sans se presser et avec un personnel souriant et d’une grande amabilité. Autant cette lenteur m’avait exaspéré en début d’année alors que la file d’attente était bondée autant là je savoure. Peut être que je ne suis pas spécialement pressé de rentrer en France non plus.

A la sortie des contrôles on rejoint le terminal en traversant une zone duty free, subterfuge désormais classique dans de nombreux aéroports.

IMG_0643
Aéroport de Goteborg Landvetter

Quand on a fréquenté dernièrement Roissy et Francfort quel plaisir de voir des bars et des restaurants ouverts et acceptant des clients à table !

IMG_0646
Aéroport de Goteborg Landvetter

Malheureusement le salon SAS de Goteborg est, lui, fermé.

IMG_0647
Salon SAS Aéroport de Goteborg Landvetter

Le salon d’à côté est ouvert et j’aurais pu y accéder en tant que détenteur d’une carte Priority Pass mais…il ferme le week end. A Stockholm Olivier avait pu trouver un lounge American Express pour compenser la fermeture des salons de compagnies aériennes mais rien de cela ici.Me voilà donc réduit à une visite pédestre de l’aéroport pour occuper mon temps.

On voit que des travaux de rénovation et d’agrandissement sont en cours : le vieillot cotoie le neuf dans un patchwork à l’effet surprenant. Au moins ici on développe les aéroports.

IMG_0651
Aéroport de Goteborg Landvetter

Il n’y a vraiment pas grand monde.

IMG_0649
Aéroport de Goteborg Landvetter
IMG_0650
Aéroport de Goteborg Landvetter

Une “fresque” expliquant le fonctionnement d’un avion contient un élément d’humour local (regardez l’immatriculation de l’appareil…

IMG_0644
Aéroport de Goteborg Landvetter
IMG_0645
Aéroport de Goteborg Landvetter

Je me dirige lentement vers ma porte d’embarquement. Un terminal qui ne respire pas franchement la joie, mais en plus quand il est vide…

IMG_0653
Aéroport de Goteborg Landvetter

Le vol entrant est arrivé à l’heure donc pas de retard à craindre a priori. Je remarque qu’on débarque les passagers par bus encore une fois…à se demander à quoi les jetway servent. A moins que ça ne soient les travaux de rénovation qui empêchent le parcours de sortie de s’effecter normalement ?

IMG_0652
A319 Lufthansa Aéroport de Goteborg Landvetter

L’heure du départ approche et les passagers commencent enfin à arriver. Pas super confortable.

IMG_0654
Aéroport de Goteborg Landvetter

Embarquement à Goteborg

L’embarquement commence à l’heure et se déroule dans la plus grande fluidité et dans le respect des priorités. A vue de nez l’appareil est rempli à 1/3…

IMG_0656
Aéroport de Goteborg Landvetter

Parfois ce sont des petits détails qui font la différence. J’apprécie toujours ces petits mots que les équipages Lufthansa écrivent sur la porte des appareils pour souhaiter la bienvenue aux passagers.

IMG_0657
A319 Lufthansa

L’équipage nous accueille à l’entrée de cet Airbus A319 d’un large sourire qu’on devine sous le masque et je vais donc tranquillement m’installer à ma place.

La cabine business de l’A319 Lufthansa

Appareil peu rempli mais quand même 4 rangées de business sur cet A319. Une cabine qu’on connait bien et le fameux siège NEK qu’on ne présente plus.

IMG_0658
Cabine business A319 Lufthansa

Une des raisons pour lesquelles j’affectionne la business de Lufthansa sur moyen courrier ? La place pour les jambes. Aucune difficulté pour caser mon 1m88.

IMG_0660
Cabine business A319 Lufthansa

Rien à ajouter sur cette cabine bien connue si ce n’est qu’elle était propre ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas chez certaines concurrentes où on a tendance à bâcler le ménage lors des demi tours avion.

On est prêts à partir.

Le vol et le service

Peu de trafic, un temps de roulage réduit et on se retrouve vite en l’air. Bye bye Goteborg mais promis je reviendrai !

IMG_0662

Ls service est fait très rapidement.

IMG_0663
Plateau Business Class A319 Lufthansa

On ne m’enlèvera pas de l’idée que Lufthansa a un peu réduit les quantités sur ses plateaux business ces derniers temps.

Les tomates sont délicieuses et bien assaisonnées ce qui n’est pas le cas du fromage un peu fade. J’aimerais bien pouvoir relever tout cela mais chez Lufthansa pas de sel et de poivre avec les plateaux moyen courrier et c’est franchement dommage.

IMG_0664
Plateau Business Class A319 Lufthansa

On me resservira des boissons 3 fois jusqu’à l’arrivée à Francfort.

Après le service on nous distribuera les documents de traçage sanitaire dont je n’aurai pas l’usage étant donné que je suis en correspondance.

Quelques nuages mais un vol très agréable au final.

IMG_0665

L’équipage Lufthansa

Pas grand chose à dire sur un vol aussi court. Pros, aimables et efficaces. Certains dirons que c’est déjà pas mal.

Finalement ce que j’aime avec les équipages Lufthansa c’est leur régularité. Peu importe le vol et l’équipage on sait à quoi s’attendre et la prestation est sans surprise, uniforme, ce que je préfère aux montages russes que d’autres compagnies nous font vivre.

Atterrissage et arrivée à Francfort

Comme très souvent on arrive à Francfort par l’est ce qui permet d'”admirer” la ville.

IMG_0666
Francfort

Contexte oblige il n’y a pas beaucoup de trafic et les temps de roulage sont réduits. Nous arrivons avec 20 minutes d’avance dans un aéroport quasiment désert. Juste un B787 Etihad à spotter…

IMG_0668
Aéroport de Francfort

Et comme nous sommes en avance on attend, on attend et on attend encore pour au final avoir droit à un débarquement en paxbus !!

IMG_0670
Aéroport de Francfort

Je ne sais pas si c’est moi qui suis maudit mais je peux compter sur les doigts de la main ne nombre de fois où j’ai débarqué “normalement” à Francfort. Cela devient vraiment plus que pénible à force et là on ne peut pas dire que toutes les portes étaient prises.

Le débarquement a eu lieu par les portes arrière uniquement mais pour une fois la business est quand même sortie en premier. Peu d’importance car on a quand même dû attendre les autres…

IMG_0669
Aéroport de Francfort

Une fois débarqués du bus il me faudra encore marcher un peu en empruntant le long tunnel qui relie les portes B aux portes A…

IMG_0676
Aéroport de Francfort

Voilà…il ne me reste plus qu’à attendre ma correspondance pour Paris.

Conclusion

Un vol vraiment sans histoires si on excepte le débarquement par bus inexcusable.

Goteborg-Francfort sur Lufthansa en Business

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Sans histoire

Un vol tranquille en ce temps de pandémie.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,284SuiveursSuivre
170AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.