Salon American Express à Sydney : une expérience vraiment désagréable

Dernière étape de ma séance de lounge hopping à l’aéroport de Sydney, le salon American Express Centurion. Après être passé aux salons Air New Zealand et Singapore Airlines j’ai encore un peu de temps avant d’embarquer donc j’enchaine avec un 3e lounge en espérant qu’il sera aussi agréable que les deux précédents.

Vous retrouverez l’ensemble des articles sur ce voyage en Australie en bas de page.

Localisation du salon

Le salon American Express est situé au même endroit que les deux salons précédemment mentionné mais alors que les autres sont à l’étage celui-ci est au sous sol.

Donc même commentaire : depuis les contrôles de sécurité il vous faudra traverser la moitié du terminal pour le rejoindre et en le quittant tout dépend de votre porte d’embarquement : soit l’avion est juste à côté soit vous aurez peut être à traverser tout le terminal.

IMG_1477

Qui a accès au salon ?

Le salon est accessible aux titulaires d’une American Express Platinum ou Centurion (non co-brandée bien sûr).

Disposition du salon

Le salon est composé d’un grand espace en enfilade faisant un L à son extrémité.

On trouve un coin salon proprement dit.

IMG_1481

Des tables et chaises pour s’installer manger ou travailler.

IMG_1484
IMG_1485
IMG_1482

A y regarder de plus près non seulement le mobilier est parfois un peut fatigué mais les moquettes sont couvertes de tâches et il y a des miettes à peu près partout sur les moquettes et les banquettes. Pas très reluisant.

Et puis tout au bout on trouve le buffet.

Restauration

Nous sommes à l’heure du petit déjeuner.

En offre froide on trouve des salades, du fromage, fromage blanc et des fruits.

IMG_1486

En chaud on trouve des oeufs brouillés, des haricots, galettes de pomme de terre, bacon et saucisse.

IMG_1487
IMG_1489

IMG_1488

Les cuisines sont juste derrière et on voit le personnel s’affairer mais comme vous avez pu le remarquer cela n’aide pas à réapprovisionner les plats rapidement.

Il y a également des viennoiseries.

IMG_1490

En boissons on trouve les traditionnels softs, sodas et de la bière pression. Malheureusement la fontaine est en panne et on doit se rabattre sur les quelques frigos disposés dans le salon.

IMG_1493
IMG_1492

Il y a enfin une station avec des baristas pour le service du café mais les machines ne fonctionnent pas ou mal. On prendra ma commande en me disant qu’on m’apporterait mon expresso en salle. 30 minutes plus tard je n’avais toujours pas d’expresso et je suis parti.

IMG_1491

Si je regarde l’offre elle est très convenable et le fait que le plat d’oeufs brouillés ne soit pas réapprovisionné est une chose qui arrive aux heures de pointes.

Par contre entre les fontaines à soft qui ne fonctionnent pas, la machine a café en panne et l’expresso que je n’aurais jamais on ne peut pas dire que la qualité de service soit optimale.

Installations

Le salon propose des douches mais elles étaient hors service.

IMG_1495

L’ambiance du salon

Si cela ne se voit pas sur les photos le salon était très plein, on voit bien que les Amex Platinum sont beaucoup plus populaires et courantes dans certaines régions que dans d’autres.

A cela s’ajoute le comportement des gens, preuve encore que ces cartes sont beaucoup moins élitistes qu’on veut bien le dire. Il y avait des enfants pas du tout tenus par leurs parents et qui se croyaient dans une salle de jeu, des gens qui faisaient des appels téléphoniques ou des visios avec les hauts parleurs au maximum…bref une sorte de best of des comportements les plus détestables dans un lieu de ce genre.

Conclusion

Fontaine en panne, expresso qui n’arrive pas, salon assez sale, surpeuplé et clients qui ne savent pas de se tenir… j’ai tenu 30 minutes et j’ai rejoint ma porte d’embarquement.

Amex est en train de changer ses règles d’admission pour restreindre le nombre d’invités qu’une personne peut avoir avec elle. Ce serait en effet une excellente chose.

Un des pires salons que j’ai vu ces derniers temps.

Les articles sur ce voyage en Australie

#TypeReport
1Intro et genèse de l’itinéraireVacances en Australie : premiers pas au « Land Down Under »
2HôtelCourtyard Paris Charles de Gaulle Central
3VolParis-Munich – Lufthansa – Business Class
4VolMunich-Stockholm – Lufthansa – Business Class
5HôtelSheraton Stockholm
6SalonSAS Gold Lounge – Stockholm Arlanda
7SalonAmerican Express Lounge by Pontus – Stockholm Arlanda
8VolStockholm-Bangkok – Thai – Business Class
9SalonThai Royal Silk Lounge – Bangkok Terminal E
10VolBangkok-Sydney – Thai – Business Class
11HôtelSheraton Grand Sydney Hyde Park
12LoungeRex lounge – Sydney Terminal 2
13VolSydney-Brisbane – Virgin Australia – Economy
14HotelW Brisbane
15RestaurantElska – Brisbane
16RestaurantSouthside – Brisbane
17RestaurantSpice Central Kitchen & Bar – Brisbane
18Carnet de voyageBrisbane jour #1 : le cœur de la ville
19Carnet de voyageBrisbane jour #2 : musées et farniente au bord de la rivière
20LoungeVirgin Australia Domestic Lounge – Brisbane
21VolBrisbane-Sydney – Virgin Australia – Economy
22HôtelSydney Harbour Marriott Hotel at Circular Quay
23RestaurantNour – Sydney
24RestaurantMekong – Sydney
25Carnet de voyageSydney jour #1 : l’opéra et ses environs
26Carnet de voyageSydney jour #2 : autour de Hyde Park et du centre ville
27Carnet de voyageSydney jour #3 : culture et distractions autour du port
28SalonSalon Air New Zealand – Sydney
29SalonSalon Silverkris Singapore Airlines – Sydney
30SalonAmerican Express Lounge – Sydney
31VolSydney-Bangkok – Thai – Business Class
32SalonThai Royal Silk Lounge – Bangkok Terminal E
33SalonOman Air lounge – Bangkok Terminal E
34SalonEva Air lounge – Bangkok Terminal F
35SalonMiracle business lounge – Bangkok Terminal F
36SalonTurkish Airlines lounge – Bangkok Terminal D
37SalonSingapore Airlines silverkris lounge – Terminal D
38VolBangkok-Stockholm – Thai – Business Class
39SalonNorrsken Lounge – Stockholm
40VolStockholm-Zurich – Swiss – Business Class
41VolZurich-Paris – Swiss – Business Class
42Carnet de voyageBilan de ce voyage en Australie
Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
936SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents