Restaurant Konoba Bonaca Dubrovnik : une délicieuse auberge

Fort quelques belles expériences culinaire à Split j’étais impatient de découvrir ce qu’allait me proposer Dubrovnik dont on m’a dit que la scène culinaire était encore supérieure à celle de sa voisine.

Pour ce premier diner je ferai dans le “traditionnel” : une auberge visiblement bien notée, le Konoba Bonaca (Konoba signifiant auberge en croate).

Pour rappel, tous les articles relatifs à ce voyage :

#TypeReport
1HotelMoxy Charles de Gaulle
2LoungeSalon Sheltair Roissy Terminal 2D
3VolParis-Vienne en business class sur Austrian
4SalonAustrian Business Lounge (Non Schengen) à Vienne (T3 G)
5VolVienne-Split en business class sur Austrian
6HôtelLe Méridien Lav Split – Deluxe Sea View Room
7RestaurantRestaurant Süg Split
8RestaurantRestaurant Kadena Split
9VolSplit-Zagreb en business class sur Croatia Airlines
10VolZagreb-Dubrovnik en business class sur Croatia Airlines
11HôtelSheraton Dubrovnik Riviera Hotel – Deluxe Room
12RestaurantRestaurant Konoba Bonaca Dubrovnik (C’est ici)
13RestaurantRestaurant Heritage of Dubrovnik
14RestaurantRestaurant Zuzori Dubrovnik
15RestaurantDubrovnik Restaurant Dubrovnik
16VolDubrovnik-Vienne en business sur Austrian
17VolVienne-Paris en business sur Austrian

Le concept de Konoba Bonaca

Le concept est assez simple : une auberge où l’on mange des spécialités locales dans la plus pure tradition. Un peu dans l’esprit de l’excellent Süg à Split.

Le cadre de Konoba Bonaca

Pour être franc je ne vous parlerai que de la terrasse, n’ayant pas mis les pieds à l’intérieur du restaurant.

On nous a vendu une auberge et ça y ressemble, en tout cas de l’extérieur.

IMG_2563

Quant à la terrasse elle correspond totalement au cadre qu’on recherche dans ce genre d’endroit.

IMG_2564

La carte de Konoba Bonaca

IMG_2566
IMG_2567

Comme je vous l’avais expliqué chez Süg on retrouve là les piliers de la cuisine locale : poissons, viandes en sauces et quelques éléments de cuisine italienne.

Je prendrai le “Captain’s platter” et le “Dirty Macaroni”.

Le repas et les plats

A mon arrivée on me laisse le choix entre deux tables en me glissant qu’il y avait un risque d’averse et qu’une était mieux protégée que l’autre. Merci pour l’attention.

La carte arrive vite et la commande prise très rapidement. Le contact avec le personnel est chaleureux, tout est fluide.

Et on m’apporte mon “Captain’s platter” (un assortiment de poissons fumés) très rapidement.

IMG_2570

Ne vous laissez pas tromper par l’effet d’optique : le volume de l’assiette est gonflé par la salade sous le poisson. Mais il n’empêche que c’est copieux pour une entrée.

C’est simple mais frais. Le poisson est fumé comme il faut, pas trop.

Le serveur prend le temps de me faire la conversation, on parle de vins Croates, de la cuisine locale. Très agréable.

Arrive ensuite mon Dirty Macaroni (des pâtes maison avec des tranches de boeuf en sauce). La copie quasi-conforme de ce que j’ai pris chez Süg…

IMG_2573
IMG_2572

C’est servi dans une copieuse cocotte.

La viande est fondante et a beaucoup de goût. J’arrose le tout copieusement de parmesan, c’est un régal.

Comme quoi les choses simples ne sont pas toujours les plus instagrammables mais sont souvent les meilleures…

Pour le dessert je me laisse tenter par le dessert du jour : la tarte aux pommes ! Bien vendu par le serveur : “c’est la meilleure du monde car c’est ma mère qui la fait”. J’en déduis donc qu’il s’agit d’une vraie affaire familiale et que c’est madame qui officie en cuisine.

IMG_2574

Bon, la tarte était bonne mais il ne faut pas exagérer non plus…

Le service commence à trainer un peu et j’ai toutes les peines du monde de commander un café. Le tout premier serveur que j’ai eu refait irruption et tout se règle, addition et règlement en un rien de temps.

Le service

A part le petit trou d’air post dessert un service très rapide et convivial. J’ai beaucoup aimé.

L’ambiance

Pour ce que j’ai pu ressentir en terrasse, ambiance sympathique et détendue. D’un autre côté tout le monde était en vacances.

Conclusion

Ce diner chez Konoba Bonaca a été une expérience très réussie. Une cuisine locale simple et de bon goût à prix raisonnables et avec des produits de qualité, à quoi s’ajoute un excellent service.

Konoba Bonaca Dubrovnik

Cadre et ambiance
Intérêt de la carte
Présentation des plats
Qualité des plats
Quantité
Service
Rapport Expérience / Prix

Excellent

Une cuisine locale simple et de bon goût à prix raisonnables et avec des produits de qualité, à quoi s'ajoute un excellent service.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansLike
877FollowersFollow
1,286FollowersFollow
315SubscribersSubscribe

Articles récents