Vienne-Split en business class sur Austrian : bof

Dernière ligne droite avant d’arriver en Croatie, un vol Austrian entre Vienne et Croatie en business class.

Pour rappel voici la liste des articles relatifs à ce voyage.

#TypeReport
1HotelMoxy Charles de Gaulle
2LoungeSalon Sheltair Roissy Terminal 2D
3VolParis-Vienne en business class sur Austrian
4SalonAustrian Business Lounge (Non Schengen) à Vienne (T3 G)
5VolVienne-Split en business class sur Austrian (C’est ici)
6HôtelLe Méridien Lav Split – Deluxe Sea View Room
7RestaurantRestaurant Süg Split (A venir)
8RestaurantRestaurant Kadena Split (A venir)
10VolSplit-Zagreb en business class sur Croatia Airlines (A venir)
11VolZagreb-Dubrovnik en business class sur Croatia Airlines (A venir)
12HôtelSheraton Dubrovnik Riviera Hotel – Deluxe Room (A venir)
13 RestaurantRestaurant Konoba Bonaca Dubrovnik (A venir)
14RestaurantRestaurant Heritage of Dubrovnik (A venir)
15RestaurantRestaurant Zuzori Dubrovnik (A venir)
16RestaurantDubrovnik Restaurant Dubrovnik (A venir)
17VolDubrovnik-Vienne en business sur Austrian (A venir)
18VolVienne-Paris en business sur Austrian (A venir)

Et la visualisation de la partie aérienne :

Parcours au sol

Comme expliqué dans ma review du vol qui m’a amené de Paris à Vienne la correspondance s’est annoncée plus ardue que prévue. Est-ce un effet du COVID et d’un parcours spécifique mis en place mais au lieu de passer directement en zone non-Shengen on a du revenir à l’autre bout de l’aéroport où étaient controlé les pass sanitaires avant de pouvoir reprendre le circuit de correspondance…ledit circuit nous ramenant au contrôle de sécurité générique de l’entrée du terminal au lieu de rester « airside » et aller directement aux contrôles de police.

Les files sont assez bien remplies mais par chance il n’y a personne en file prioritaire. Le problème est qu’une barrière m’empêche d’y accéder ! On ne peut techniquement pas rejoindre le contrôle prioritaire par le circuit de correspondance. Bizarre.

IMG_1885
La séparation entre les files prioritaires et « normales » se fait avant l’entrée dans ce hall, donc je devrais en ressortir pour refaire la queue et qu’on me réoriente dans la bonne file. Sauf qu’on a pas le droit de sortir et je me vois mal aller rejoindre l’imposante file qui m’attend en « non prio ».

C’est là qu’un agent me demande pourquoi je n’avance pas et vais même à contre sens. Je lui explique et il m’ouvre la barrière avec un grand sourire.

C’est 10 bonnes minutes de perdues en plus des 10 à marcher pour arriver ici.mais toujours mieux que 15 de plus dans l’autre file.

Je hâte le pas vers la zone « non Shenghen ». En arrivant au contrôle de police je demande à un agent si le lounge est bien situé après le contrôle. Elle me répond oui et me dit « mais comme vous êtes en business passez par la file prioritaire ». Et là elle ouvre une barrière menant à un point de contrôle dédié.. On était 3 passagers en tout et pour tout donc ça n’était pas trop utile mais l’attention est appréciée.

Je me dirige donc vers le salon et l’air de rien ma correspondance qui devait être « confortable » a fondu au gré de mes déambualations dans les couloirs et des contrôles à repasser. Bref j’ai 25 minutes maximum.

Le salon

Il s’agit du Business Lounge Austrian non Shengen que je vous ai déjà présenté. Un agréable salon coloré et lumineux, avec une belle vue et une offre de restauration très acceptable…quand on a le temps de manger.

IMG_1890

L’embarquement à Vienne

Ma porte est à quelques minutes du salon et j’arrive juste avant l’embarquement. Pas le temps de flaner au duty free qu’on doit traverser comme il se doit.

IMG_1903

Partout les écrans indiquent qu’il faut un masque FFP2 mais comme sur mon vol du matin on verra de tout…et surtout du FFP1.

La salle est bien remplie, le vol doit être plein ou presque.

IMG_1906
L’embarquement commence et…il faut descendre des escaliers pour passer du niveau de la salle au niveau de la porte. Je ne voudrais pas y passer quand l’escalier est en panne et que tout le monde a une valise…
IMG_1907

Ca y est, j’embarque.

La cabine business de l’A321 d’Austrian Airlines

A vue de nez c’est la même cabine que ce matin…

IMG_1908

Je me dis qu’elle a l’air un peu plus défraîchie mais non…c’est juste la cabine avec l’ancien siège NEK en place sur la plupart de la flotte alors que ce matin j’avais eu droit au tout nouveau siège Geven ESSENZA que l’on va retrouver progressivement sur tous les moyens courriers chez Lufthansa Group.

IMG_1909

Un siège qui fait tout de suite moins premium comparé à l’autre et qui s’avérera sans surprise également moins confortable. Je n’avais pas eu jusqu’ici la possibilité de tester le NEK et le Geven à la suite l’un de l’autre ce qui fausse un peu le jugement mais maintenant c’est chose faite.

Côté pitch l’espace entre les sièges est beaucoup moins important .

IMG_1916

L’embarquement se termine à l’heure prévue. Nous sommes deux rangées en business.

Voilà il est temps de partir.

Le vol en business sur Austrian et le service à bord

Nous quittons notre point de stationnement pour nous diriger vers la piste de décollage. Aucune attente, nous partons de suite et après quelques minutes le service commence.

Je ne m’attendais pas à un service élaboré vu la durée du vol…ce qui me permettra de ne pas être déçu.

IMG_1921

S’il n’y a absolument aucune recherche disons que ce plateau était « correct ». La mousse n’était pas mauvaise et le sandwich…ni bon ni mauvais. Mais malgré la courte durée du vol cela fait quand même très basique pour une business class…

Quelques verres d’eau et un café plus tard on commence la descente.

L’équipage Austrian

Professionnel et aimable. Là encore sur un vol court si les erreurs se voient vite, on n’a pas de quoi vraiment juger des qualités.

L’arrivée à Split

C’est surement la partie la plus intéressante du voyage en raison des paysages visibles lors de l’approche.

IMG_1927
IMG_1930
IMG_1934
IMG_1936

Une fois posés le roulage jusqu’à l’aérogare est court…

IMG_1939

Et nous serons stationnés au large….

IMG_1943

Par contre on rejoindra l’aérogare à pied et après un peu de marche dans les couloirs on arrivera aux contrôles de police.

IMG_1946

Là je me dis qu’on n’est pas sortis de l’auberge…ces passagers proviennent d’un vol arrivé avant nous donc imaginez quand tout le monde sera là…

IMG_1948

Les files avancent à des vitesses très variables et cela pour une raison simple : en plus du contrôle des passeports il y a un contrôle sanitaire sur la base d’un formulaire à soumettre en ligne avant de partir et dont le récépissé avait d’ailleurs été contrôle, en ce qui me concerne, à l’enregistrement à Paris le matin…

Mais visiblement ça n’est pas le cas de tout le monde et certains mettent une éternité à passer le contrôle.

Mon tour arrive Je donne mon passeport, il passe dans lecteur, le lien est fait avec le formulaire rempli en ligne avec ma preuve de vaccination et 10 secondes plus tard je suis passé.

Comme quoi faire ses « devoirs » avant de partir est toujours utile !

Je récupère rapidement mes valises et me rend vers la prochaine étape : l’hôtel Meridien Lav Split. Mais c’est une autre histoire.

Conclusion

Un vol correct mais qui tranche clairement avec mon Paris-Vienne du matin. Aucune déception mais pas un grand souvenir non plus. Si j’ajoute à cela la correspondance compliquée…

Vienne-Split sur Austrian en Business Class

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Moyen

Une correspondance compliquée, une prestation trop basique et une cabine qui détonne par rapport à la nouvelle.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,281SuiveursSuivre
204AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.