Finnair Business, Bangkok Suvarnabhumi – Helsinki Vantaa, Airbus A350-900 : Basique mais solide

Après quelques temps au salon Sakura de JAL, nous partons de ce dernier à l’heure théorique d’embarquement.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1CarnetGrandes Vacances d’été en Thaïlande
2SalonSalon Cathay Pacific First, Londres Heathrow Terminal 3
3VolFinnair Business, Londres Heathrow – Helsinki Vantaa, Airbus A350-900
4SalonSalon Finnair Business, Helsinki Vantaa
5VolFinnair Business, Helsinki Vantaa – Bangkok Suvarnabhumi, Airbus A350-900
6HôtelSheraton Grande Sukhumvit, a Luxury Collection Hotel, Bangkok
7HôtelKimpton Maa-Lai, Bangkok
8CarnetBangkok J1
9CarnetBangkok J2
10RestaurantRestaurant Saneh Jaan, Bangkok
11SalonSalon Bangkok Airways, Bangkok Suvarnabhumi
12VolBangkok Airways Economy, Bangkok Suvarnabhumi – Koh Samui, Airbus A319
13HôtelVana Belle, a Luxury Collection Resort, Koh Samui
14CarnetKoh Samui J1
15CarnetKoh Samui J2
16SalonSalon Bangkok Airways Blue Ribbon, Koh Samui
17VolBangkok Airways Economy, Koh Samui – Bangkok Suvarnabhumi, Airbus A320
18HôtelThe Peninsula, Bangkok
19RestaurantLe Normandie, Bangkok
20SalonJapan Airlines Sakura Lounge, Bangkok Suvarnabhumi
21VolFinnair Business, Bangkok Suvarnabhumi – Helsinki Vantaa, Airbus A350-900
22SalonSalon Finnair Business non-Schengen, Helsinki Vantaa
23VolFinnair Business, Helsinki Vantaa – Londres Heathrow, Airbus A350-900
L’itinéraire du jour

Embarquement

La porte D2 depuis laquelle nous embarquons n’est pas si proche que cela du salon, et il nous faudra 10 bonnes minutes pour rejoindre la porte, alors que l’embarquement est bien entamé.

IMG_8376
IMG_8377

Nous procédons à notre embarquement sans encombre par la file prioritaire qui nous permet d’accéder à l’appareil sans délai.

IMG_8378

Cabine et accueil

Nouvelle déception : ce sera encore l’ancienne cabine Business Finnair pour moi sur ce vol, comme à l’aller. Je vous invite à vous référer au report de l’aller pour découvrir cette cabine.

IMG_8379
IMG_8381

Elle est armée avec oreiller, couverture, casque à réduction de bruit et trousse de toilette. Cette dernière est différente de l’aller dans ses coloris mais identique en terme de contenu, donc assez pauvre.

IMG_8382
IMG_8383

Pendant l’embarquement, des plateaux de boissons de bienvenue sont amenés aux passagers. Je choisirai un jus de myrtilles que j’affectionne particulièrement. Aucun refill ne sera proposé alors que l’embarquement dure.

IMG_8380
IMG_8384
IMG_8385
IMG_8386

Je me changerai dans mon pyjama pendant l’embarquement.

IMG_8387
IMG_8388

Service et catering

Contrairement à l’aller, le service commence rapidement après le décollage.

Avant tout, un oshibori chaud est distribué et les nappes installés sur les minuscules tablettes. Le service est vraiment lent, même si c’est beaucoup mieux qu’à l’aller.

IMG_8390

Les plateaux avec les entrées et le plat est distribué.

IMG_8391

La salade à la citronelle est très parfumée, et le thon mi-cuit parfait.

Je choisirai le boeuf braisé qui sera excellent, je saucerai tout le plat.

J’arroserai cela d’eau pétillante et de l’excellent vin rouge portugais.

Après débarrassage de ce premier plateau, je demanderai le fromage et le cheesecake en dessert, qui seront tous deux très bons.

IMG_8392

Je ferai l’impasse sur une boisson chaude ou un digestif, qui ne seront de toute manière pas proposés.

Après le service, j’allongerai mon siège et passerai une excellente nuit de 8h.

IMG_8393
Pendant la nuit, un panier à snacks est disposé en tête de cabine
IMG_8395

Les lumières sont allumées 1h45 avant l’atterrissage pour le petit-déjeuner, beaucoup trop tôt à mon goût au vu de la prestation proposée.

IMG_8396
Un oshibori chaud est proposé avant le petit-déjeuner

Je ferai l’impasse sur la quiche chaude bourrée d’oignons et me concentrerai sur le yaourt muesli et le croissant qui seront OK. Ma demande d’expresso sera honorée au bout de quelques minutes.

IMG_8397
IMG_8398
L’expresso, très appréciable en fin de repas
IMG_8399

Arrivée et débarquement

Nous arrivons en porte à Helsinki avec près d’une heure d’avance sur l’horaire. La passerelle et mise en place rapidement et nous serons dans le terminal en quelques minutes.

IMG_8401
IMG_8405
IMG_8406
IMG_8407
IMG_8408
IMG_8410

Conclusion

Un vol solide, avec un catering meilleur que celui de l’aller. Mais le manque de proactivité de l’équipage et le protocole de service très lent est vraiment rédhibitoire.

Finnair Business, Bangkok Suvarnabhumi - Helsinki Vantaa, Airbus A350-900 : Basique mais solide

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Très bien

Un vol solide, avec un catering meilleur que celui de l’aller. Mais le manque de proactivité de l’équipage et le protocole de service très lent est vraiment rédhibitoire.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
936SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents