British Airways First Suite, New-York JFK – London Heathrow, Boeing 777-300ER : 2 sièges sur 8 inopérants ?

Alors que l’embarquement est annoncé avec 20 minutes de retard sur l’horaire prévu, je me rends en porte numéro 6, de laquelle embarque aujourd’hui notre vol, le dernier à quitter le terminal 7 pour rejoindre Londres Heathrow.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1CarnetDéplacements de rentrée à Paris et aux Etats-Unis
2SalonSalon Club Aspire, Londres Heathrow T3
3VolAir France Business, Londres Heathrow – Paris Charles-de-Gaulle
4HôtelIntercontinental Paris Champs-Elysées
5SalonAir France Business Lounge, Paris Charles-de-Gaulle 2E-K
6VolAir France Business, Paris Charles-de-Gaulle – Londres Heathrow
7SalonBritish Airways Concorde Room, Londres Heathrow T5
8VolBritish Airways First, Londres Heathrow – Chicago O’Hare, Airbus A380-800
9HôtelKimpton Grey Chicago
10HôtelKimpton Monaco Chicago
11HôtelIntercontinental Chicago
12SalonAmerican Airlines Flagship Lounge, Chicago O’Hare T3
13VolAmerican Airlines Domestic First, Chicago O’Hare – Charlotte, Boeing 737-800
14SalonAmerican Airlines Admirals Club, Charlotte Concourse C
15VolAmerican Airlines Domestic First, Charlotte – New-York La Guardia, Boeing 737-800
16HôtelKimpton Muse, New-York
17HôtelIntercontinental New-York Times Square
18SalonBritish Airways Concorde Room, New-York JFK T7
19VolBritish Airways First Suite, New-York JFK – London Heathrow, Boeing 777-300ER
L’itinéraire du jour

Embarquement

Lorsque j’arrive en porte, l’embarquement de la zone 1 a déjà commencé et je peux accéder directement à la zone d’embarquement. Il règne un peu de confusion et je dois me frayer un chemin parmi les passagers des zone 2 et 3 qui attendent déjà devant l’entrée de la file prioritaire.

IMG_9234

Cabine et accueil

L’accueil est cordial et je suis invité à pénétrer dans la cabine First, configurée dans les 777 de BA en 1-2-1.

Il s’agit de la nouvelle cabine First, rafraîchie suite à l’installation des cabines Club Suite en Business, rajoutant une porte au siège déjà plutôt privatif.

39D7086A-85DB-4163-911E-510A0080D857

Je suis donc au siège 1F, adjacent au siège 1K dans lequel je devais initialement séjourner.

IMG_9237
A5AD52DA-717C-4FA4-B4B1-3A0BA089BCCE

Immédiatement, je remarque que les contrôles électroniques du sièges ne sont pas tous opérants. Notamment, tous les contrôles permettant d’ajuster la position du siège ne fonctionnent pas.

IMG_9240

Et en effet, ni les contrôles des lumières (hors plafonnier), ni le passage en position lit ou en position relax ne fonctionneront.

Et pan, le siège de remplacement est aussi cassé. Merci la First BA ! Je dois dire que l’équipage fera tout pour me satisfaire et ajustera le siège manuellement, et avec quelques « fix » masquera tant bien que mal les lumières.

IMG_9252

Zéro pointé pour BA et la maintenance catastrophique des cabines.

Avant le décollage, une boisson de bienvenue est amenée, je prendrai du champagne (Laurent Perrier Grand Siècle) qui sera bouchonné ! Décidément.

IMG_9251

Service et catering

Le service commence quasiment 30 minutes après le décollage.

IMG_9243
IMG_9244
IMG_9245
IMG_9246
IMG_9247
IMG_9248
IMG_9249
IMG_9250

Une coupe de champagne (non bouchonné cette fois-ci) me sera amenée avec les amuse-bouche qui seront très bons.

IMG_9253

La soupe de brocoli sera également succulente sur une mise en place élégante.

IMG_9255

Je choisirai les pâtes en plat principal, et abandonnerai le dessert pour me focaliser sur le repos.

Je rejoindrai donc dans la foulée mon siège cassé également mais s’allongeant manuellement, pour 4 heures de repos.

Je me réveille environ 40 minutes avant l’atterrissage, et demande un expresso qui me sera servi pendant que je me changerai de nouveau dans les toilettes.

IMG_9256

Le service sera globalement très lent, pas au niveau d’une First.

Arrivée et débarquement

Nous arrivons avec une quinzaine de minutes de retard à Heathrow.

J’utiliserai le parcours correspondance pour rejoindre mon vol pour Paris, et utiliserai la Concorde Room pour patienter.

IMG_9257

Conclusion

Une honte de proposer un siège cassé à un passager au plus haut niveau du programme de fidélité. Heureusement, l’après-vente a été parfaite, puisqu’un montant astronomique d’avios m’a été donné en compensation.

British Airways First Suite, New-York JFK - London Heathrow, Boeing 777-300ER : 2 sièges sur 8 inopérants ?

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Nul

Une honte de proposer un siège cassé à un passager au plus haut niveau du programme de fidélité. Heureusement, l’après-vente a été parfaite, puisqu’un montant astronomique d’avios m’a été donné en compensation.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents