British Airways Club World Suite, Londres Heathrow – New-York JFK, Boeing 777 : Équipage décevant

Après quelques heures au salon Galleries First vient le moment d’embarquer pour New-York.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1CarnetUn AR journée aux US ?
2SalonBritish Airways Galleries First, London Heathrow Terminal 5
3VolBritish Airways Club World Suite, London Heathrow to New-York JFK, Boeing 777
4SalonAmerican Airlines Flagship Lounge, New-York JFK Terminal 8
5VolAmerican Airlines Domestic First, New-York JFK to Miami Internarional, Boeing 737
6SalonAmerican Airlines Flagship Lounge, Miami International
7VolBritish Airways World Traveller, Miami international to London Heathrow, Airbus A380-800
8SalonBritish Airways Arrivals Lounge, London Heathrow Terminal 5
L’itinéraire du jour

Embarquement

Le vol partant des portes B, je pars du salon 50 minutes avant le départ, pour me laisser le temps de prendre la navette automatique sans courir.

IMG_3333

J’attrape une navette juste avant son départ et arrive au concourse B en quelques minutes. Astuce : toujours prendre l’ascenseur, le parcours en escalators est horriblement long.

IMG_3334

Je me dirige donc vers la porte B43 où l’embarquement des passagers prioritaires des zones 1 et 2 est toujours en cours. Je rejoins cette file et serai rapidement dans le feeder. Aucun contrôle supplémentaire ne sera effectué en porte pour moi.

IMG_3338
IMG_3340

Cabine et accueil

L’accueil est assez quelconque et je m’installe rapidement à mon siège… Ou plutôt à ma suite ! Un changement d’appareil de dernière minute certainement, et je retrouve la suite BA Club que j’aime tant. Quel surclassement !

IMG_3341

Je m’installe confortablement, sors tout mon barda électronique. Je vois un flot continu de verres de champagne vers les passagers qui s’installent et qui rigolent avec l’hôtesse et… Rien. J’ai l’impression d’être transparent. C’est une impression très très désagréable pour ceux qui l’ont déjà vécue (vous l’avez sûrement vécue si vous n’êtes pas un homme blanc qui parle français de plus de 45 ans sur Air France en classes avant) et ça ne me met pas dans un bon mood.

IMG_3342

Donc rien, que dalle, avant le décollage. La trousse de confort est distribuée du bout des doigts, le menu aussi. La prise de commande est faite sans passion, sans évidemment prioriser les passagers Gold ou prendre la peine de nous appeler par notre nom. Juste horrible, pas au niveau sur une ligne au yield si important.

IMG_3352
IMG_3353
IMG_3354
IMG_3346

Service et catering

Le menu du jour est assez basique, petit-déjeuner oblige. Je choisirai une option un peu alternative, à savoir les pancakes, qui seront délicieux, comme le reste du plateau.

IMG_3349

En boisson je choisirai un cocktail à base de whisky, de jus d’orange et de Ginger Ale, qui sera exquis et se mariera parfaitement avec la prestation de petit-déjeuner.

IMG_3351

Pendant le vol, très peu d’interactions avec l’équipage, et aucune proposition proactive ne sera faite. En deuxième partie de vol, je me rendrai dans le Galley (où je pense avoir dérangé l’équipage qui discutaillait…) pour demander quelques chips (presque épuisés) et un café. Le café me sera apporté au siège avec un biscuit Shortbread.

IMG_3356
IMG_3358
IMG_3361
IMG_3362

Vient ensuite la seconde prestation servie sur ce vol. Je choisirai le scotch egg qui sera très bon.

IMG_3363

Bref, un service en très grande demi-teinte.

Arrivée et débarquement

Nous arrivons en porte avec une quinzaine de minutes d’avance sur l’horaire. Néanmoins, la file a l’immigration pour les non-citoyens sera interminable, et je mettrais plus d’une heure et trente minutes à rejoindre Kristof landside. Honteux pour un pays comme les USA !

IMG_3366
IMG_3371
IMG_3379

Conclusion

Un surclassement bienvenu mais un service à bord indigne.

British Airways Club World Suite, Londres Heathrow - New-York JFK, Boeing 777 : Équipage décevant

Enregistrement
Embarquement
Cabine
Divertissement en vol
Catering
Service
Ponctualité
Débarquement
Expérience au sol

Décevant

Un surclassement bienvenu mais un service à bord indigne.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents