Restaurant VRÅ, Goteborg. Le meilleur des mondes entre Japon et Suède

Une des raisons qui m’ont fait choisir Goteborg pour cette escapade automnale est qu’on m’a largement vanté la qualité des restaurants locaux. Il est donc temps de commencer par ma première découverte :  VRÅ, un restaurant japonais situé dans le Clarion Hotel Post dont on parlera prochainement car j’y ai également résidé quelques jours.

Pour rappel le détail de ma semaine :

Le concept de VRÅ

Très simplement la promesse du restaurant est de proposer une carte à la croisée des chemins entre la cuisine japonaise et la cuisine locale (même si on sent surtout prévaloir le côté nippon ce qui n’est pas pour me déplaire) qui pourra désarçonner les puristes de la cuisine japonaise mais ravira les voyageurs adeptes d mélange des saveurs et des cultures.

Et puisque c’est dans l’air du temps, les aliments sont nécessairement locaux, certains légumes étant même cultivés dans un jardin sur le toit de l’hôtel et d’autres provenant d’une ferme locale. Les poissons sont bien sur pêchés dans la région.

Le cadre

Un restaurant japonisant en suède il faut s’attendre à ce que ça soir épuré et ça l’est. La salle est grande, les tables espacées. On y est au calme et on respire.

Un cadre très agréable donc et vous allez devoir me faire confiance faute de preuves : pour une raison inexplicable j’ai eu tellement la tête ailleurs à un moment que j’ai totalement oublié de prendre des photos de la salle.

IMG_0140
VRÅ est situé dans le Clarion Hotel Post

La Carte de VRÅ

Japonisant oui, mais vraiment à la croisée des chemins et des cultures, ce qui peut surprendre.

VRÅ Goteborg : la carte
VRÅ Goteborg : la carte

Une carte limitée c’est en général synonyme de produits frais. Maintenant il n’y a plus qu’à gouter !

Le repas et les plats

Vu que nous étions deux on pu commander différents plats et goûter un peu de tout.

D’abord les Sashimis accompagnés de raifort. C’est superbement bien présent, frais et relevé à la fois et le raifort remplace de manière surprenante mais avantageuse le traditionnel wasabi. Un plat fin qui glisse tout seul, trop vite d’ailleurs.

IMG_0524
Sashimi moriawase, raifort, à VRÅ Goteborg

Puis le Sashimi de St Jacques et poire, sauce soja. Même remarque que pour le plat précédent. Le visuel est tellement réussi qu’on a pas envie d’y toucher. Ensuite en bouche c’est frais, léger, et le sucré-salé parfaitement équilibré.

IMG_0526
Sashimi de St Jacques, poire et sauce Soja – VRÅ Goteborg

Un peu plus « classique » les « Oki fries » avec des oeuf de poisson…un mélange surprenant mais encore une fois réussi.

IMG_0528
Oki fries et œufs de poisson – VRÅ Goteborg

Pour finir, ou presque on se laisse tenter par un dernier plat…

IMG_0531

Et tant qu’on y est, les huitres au Ponzu pour terminer la séquence. Original mais réussi ! Les huitres sont vraiment grosses

IMG_0533
Huitres au Ponzu – VRÅ Goteborg

Et puisque les meilleures choses ont une fin : le dessert. Deux desserts à partager valant mieux qu’un…

La mousse au chocolat au caramel de sésame et sel de mer. Délicieux et fondant.

IMG_0534
mousse au chocolat au caramel de sésame et sel de mer – VRÅ Goteborg

Et la glace yuzu-noix de coco avec des fruits rouges.

IMG_0536
glace yuzu-noix de coco – VRÅ Goteborg

Conclusion : du visuel au palais il n’y a aucune faute et la rencontre entre les cultures (mange-t-on du japonais à la sauce suèdoise ou du suèdois à la sauce japonaise) surprenant mais jamais choquant. Le tout pour des plats fins, légers, au goût parfaitement équilibré.

Un seul regret, comme souvent dans ce genre d’établissement, on a toujours l’impression de ne pas en avoir assez et de vouloir en redemander tellement c’est bon. Mais à plusieurs on peut se partager plusieurs plats, ce qui aide.

Le service

Un service rapide, sans fausse note, avec un personnel souriant, aimable et très accueillant.

Après il faut remettre les choses dans leur contexte. Même si contrairement à la France les restaurants n’étaient pas fermés en Suède il n’y pas besoin de mettre le fusil sur la tempe des gens pour qu’ils fassent attention. Bref, en milieu de semaine nous étions ce soir là quasiment les deux seuls clients du restaurant.

Je ne doute pas que la qualité du service reste très bonne même si l’immense salle est pleine mais il est évident que le personnel aura moins de temps pour faire du relationnel.

L’ambiance chez VRÅ

Même remarque que ci-dessus. A deux dans un si grand restaurant, même si on avait trouvé une place « cosy » dans un coin, et bien… soit vous avez une discussion passionnante avec la personne et tut va bien soit cela sonne vite creux et triste. Heureusement la discussion était au rendez vous.

Impossible de juger donc, faute d’avoir visité le restaurant dans des conditions « normales ».

Conclusion

Une belle découverte ! Enfin pour moi car pour les locaux l’endroit est plus que connu. La rencontres des styles suèdois et japonais est réussie sans aucune fausse note, les plats sont aussi beaux que bons, le cadre très agréable une fois qu’on fait abstraction du contexte de cette visite.

Bref j’y retournerai avec plaisir et c’est bien l’essentiel.

VRÅ Goteborg

Cadre et ambiance
Intérêt de la carte
Présentation des plats
Qualité des plats
Quantité
Service
Rapport Expérience / Prix

Excellent

Une rencontre surprenante entre deux cuisines qui n'ont rien à voir. C'est beau, c'est bon, fin et équilibré. On en redemande.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
938SuiveursSuivre
11SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents