Hilton Paris Charles De Gaulle Airport, Executive room

Avec une année 2020 très pauvre en voyages j’ai subitement décidé d’aller prendre l’air quelques temps cet automne et ai pris la direction de la Suède pour essayer enfin de vivre normalement. Et comme tout voyage qui se respecte il a débuté par une nuit à Roissy histoire d’être dans les meilleurs conditions pour partir le lendemain matin.

Au départ mon choix s’est naturellement porté sur le Sheraton Roissy qui de par son emplacement est mon favori malgré le fait qu’il mériterait une bonne rénovation, le Moxy que j’aime beaucoup également étant fermé pour cause de second confinement. Mais 48h avant mon arrivée j’ai été informé que l’hôtel fermait également.

Un peu limite au niveau de la politique commerciale. Qu’il ferme, soit. Mais quand d’autres hôtels du groupe comme le Courtyard Marriott Roissy sont ouverts proposer un rebooking aurait été un geste apprécié, voire naturel, surtout pour un client régulier ou un client haut classé dans les statuts du programme de fidélité. Mais rien.

Moralité j’ai fait une infidélité à mon loyalty program favori pour aller faire un coucou à la concurrence, en l’occurence Hilton.

Avant d’aller plus loin, le programme de ce voyage :

Réservation

La réservation s’est opérée simplement par l’application Hilton. Chose appréciable, elle permet de choisir sa chambre sur un plan ce qui est une bonne idée.

Arrivée à l’hôtel

L’hôtel est dans la zone Roissypole donc à proximité de la gare RER a une petite dizaine de minutes à pied. Moins bien placé que l’Ibis et le Novotel mais ça reste très acceptable. Et depuis la gare la navette permet d’aller aux T1 et T2 en une dizaine de minutes également. L’accès au T3 se fait lui à pied. Moins pratique que le Sheraton qui est juste au dessus de la gare RER/TGV du T2.

Pour l’accès en voiture tout dépend bien sûr de la circulation à Roissy au moment donnée mais c’est toujours plus simple que d’accéder au Sheraton en véhicule car lui est pénalisé par la circulation spécifique au T2.

Autant vous dire qu’en plein confinement la route était dégagée et les accès à l’hôtel pas embouteillés le moins du monde.

IMG_0028
Le Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Check-In

Le lobby est vide est balisé par le marquage sanitaire. On se croirait plutôt dans un hôpital. Le bar et les restaurants étant fermés, ça ne contribue pas à la gaité de l’endroit.

IMG_0029
Lobby – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport
IMG_0030
Lobby – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

L’accueil est efficace (vu le monde ça n’est pas compliqué) et très aimable.

Immédiatement on me remercie pour ma fidélité à la chaine (statut Gold) et on m’annonce un surclassement. Ma chambre standard du second étage devient alors une Executive au 8e. Donc j’avais sélectionné ma chambre pour rien sur le plan lors de la réservation mais c’est les charmes appréciables du surclassement.

On m’informe que bar, restaurant et executive lounge sont fermés dont qu’il faudra me contenter du room service donc on me donne le menu immédiatement.

Pour compenser la fermeture du lounge on me remet un voucher pour une boisson et un snack.

Et voilà pour le check-in, il est temps de gagner ma chambre.

L’executive Room du Hilton Roissy

Je prend l’ascenseur et la montée me donne une excellente vue sur l’Atrium désespérément vide.

IMG_0047
Atrium – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Je trouve rapidement ma chambre.

La “clé mobile” dans l’application est toujours quelque chose de pratique pour ouvrir sa chambre avec son téléphone…

IMG_0051
Clé mobile – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport
IMG_0031
Executive Room – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Une chambre correctement rénovée sans plus. Du “standard” Hilton : un hôtel d’aéroport sans grand charme ni personnalité, fonctionnel et propre c’est tout.

Même avec toutes les lumières allumées je trouve la chambre sombre. Ajouté au contexte ça n’est pas très réjouissant.

IMG_0032
Executive Room – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

De nuit ça rend un peu mieux.

IMG_0050

Au moins le bureau est grand et fonctionnel.

IMG_0033
Executive Room – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Le minibar est vide et je me demande l’utilité de laisser une bouilloire si on ne propose ni thé, ni café, ni tasses.

Allons voir la salle de bain…

Une vasque, une douche…

IMG_0036
Executive Room – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Et une grande baignoire.

IMG_0037
Executive Room – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Bon là encore c’est propre mais pas folichon. Du rénové qui fait déjà daté.

Pour finir la superbe vue de ma chambre sur la gare RER…

IMG_0034

Bref on est dans un bon vieux Hilton : un hôtel d’aéroport fonctionnel, standardisé et sans charme. Comme Sheraton, qui est d’ailleurs en train de se réinventer, un vestige de ce que les clients ne veulent trouver, même dans une chaine.

Les équipements de l’hôtel

L’hôtel dispose d’une piscine. Fermée et vidée pour cause de COVID.

IMG_0043
Piscine – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Là encore ça fait son age mais la taille de la piscine est appréciable.

La salle de sport, quant, à elle, n’est, pour motifs sanitaires, ouverte que sur réservation.

IMG_0040
Gym – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Mais lors de cette petite visite d’inspection la salle était grande ouverte donc j’en ai profité.

IMG_0042
Gym – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport
IMG_0041
Gym – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

L’équipement basique est là et la salle a le mérite d’être lumineuse. Mais elle me semble vraiment petite par rapport à la taille de l’hôtel. Autant vous dire que sur ce séjour ça n’a pas prêté à conséquence mais en temps normal j’ai quelques doutes….

Le lendemain matin par contre elle était fermée. J’ai croisé quelques clients déçus et visiblement personne n’avait la moindre envie d’aller à la réception la faire ouvrir pour suivre la règle.

Bars et restaurants

Bar, restaurant et Executive lounge étaient fermés à cause du COVID. Il ne me restait que le room service avec le menu suivant.

IMG_0038
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

IMG_0039
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

J’ai commencé par utiliser le voucher qu’on m’a donné pour compenser la fermeture du lounge.

J’ai pris une Guiness et un mini club sandwich.

Ensuite pour le diner mon choix s’est porté sur la salade césar, les Penne et la tarte tatin.

Une fois le tout commandé je n’aurais qu’à attendre à peine 30 minutes pour être “livré”. Mon repas tiens ainsi dans deux grosses boites.

IMG_0052
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Première remarque avant de commencer : quand on voit les couverts on comprend qu’il n’y ait pas de viande à la carte. Même avec le burger je pense que ça doit être compliqué.

IMG_0056
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Commençons par le mini club sandwich. Moi qui m’attendais à un snack au rabais je suis agréablement surpris !

IMG_0054
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

A la limite j’aurais pu me dispenser d’entrée. C’est “bon”, c’est frais. Rien d’exceptionnel mais rien à redire non plus.

La salade César.

IMG_0057
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Très copieuse également. L’assaisonnement (industriel) la relève bien. Là encore rien de fantastique mais aucune raison de se plaindre.

Puis les Penne à la crême de soupe de poisson et truite fumée.

IMG_0059
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Là encore on ne se plaindra pas sur la quantité. Les pates sont fondantes, la truite délicieuse mais elle occulte totalement la soupe de poisson qu’on ne sent pas du tout.

On terminera avec une tarte tatin que je soupçonne largement d’être industrielle. Ni bonne ni mauvaise.

IMG_0061
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Le vin qui accompagne le tout est assez basique, là encore ni bon ni mauvais.

IMG_0060
Room Service – Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Le pain était frais et le beurre bienvenu.

IMG_0058

Pas grand chose à dire sur ce room service hormis que :

  • Le Snack offert en compensation de la fermeture du lounge n’est pas une prestation a minima et pourra même contenter les petits appetits qui pourront se passer de diner.
  • Les quantités sont largement suffisantes, je pense même que ce serait trop copieux pour certains.
  • Au niveau de la qualité c’est bon sans être exceptionnel mais il n’y a aucune matière à se plaindre.

Le petit déjeuner quant à lui sera à récupérer au restaurant sous forme de lunch box. Je m’en passerai.

Check out

Pas de check out mobile dans l’application Hilton, ce qui est un vrai manque.

Je passerai donc par le desk pour simplement m’entendre dire que tout sera pris sur la carte que j’ai donné en arrivant et que je pouvais partir. Une formalité qui a pris 30 secondes mais dont on pourrait faire l’économie, a fortiori en temps normaux lorsque l’hôtel est plein et que le desk est plus chargé qu’en cette période.

Conclusion

Il est vraiment difficile d’émettre un commentaire sur un hôtel soumis aux contraintes sanitaires en vigueur à ce moment là.

Ce qui est certain c’est que l’hôtel offre une prestation solide mais insipide. On peut rénover tant qu’on veut, l’héritage de l’époque étaient des hôtels clonés pour offrir une prestation identique et sans aucune aspérité à tout le monde peu importe l’endroit reste présent. A la limite le Sheraton CDG à qui on peut reprocher le même héritage m’a l’air plus chaleureux.

Pour le reste il faudra revenir quand l’hôtel fonctionnera normalement.

Hilton Paris Charles De Gaulle Airport

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Solide mais insipide

Même rénové le Hilton Paris Charles De Gaulle Airport ne peut renier son origine. Une prestation solide mais totalement insipide.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,323FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,290SuiveursSuivre
135AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.