Booking est il vraiment moins cher ? Et comment avoir le meilleur prix en hôtel ?

C’est un réflexe désormais commun que, pour réserver un hôtel, de foncer chez Booking ou une autre agence de voyage en ligne, y faire son choix et réserver en se disant qu’on a eu le meilleur prix. Mais est-ce bien le cas ?

Pourquoi le réflexe Booking ?

Avant toute chose pourquoi ce réflexe de filer tête baissée chez les OTA (Online Travel Agency), Booking en tête.

D’abord parce que c’est plus simple et qu’il y a un choix quasi illimité. Qui va aujourd’hui réserver directement sur le site d’un hôtel ou d’une marque ? Les membres des programmes de fidélité qui ne veulent pas voir leurs bénéfices non appliqués sous prétexte qu’ils auraient réservé par le “mauvais” canal.

Ensuite parce dès qu’on tape une recherche dans Google ce sont en général les OTA qui remontent en haut de la page. Pourquoi ? Parce qu’elles ont des budgets impressionnants qu’elles utilisent pour cela, davantage que n’importe quel hôtel ou même que les plus grosses chaines. Cela reste vrai même si comme on le verra plus tard Google Hotel Search remet au même niveau OTAs et Hôteliers…pourvu que les hôteliers paramètrent bien leurs systèmes pour diffuser tout leur inventaire et tous leurs prix…ce qui n’est pas encore évident pour beaucoup d’indépendants qui n’ont pas la maitrise technique suffisante de ces outils. Google aura-t-il la peau des OTAs ? Peut être un jour…

Enfin parce que ces sites ont la réputation d’être moins chers et de proposer systématiquement les meilleurs prix.

Tout cela mis bout à bout fait qu’aller chez Booking et ses concurrents devient un tel réflexe qu’on ne prend même pas le temps de chercher ailleurs et de comparer.

Booking et les OTAs sont ils moins chers ?

Afin de savoir si on a raison de faire une confiance aveugle à Booking et à ses concurrents autant vérifier dans les faits.

Intercontinental Bordeaux

Novotel Marseille

Hilton Roissy

Mercure Orleans

Ca n’est qu’une expérience à un moment donné mais cela confirme mon expérience : de manière générale Booking et les OTAs ne sont que rarement moins cher qu’en réservant auprès de l’hôtel en direct…et même lorsqu’ils le sont ça n’est pas définitif.

Mais pour synthétiser :

  • Booking n’est que rarement moins cher que les hôtels même si ça peut arriver
  • Certaines OTAs sont moins cher que Booking (mais pas toujours aussi fiable ou peuvent annoncer des prix “trompeurs”.

Maintenant nous allons voir pourquoi et, surtout, comment optimiser vos réservations.

Pourquoi Booking n’est il pas moins cher que les hôtels ?

En fait c’est amusant de poser la question de cette manière car il serait logique que celui qui commercialise son produit en direct soit le moins cher et que toute autre situation soit exceptionnelle.

Ce que promet Booking aux hôtels ? De la visibilité ! Sans lui un “petit” hôtel serait invisible du grand public. Et comme tout le monde est sur Booking ne pas y être quand bien même on a un nom qui permettrait de s’en passer est un suicide commercial étant donné que comme tous les hôtels y sont tous les clients y vont. Cercles vicieux.

Que demande Booking aux hôtels ? Des prix bas. Les plus bas prix de leur inventaire. Pire encore, jusqu’à il y a peu, Booking leur interdisait entre autres, de commercialiser leurs meilleurs tarifs hors de Booking. Des pratiques aujourd’hui interdites, en tout cas en France.

Quel est le prix à payer pour les hôtels ? Une commission sur les ventes. Pour Booking on est selon les offres autour de 18-20%. Pour ceux qui rejoignent leur programme “hôtel préféré” la commission sur chaque vente supplémentaire due au programme peut aller de 25 à 65%.

Techniquement parlant un hôtel peut désormais vendre en direct à de meilleurs prix que ceux qu’il donne à Booking ou aux autres OTAs et il n’y a plus de raisons que Booking propose des tarifs meilleurs que les hôteliers à moins que ceux-ci ne soient pas vigilants.

Pourquoi Booking peut il être moins cher que les hôtels

Avec la généralisation des comparateurs de prix la fixation des tarifs et d’une certaine manière le yield management de l’hôtel est devenu une expertise indispensable, comme dans l’aérien. Si les grands établissements et a fortiori les grandes chaines sont désormais équipés pour, le petit hôtelier indépendant ne peut pas passer sa vie en ligne pour s’adapter en permanence aux prix proposés par les OTAs. Voire n’a pas les épaules assez solides pour imposer ses tarifs à Booking. Quand un canal qui représente 70% de vos ventes vous appelle pour vous dire de baisser vos prix sinon vous serez mal positionnés dans ses résultats que faire quand on est indépendant et sans grands moyens marketing ?

A l’inverse depuis que Booking n’a plus le droit d’interdire aux hôteliers de vendre leurs meilleurs prix en direct certains d’entre eux ont même commencé à intégrer la commission prélevée par le site dans les tarifs qu’ils proposent par son intermédiaire. Mais tous n’osent pas encore.

Mais que les choses soient claires : si un hôtelier vous propose un tarif supérieur à Booking ou à une OTA ça ne sera jamais une politique volontaire de sa part mais en général de la négligence. Et on peut y remédier.

Un hôtelier peut toujours aligner ses prix sur Booking

Prenons l’exemple d’une chambre proposée à 100€ sur Booking. Si vous réservez par ce canal 80€ seulement iront à l’hôtelier.

Cela veut dire que l’hôtelier peut soit proposer le même tarif en direct que sur Booking auquel cas il fera une marge supérieure en vendant en direct mais ne poussera pas le client à réserver par ce canal car pour le client il n’y a aucune différence soit baisser son prix proposé en direct. Dans ce second cas même s’il descend à 80€ il fera la même marge qu’en vendant à 100 sur Booking.

Il a donc tout intérêt à “matcher” le prix Booking voire baisser son tarif vente direct, c’est financièrement plus intéressant pour lui de vendre moins cher en direct que plus cher sur Booking.

Toutes les grandes chaînes sont bien organisée pour cela avec les mécanismes dits de “Best Rate Garantee“. Dès que vous trouvez moins cher ailleurs alors que vous avez réservé chez eux ils s’alignent automatiquement et vous font même de beaux cadeaux en plus.

Mais si vous visez un hôtel indépendant (mais cela fonctionne pour tous en fait) sachez que si vous trouvez un tarif Booking (ou autre) moins cher que ce qu’il propose sur son site un simple coup de fil suffira pour qu’il aligne son tarif car, encore une fois, il gagnera plus en vous vendant une chambre jusqu’à 20% moins cher que Booking qu’en vous laissant passer par le site.

Ajoutons que quasiment toutes les chaines proposent aux clients membres de leurs programmes de fidélité des tarifs en direct inférieurs de 5 à 10% à leur prix public.

Passer en direct par l’hôtel c’est non seulement la garantie d’obtenir le meilleur prix (contrairement à ce qu’on croit) mais c’est aussi faire preuve d’une certaine éthique quand on voit comment Booking and Co les rackettent.

Comment trouver le tarif le moins cher pour un hôtel ?

Finalement comme vous l’avez compris c’est assez cher.

Si vous n’avez aucune idée de l’hôtel où vous désirez aller commencez par faire une recherche dans Google Hotel Search qui vous permettra d’ailleurs de comparer les prix des hôteliers et ceux de Booking et des autres OTAs.

Mais même si vous savez déjà où vous voulez aller servez vous de Google Hotel Search pour comparer les prix.

Si l’hôtel est moins cher en direct et bien réservez directement sur le site de l’hôtel ou en les appelant.

Si l’hôtel est plus cher en direct munissez vous d’une copie d’écran du tarif Booking (ou autre) et contactez le. Non seulement il s’alignera mais sera très content de votre démarche. Je me souviens d’un qui m’avait même offert le petit déjeuner pour me remercier.

Si, après avoir réservé, vous trouvez moins cher en ligne ailleurs, utilisez le “Best Rate Garantee.

Ca c’est le minimum.

Nous vous conseillons également de vous inscrire aux programmes de fidélité des principales chaines que vous utilisez. C’est gratuit et ça peut être très utile. En ce qui me concerne je suis donc membre chez Marriott, Intercontinental, Hilton, Radisson, Choice Hotels et Accor.

Cela vous permettra d’emblée de bénéficier de prix publics inférieurs d’au moins 5 ou 10% aux prix proposés aux non membres sans parler des promotions occasionnelles. Ensuite vient toute la liste des avantages qu’on a quand on est vraiment fidèles à une marque mais après c’est un choix : il y a ceux qui chercheront le “meilleur” hôtel à chaque fois et ceux qui se limiteront à ce que leur programme favori leur propose. Question de philosophie mais chez Travelguys on a choisi.

Image : Booking de Andrey Solovev via Shutterstock ?

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,325FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,290SuiveursSuivre
153AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.