Clients Air France Flying Blue : que devient votre statut en 2021 ?

Le COVID a tout chamboulé dans le monde des programmes de fidélité avec la quasi totalité des clients au bord de perdre leur précieux statut. Une catastrophe industrielle qui n’est pas arrivée, les compagnies aériennes abondant de mesures exceptionnelles afin de garder leurs clients fréquents et investir ainsi sur la reprise.

Le principe de l’année blanche en 2020.

La plupart des compagnies ont adopté la même réponse : l’année blanche. Autrement dit il se s’est rien passé en 2020. Pour faire simple, peu importe qu’on ait volé ou pas, on repartira en 2021 avec le statut qu’on avait au début de la période de requalification en 2020.

Exemple: en temps que membre du programme SAS Eurobonus (qualification de novembre à octobre) j’ai attaqué 2020 avec le statut Diamond. J’étais bien parti pour le conserver en théorie, dans la pratique avec le brutal arrêt des vols je n’ai accumulé que les points nécessaires à l’obtention d’un gold (il me manquait un voyage pour le diamond). Mais au 1er novembre 2020 mon Diamond a été maintenu pour la période 2020-2021 et, bien sur, mon solde de points qualifiants remis à zéro. Mais il en aurait été de même si je n’avais pas volé du tout.

Mais certains programmes on des spécificités qui ont conduit à des interprétations différentes de ce principe de l’année blanche. C’est le cas de Flying Blue, le programme d’Air France, KLM et quelques autres compagnies qui propose un rollover.

Année blanche et rollover

Qu’est ce que le rollover ?

Le rollover est un dispositif qui permet à un client qui dispose de plus d’XP que nécessaire pour obtenir ou maintenir un statut de reporter sur l’année suivant le nombre d’XP excédentaire pour partir avec de l’avance à la conquête d’un nouveau statut.

Exemple. Un client termine une année avec 400 XP. Il lui en faut 300 pour conserver son statut platinum. Il repartira donc avec son statut platinum conservé + un solde de 100XP dès le début (donc non plus 300 XP à accumuler mais 200 au cours de la prochaine période).

A un moment il m’est arrivé d’avoir 1500 XP sur mon compte flying blue. Ce qui signifie mathématiquement la garantie de maintenir mon statut platinum pendant 5 ans (et donc à la fin un statut à vie mais c’est un autre sujet).

Si chez TravelGuys on trouve que Flying Blue est loin d’être un programme exempt de toute critique on est unanimes pour reconnaitre que le rollover est une des plus belles innovations qui y ait été apportées depuis des lustres et ça le rend vraiment différent des autres programmes.

Beaucoup de membres de Flying Blue se sont donc émus de savoir comment le rollover allait pouvoir se marier avec l’année blanche.

En effet dans un programme qui ne pratique pas le rollover le principe de l’année blanche est simple : on fait comme si vous n’aviez pas volé (donc retrait des miles/points qualifiants acquis) et on vous maintient votre statut.

Mais quid de l’application de l’année blanche dans un programme qui pratique le rollover ? En effet la “remise à zéro” parait injuste pour ceux qui avaient attaqué 2020 avec un crédit de points.

Quand on voit les nombreuses questions de nos lecteurs sur le sujet il est clair que la stratégie d’Air France en la matière a été peu lisible et mal expliquée. Peut être parce que trop compliquée.

Les tâtonnements de Flying Blue

Dès avril Air France annonçait le principe de l’année blanche pour 2020. Une mesure claire et cohérente mais de nombreux clients se sont émus de la remise à zéro des compteurs. Pourquoi ?

Imaginez trois clients platinum.

  • le 1er démarre sa période de requalification avec 0XP et en acquière 270 (il en faut 300 pour garder son statut). On lui enlève ses 270 XP et il reste platinum.
  • le 2nd démarre également à 0XP mais ne vole pas de l’année. On ne lui enlève pas d’XP et il reste platinum.
  • le 3e bénéficie du rollover et commence sa période avec 200XP. Il ne vole pas. On lui enlève ses 200 XP et il reste platinum.

Les clients se sont émus de deux choses:

  • Il y aurait “discrimination” entre les clients 1 et 2. Le dispositif ne valorise pas assez le client qui a volé par rapport à celui qui n’a pas volé.
  • Le client 3, lui, se sent floué car les 200XP ne sont pas à proprement parler dus à son activité sur la période mais au report de l’année précédente. Dans le contexte d’une année blanche il a l’impression de se faire “voler” son rollover.

Prenant ces critiques en compte, Flying Blue revient sur ses pas et annonce que 2020 sera une année vraiment “gratuite”.

2020 une année gratuite sur Flying Blue. Vraiment ?

Comme nous l’écrivions à l’époque.

“Lorsqu’Air France-KLM a annoncé les mesures sur son programme de fidélité post-crise du COVID-19, les choses étaient claires : le maintien du statut passerait quand même par une déduction de miles, pour les membres qui auraient atteint les critères de qualification.

Une situation injuste : ceux qui ont beaucoup volé en 2019 et début 2020 n’auraient obtenu aucun avantage puisque leurs XP de requalification auraient été déduits normalement, alors que ceux qui n’avaient pas ou peu volé auraient eu leur statut maintenu jusqu’en 2022 ! Ubuesque.

Le groupe a donc rétabli une situation normale : pas de déduction en cas de requalification ! C’est donc cette fois-ci une véritable année blanche, la requalification sera “gratuite” quel que soit le nombre de XP en banque.”

Si vous lisez les commentaires à la fin de l’article, les choses sont tout sauf claires pour les clients.

Comme l’écrit un de nos lecteurs :

Hélas, la requalification n’est pas « gratuite »
Le point n’est pas réglé et vous pouvez redevenir dithyrambique car la situation reste ubuesque comme vous l’indiquiez il y a qq mois…
Prenez le cas d’un passage Platinum fin décembre 2019 avec les 300 XP nécessaires.
Je vole en 2020 en privilégiant AF/KLM au maximum. Je vais atteindre 295 ou 305 XP fin décembre 2020… on va soit me créditer 5 XP pour conserver le Platinum en 2021 soit me retirer 300 XP et me laisser 5 XP pour la période de qualification suivante…
Bilan, par rapport à la personne qui était dans la même situation que moi fin 2019 et qui n’aura pas voyagé en 2020… c’est injuste ou ubuesque (comme vous préférez)
N’hésitez pas à reprendre votre article et votre combat!
Merci d’avance

La mise au point d’Air France

La promesse étant belle mais la réalité plus difficile à cerner. Devant l’afflux de mails de nos lecteurs nous avons décidé de nous adresser directement à la compagnie qui a répondu avec célérité (mais si des personnes de chez Flying Blue passent ici et veulent répondre directement aux commentaires des clients sur l’article précédent).

Voici donc la position de la compagnie.

• tous les clients ayant une période de qualification se terminant entre Mars 2020 et Février 2021 ont ou verront leur statut maintenu

Jusqu’ici rien de neuf sous le soleil. Ce qui intéresse nos lecteurs c’est à quelles conditions.

• pour les mêmes clients, nous garantissons de conserver au moins le même excédent d’XP qu’au début de leur période de qualification (c’est-à-dire de Mars 2019 à Février 2020, c’est-à-dire avant la crise)

Alors là les choses sont plus claires, en tout cas sur le papier. Plus claires ne voulant pas dire que cela fera plaisir à tout le monde mais juste qu’on comprend mieux.

Selon notre compréhension

• Application du principe de l’année blanche : 2020 n’a pas existé. On a pas volé, les XP accumulés disparaissent et le statut est maintenu.

Maintient du rollover acquis sur la période passée : les clients qui ont commencé 2020 avec un rollover issu de 2019 le conservent. Donc, si je comprends bien :

Ex : Un client platinum commence 2020 avec 200XP de rollover et vole pour 50XP. Son statut platinum serait donc maintenu, on lui enlève 50XP mais il va commencer 2021 avec ses 200XP de rollover issus de 2019.

Ex : Par contre pour deux clients qui attaquent 2020 avec pas ou peu de rollover, celui qui aura acquis 250XP et celui qui en aura acquis 10 se retrouveront au même point en 2021. Et celui qui aura acquis 250XP en volant pourra – comme nos lecteurs nous l’ont dit – se dire que son “investissement” n’a pas été récompensé (même si on ne pense pas que l’absence de vols de l’autre soit le fruit d’une stratégie mais le résultat des contraintes du moment).

Rappelons toutefois que cet été les clients qui ont pu voler ont bénéficié du 13 juillet au 31 décembre de la promotion Double Miles / Double XP.

Cette seconde situation est a priori un peu décevante pour les clients même si on verra plus tard qu’elle est assez logique.

Un dernier cas peut, par contre, être intéressant pour quelques rares clients : ceux qui avaient un gros rollover début 2020 et qui, en plus, ont réussi à maintenir leur statut en volant.

Ex : Un client platinum démarre 2020 avec un rollover de 200XP. Il vole pour 105 XP. Il termine donc à 305 XP. On lui enlèvera les 100XP nécessaires au maintien de son statut mais il conservera son rollover issu de 2019 + son rollover issu de 2020 donc il commencer 2021 avec 205XP au lieu de 5 dans le système d'”avant”.

Les clients dans cette dernière situation sont certainement rares mais de notre point de vue ils font partie de ceux que le sujet intéresse le plus.

Les choses semblent donc claires et nous serons vigilants à la manière dont les choses vont se passer concrètement. N’ayant pas eu l’occasion de voler sur Air France entre janvier et mars, 100% de mes XP sont issus du rollover, je verifierai donc qu’au 31/12 (fin de ma période de requalification) mon solde reste inchangé comme cela devrait être le cas si les choses fonctionnement comme annoncé.

[MAJ : 2020 compte bien entendu dans le calcul des années nécessaires à l’obtention du statut “Platinum For Life”]

Conclusion : Flying Blue pratique l’année blanche comme tout le monde et donne un coup de pouce aux “very frequent flyers”

Que retenir de tout cela (à condition que les choses se passent comme on nous l’a décrit).

1°) Flying Blue pratique l’année blanche “comme tout le monde”.

Par “comme tout le monde” on veut dire que le statut est maintenu et que les XP acquis en 2020 seront déduits du compte. Alors oui celui qui a beaucoup volé en 2020 se sentira défavorisé par rapport à celui qui n’a pas ou peu volé. Mais c’est ainsi que tout le monde a procédé et s’il existe une exception qui nous a échappé merci de nous la mentionner.

C’est le principe de l’année blanche : on fait comme si rien ne s’était passé.

Alors oui cela ne va pas plaire à tout le monde mais tout cela est aligné sur les pratiques du secteur en cette période exceptionnelle.

Aurait-on pu envisager un maintient du statut sans retrait des XP acquis en 2020 ? Oui. Mais là on sort du principe de l’année blanche qui consiste à neutraliser totalement 2020. Et justement, c’est compensé par les mesures concernant le rollover.

2°) Flying Blue donne un coup de pouce à ses “gros clients”

On vous a dit que le rollover était un des charmes de Flying Blue et pour cause : c’est un dispositif de rêve pour tous ceux qui volent beaucoup, font “plus que leur statut” chaque année et ne veulent pas que ce soit en pure perte.

Pour ceux là le maintient du rollover issu de 2019 ajouté au possible rollover issu de 2020 est un vrai plus qui sera apprécié vu que dans certaines configurations il sera même plus favorable que le fonctionnement normal du programme de fidélité “hors mesures exceptionnelles”.

Ajoutons que pour la plupart des personnes concernées par le cas 1°) avec un gros solde d’XP en 2020, vu le contexte, le plus gros des XP de 2020 aura été sauf exception un acquis du rollover 2019 donc ils ne perdront pas tant que cela.

C’est un une prime aux meilleurs clients et aux passagers les plus fidèles sur la base de leur historique.

Et vous ? Trouvez vous votre compte là dedans ? Reste-t-il des zones de flou ?

Photo : Carte Flying Blue de Antonio Salaverry via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,323FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,290SuiveursSuivre
135AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.