Review : Moxy Paris Charles de Gaulle

Le Moxy Roissy Charles de Gaulle est un hôtel récemment ouvert sur la plateforme Parisienne (automne 2019) et que j’ai eu l’occasion d’essayer en prévision d’un vol matinal pour lequel je n’avais pas l’intention de me lever à 5h du matin à Paris.

Réservation

Rien de plus simple, pour être certain d’avoir le meilleur prix garanti (ou une compensation si je trouve moins cher sur un autre canal) j’ai réservé en direct via l’application Marriott (seul moyen également de pleinement bénéficier des avantages du programme de fidélité.

J’ai réservé une chambre standard à un peu moins de 100 euros.

Pour les personnes peu familiarisée avec la marque qui arrive juste en France, Moxy est comme Aloft une marque de milieu de gamme supérieure, plutôt destinée à une clientèle “jeune” (en tout cas dans son esprit) recherchant de la qualité et de la convivialité mais pas à n’importe quel prix et sans s’encombrer de superflu.

Arrivée au Moxy CDG et check-in

Je suis arrivé en VTC vu que j’étais chargé et qu’en plus les grèves RATP/SNCF ne me laissaient pas trop le choix.

Le Moxy CDG est situé entre le terminal 1 et le terminal 2, a deux pas de la station de CDG qui vous permet donc de facilement rejoindre l’hôtel depuis les terminaux après un vol ou depuis un parking longue durée ou vous laissez votre voiture le temps de votre voyage.

Par contre si vous vous faites déposer par un véhicule il ne lui est pas possible de s’arrêter juste devant la porte : l’hôtel est en hauteur et vous aurez à monter une longue série de marches. Rien de compliqué car elles ne sont vraiment pas hautes et qu’il existe des rampes pour les personnes qui ont des valises. Mais si vous êtes un peu chargé et qu’en plus il pleut ça n’est pas très optimal.

Exemple en image :

IMG_1269
IMG_1213

Donc après avoir porté ma valise sous la pluie et dans le froid (j’ai préféré la prendre à la main plutôt que la tirer sur le pan incliné et tripler la distance à parcourir) me voici donc sur le parvis.

On est bien chez Moxy vu les couleurs et au logo près on pourrait se croire chez Aloft. Normal l’un a été créé en copiant l’autre à l’époque ou Marriott et Starwood étaient concurrents avant de fusionner.

IMG_1214

Je me dirige vers la réception où je suis immédiatement pris en charge par une très sympathique hôtesse.

IMG_1218

Elle me confirme ce que j’avais vu dans l’application : j’ai été surclassé dans la plus grande chambre de l’hôtel, c’est à dire une “chambre familiale”, avec deux pièces et deux couchages (lit et canapé lit).

Elle a l’honnêteté de me dire que si ses collègues ont appliqué le programme de fidélité à la lettre ça ne lui semble pas un bon choix et qu’elle pense que la chambre d’en dessous, la “biz” serait mieux pour une personne seule même si elle n’a qu’une pièce.

Pour une nuit je m’en moque un peu mais elle insiste et me conseille d’aller voir la chambre. Si elle ne me plait pas elle la changera aussitôt.

Bravo pour le service et la transparence. Direction donc ma chambre familiale.

La chambre Familiale du Moxy CDG

La porte s’ouvre directement sur la “pièce à vivre” ou salon. Le lit est déja déplié ce qui fait que je ne pourrai utiliser le canapé et donc me servir du salon comme d’un…salon. Un peu bête comme préparation pour une réservation d’une personne.

IMG_1225

Le style correspond au positionnement de Moxy : beton, moquette rase, bois, solide et fonctionnel. Propre et sans chichi.

IMG_1229

Même réflexion pour la chambre. Sobre et efficace, on est là pour dormir et repartir le lendemain, pas pour y passer ses vacances. Par contre ce qui me dérange c’est les deux lits simples.

IMG_1226

Je me fais d’ailleurs une remarque sur la conception même de la chambre. A priori qui dit chambre familiale dit parents et enfant(s) donc un lit double serait ici logique à moins de mettre les enfants dans le chambre et les parents sur le canapé lit.

Bizarre et pas cohérent. Je nommerai plutôt cette chambre “squat pour potes qui ont pas envie de payer deux chambres”. Ou “familiale pour couple en instance de divorce”.

Par contre en dehors de cette remarque la promesse est tenue : sobre, solide, design à moindre coût.

IMG_1228

Dans le même esprit la salle de bain est “sobre” et “accessible”.

IMG_1227

IMG_1231

Peut être trop d’ailleurs. Là ça n’est plus sobre c’est carrément frugal.

Bref la réceptionniste avait vu juste. Je redescend et me fait attribuer une chambre “biz”.

La chambre Biz du Moxy CDG

Sans surprise c’est exactement la même mais avec une pièce en moins et un lit double.

A la limite ça fait presque plus premium alors que c’est exactement la même chose.

IMG_1234
IMG_1241

Déco dans l’esprit Moxy…

IMG_1238

La salle de bain fait beaucoup plus chaleureuse que dans l’autre (ce qui n’est pas difficile ceci dit).

IMG_1235

Je me sens beaucoup mieux ici. D’un autre côté c’est pour en repartir le lendemain à 7h donc pas de drame.

Que dire d’autre qu’à ce prix la chambre tient toutes ses promesses. Propre, fonctionnel, joli et efficace sans chichi inutile qui grève inutilement l’addition. Ca n’est pas très grand pour une chambre dite “supérieure” mais c’est juste un hôtel d’aéroport on on passe le minimum de temps avant de filer dans un terminal.

Petit reproche récurrent dans cette gamme de prix (mais si on n’est pas content on à qu’à aller ailleurs mais c’est plus cher), le matelas qui manque un peu d’épaisseur ou de fermeté, exactement comme au AC Séville où j’étais il y a peu. Sinon il y a le Sheraton au Terminal 2 mais c’est un peu plus vieillot et ça coûte trois plus cher, il faut savoir ce que l’on veut.

Le style général du Moxy CDG

Le style de l’hôtel est totalement dans l’esprit Moxy : “jeune”, décalé, convivial et de bon goût. Je me refuse à parler de style pour “millenial” car la clientèle est plus âgée que ça et que ça correspond davantage à un état d’esprit qu’à un âge.

Tout commence dès l’arrivée avec des inscriptions sur les portes automatiques.

IMG_1215

IMG_1216

A l’intérieur grand open space avec réception, bar, restaurant et espaces pour s’installer manger, boire, ou simplement se détendre et discuter.

IMG_1217
IMG_1219

Alcoves pour discuter, déco “décalée” juste ce qu’il faut…

IMG_1244

Il y a même un baby foot…

IMG_1245
IMG_1264

Là encore on est totalement dans l’esprit Moxy : des espaces chaleureux, des espaces partagés et multifonction. Le co-working adapté au lobby d’hôtel ?

L’esprit Moxy va se nicher jusque dans les ascenseurs.

IMG_1243
IMG_1221
IMG_1262

En tout cas ça correspond totalement à ce qu’on en attend.

Restaurant et bars du Moxy CDG

Ici vous vous en doutez bien pas de restaurant ou de bar comme on les conçoit dans un hôtel traditionnel.

On va au comptoir, on passe commande et on va s’installer. Pour de la nourriture on nous remet un “bip” qu’on emmène avec soi à table, quand c’est prêt ça donne et on va récupérer son plat.

Le bar :

IMG_1265
IMG_1247

La carte tient plus du snack mais les rations ont l’air conséquentes car le barman m’a déconseillé de prendre à la fois un burger et une planche apéritive.

Sans être exceptionnel c’était bon, consistant et bien présenté.

IMG_1251

Mais j’aurais peut être supporté un petit quelque chose en plus.

Là encore la promesse est tenue.

Fitness

Bien entendu pas de spa ou de piscine ici mais tout de même une salle de fitness.

IMG_1255

C’est quand même assez minimaliste. C’est mignon mais petit, mieux vaut ne pas s’y retrouver à 3 en même temps

Le personnel et le service

Bien sûr ici on est moins en attente de service car on est plutôt dans le self service.

Pour autant l’accueil a été très aimable et pro, avec une attention proactive par rapport à une chambre qui risquait de ne pas me plaire et ma (courte) interaction pour passer commande au restaurant fut dans le même esprit : simple, aimable mais disponible pour conseiller.

Dans ce type d’hôtel la promesse de service n’est pas élevée mais ça ne dispense justement pas de témoigner de l’attention au client lors des rares contacts car c’est là dessus que l’hôtel sera jugé. Moins en en fait plus il faut le faire bien.

Là ce fût très bien.

Conclusion

On enlève la question de l’accessibilité soulevée en début d’article c’est quasiment un sans faute. Bonne atmosphère, bon esprit, bon service : la promesse est totalement tenue. D’autant plus appréciable que l’hôtel était en “soft opening” donc pas forcément encore bien calé sur les process et le fonctionnement. Seul le “mobile check out sur l’application n’a pas fonctionné, m’obligeant à repasser par la réception le matin”.

Pour une nuit aux alentours de 100€ sur la plateforme de Roissy sans aller se loger à 30 min de navette et sans tomber dans de l’hôtellerie plus cheap sur l’expérience, la convivialité voire du “old school” c’est une bonne affaire.

IMG_1259

Moxy Roissy CDG

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Très bien

Un bon hôtel de milieu de gamme, moderne, dans l'air du temps et convivial. Excellent pour le prix

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,303FansJ'aime
659SuiveursSuivre
1,276SuiveursSuivre
92AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.