Restaurant Le Braque à Lille : créatif et convivial

A Lille, Le Braque propose une cuisine créative valorisant les produits locaux, dans un cadre très convivial.

Pour ce dernier diner à Lille et après avoir testé les deux extrêmes à savoir un estaminet et deux étoilés, je terminerai par quelque chose d’intermédiaire. S’il propose une cuisine ambitieuse, voire gastronomique, le Braque relève davantage du restaurant traditionnel simple, voire de la brasserie en ce qui concerne son approche.

Le meilleur des deux mondes ? Nous allons voir.

Vous trouverez en bas de page tous les articles sur ce séjour à Lille.

Le concept

Le Braque propose une cuisine de produits du terroir utilisés de manière assez créative dans un contexte simple et convivial.

Le cadre

Design épuré, murs en briques, cuisine ouverte. Simple et chaleureux.

IMG_6975
IMG_6980

La carte

Il y a un menu découverte unique, en 5 ou 7 plats et quelques plats légers à partager, idéalement pour l’apéritif.

IMG_6972

Le diner

J’arrive à l’heure de ma réservation…

IMG_6973

Je rentre et me présente. La personne derrière le bar donne à celle qui m’a accueilli mon numéro de table…il m’accompagnera sans me jeter un seul regard.

Un serveur arrive et me présente le menu. Beaucoup agréable, celui-ci.

Je choisis le menu en 7 plats et ajouterai un croustillant de cochon pour aller avec l’apéritif.

Mais des amuses-bouche arrivent avant le cochon…j’ai du mal de comprendre la logique.

IMG_6982

Très bon.

Pour aller avec le cochon on m’apporte du pain et du beurre de poireau. Et voilà enfin le croustillant de cochon qui arrive !

Tête et pied de cochon snacké, mayonnaise verte .

IMG_6984

C’est léger, fondant, ça a beaucoup de goût. Je ne regrette absolument pas mon choix.

Second service d’amuses bouche : après les amuses bouche de la terre voici les amuses bouche de la mer.

IMG_6986

Frais et bon.

On rentre enfin dans le vif du sujet : Radis glacés vinaigre d’argousier, tarama de poisson fumé, huile de fane.

IMG_6988

Sympa mais ça manque peut être un peu de finesse. Un peu trop aigre peut être ? Pas grave mais pas parfait.

Après un peu d’attente la suite arrive : Raviole de ricotta de la chèvrerie de Terdeghem et ail des ours, bouillon de lapin.

IMG_6990

Pour être honnête je n’ai pas trop senti la raviole et la ricotta, ça manquait un peu de goût. Le bouillon, assez salé, dominait le plat en termes de gout.

Sympa mais pas transcendant.

Prochain plat : asperges vinaigrées de la ferme de Ghyvelve, charcuterie de nos caves affinée 9 mois et jus de cochon.

IMG_6992

Pour la petite histoire ils tuent un cochon et, ensuite, ils en cuisinent toutes les parties dans différents plats.

L’asperge est croquante et le gout de la réduction à l’ail et échalotte est très agréable et présent. La contrepartie est qu’on sent peu la charcuterie.

Ensuite arrive un bar mariné aux herbes printanières, hollandaise d’estragon.

IMG_6994

Le bar est tué d’une injection dans la nuque pour ne pas souffrir et que la chair ne soit pas stressée.

La cuisson est bonne et pour une fois toutes les saveurs sont parfaitement équilibrées. C’est le plat le plus réussi jusqu’ici même s’il est plus discret que les précédents.

Il y a des longueurs dans le service mais rien à voir avec mon diner d’hier soir…

Plat suivant : Tartare de veau, palourdes, jus savagnin, noix et ail des ours.

IMG_6996

C’est bon mais j’ai du mal ressentir le coté terre-mer. Il y a une pointe de sucré qui ressort, bizarre…

Le serveur voit que je m’énerve sur mon téléphone car la réception est mauvaise et me donne le code du wifi. Très sympa. Par contre le service a trop duré, je ne prendrai pas de fromage.

On enchaine ensuite avec un pré-dessert autour du fromage blanc de la ferme carré de Vendeville.

IMG_6998

Frais et parfaitement équilibré. Vraiment bon.

Enfin le dessert : Baba à la fraise de chez Jean Michel et oseille.

IMG_7001

Il y a un baba caché sous l’opaline.

C’est vraiment très bon, frais, léger.

Pour aller avec mon café je prendrai quelque chose d’assez original : une chartreuse mi jaune mi verte, préparée des des meilleurs ouvriers de France.

IMG_7003

Au final la promesse est tenue : les produits sont de qualité, la cuisine créative et l’ensemble réussi. Seuls reproche que je ferai: parfois un manque d’équilibre qui fera que certains ingrédients s’imposaient trop et faisaient disparaitre les autres. Tout est dans les équilibre, c’est peut être un détail mais c’est le seul qui empêche Le Braque de prétendre à une reconnaissance encore supérieure.

Le service

Très agréable mais long.

L’ambiance

Conviviale et vivante. Musique un peu forte au début, discrète à la fin quand la salle s’est remplie.

Conclusion

Une expérience très sympathique dans un restaurant à qui il ne manque que quelques détails pour jouer dans la cour des grands.

Les articles sur ce séjour à Lille

#TypeArticle
1CarnetOrganisation d’un séjour à Lille
2TrainParis-Lille, SNCF TGV 1ere classe
3HotelMoxy Lille City
4RestaurantEstaminet chez Raoul Lille
5RestaurantLa Table du Clarance, Lille
6HotelL’Hermitage Gantois, Lille
7RestaurantLe Cerisier, Lille
8RestaurantLe Braque, Lille
9CarnetVisite de Lille
10TrainLille-Paris, SNCF TGV 1ere classe (sans intérêt, pas de review)
11CarnetDébriefing du séjour à Lille

Le Braque Lille

Cadre et ambiance
Intérêt de la carte
Présentation des plats
Qualité des plats
Quantité
Service
Rapport Expérience / Prix

Bien

Une cuisine agréable et créative qui ne pèche que par quelques détails.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents