Pascaline à Rouen : un très bon petit restaurant très authentique

Pascaline, à Rouen, est un excellent bistrot qui sert une cuisine locale et authentique !

Pour ce troisième et dernier diner à Rouen je recherchais quelque chose de simple et authentique et après quelques investigations Pascaline m’a semblé cocher toutes les cases.

Vous trouverez en bas de page tous les articles sur ce week-end à Rouen.

Le concept du restaurant

Pascaline est un restaurant qui met à l’honneur les produits du terroir normand au travers d’une cuisine simple et authentique.

C’est une sorte d’institution à Rouen puisque l’établissement existe depuis 1880 !

IMG_6253

Le cadre

Le cadre est celui chaleureux et sans chichi que l’on retrouve dans les bistrots et brasseries traditionnels.

Nappes à carreaux, banquettes en moleskine, parures en laiton…. un air de déjà vu qui rassure.

IMG_6254

….

https://www.flickr.com/photos/thetravelguys/52864387455/in/album-72177720307949575/

La carte

Que de l’authentique et du traditionnel qui met en évidence les produits et spécialités normandes.

IMG_6255
IMG_6258

IMG_6257

Le restaurant a le label Maitre Restaurateur, garantie de plats entièrement faits maison.

Le repas

J’ai réservé en ligne et arrive au restaurant à l’heure dite.

IMG_6249

Je suis immédiatement pris en charge et on m’installe à ma table.

Très rapidement un serveur m’apporte la carte et me demande si je désire un apéritif. Voyant que l’americano est à la carte je me dis qu’ils doivent bien être capables de faire un Negroni.

« Ah non monsieur…nous ne servons que ce qui est à la carte »

« Vous savez ce qu’est un Negroni ? »

« Non… »

« C’est un americano sans eau gazeuse mais avec du gin à la place… »

« Peu importe, on ne fait que ce qui est à la carte »

J’ai failli lui demander un americano sans eau gazeuse et un verre de gin et faire le mélange moi-même.

Les gens obtus qui ne veulent pas faire le moindre effort ont vraiment tendance à m’énerver.

Bref je me contenterai d’un americano et en profiterai pour commander mes plats.

IMG_6259

Les olives servies avec l’apéritif seront un vrai régal.

Mais alors que j’ai à peine commencé à boire le serveur m’apporte les huitres que j’avais commandé ! Par contre le vin, lui n’arrive pas.

Je termine donc mon apéritif dans la précipitation…. ça manque un peu d’intelligence dans le timing de service.

Huitres grand cru de St Vaast La Hougue n°3.

IMG_6260

Bon maintenant qu’il m’a fait finir mon apéritif quasiment cul sec ce serait bien que le vin arrive pour que je commence mes huitres. Au bout de 10 minutes toujours rien. J’appelle alors le serveur.

« Je pensais que vous prendriez le vin après les huitres vu que vous aviez encore votre apéritif »

Bien sur j’allais manger mes huitres avec l’apéritif ! Ce serveur est peut être très gentil mais il manque un peu de jugeote et commence franchement à m’exaspérer.

Je m’attaque à la première huitre dans la quelle je trouve…un morceau de coquille. Bon ça sera la seule et ces huitres seront excellentes.

Il m’a également apporté du beurre mais pas de pain de seigle. Il mangent les huitres avec de la baguette ici ?

Après cette mise en bouche on peut passer à l’entrée…

Fricassée de crevettes & chorizo piquant

IMG_6263

Si vous n’arrivez pas à vous faire une idée avec la photo les quantités sont vraiment très petites…Je me dis qu’en plus des huitres j’aurais même pu prendre une seconde entrée.

Ca a beaucoup de goût, c’est un peu fumé…vraiment très bon. Je n’ai pas laissé une goutte de sauce.

Vient ensuite mon plat.

Rissolé de cochon & merguez, choux de Bruxelles au romarin

IMG_6266

Alors là c’est l’inverse, vraiment très copieux. Et une fois dans l’assiette c’est très appétissant. Il y en aura assez pour me resservir deux ou trois fois.

IMG_6267

Le porc est fondant, le chou et les merguez très bons. A la fois épicé et fumé ça a beaucoup de gout et c’est un vrai régal !

Un dessert pour finir…

Sorbet pomme verte «Glace des Alpes» & Calvados

IMG_6269

C’est bon, frais et fruité.

Le service

Après deux bugs en début de service (l’apéritif et le timing de service des huitres) ça s’est très bien passé. Mais disons que c’est perfectible avec un serveur certainement gentil mais un peu obtus et pas fûté.

L’ambiance

Vivante et conviviale.

Conclusion

Si on omet quelques légèretés dans le service un excellent repas. C’est simple, abordable, authentique, bon, tout ce qu’on attend de ce genre de restaurant pour passer une bonne soirée.

Les articles sur ce week-end à Rouen

#TypeArticle
1CarnetPréparation d’un week end à Rouen
2TrainParis-Rouen – SNCF TER Nomad – 1ere classe
3HotelHotel de Bourgtheroulde – Rouen
4RestaurantLe Jehanne – Rouen
5RestaurantLes Nymphéas – Rouen
6RestaurantPascaline – Rouen
7CarnetVisiter Rouen
8TrainRouen-Paris – SNCF TER Nomad – 1ere classe (pas de review, sans intérêt)
9CarnetDebriefing de mon week end à Rouen

Restaurant Pascaline Rouen

Cadre et ambiance
Intérêt de la carte
Présentation des plats
Qualité des plats
Quantité
Service
Rapport Expérience / Prix

Très bien

C'est simple, authentique, bon, on en redemande.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
936SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
352AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents