Istanbul Goteborg sur Turkish Airlines en business class : très solide

Ce long périple qui m’a mené au Mexique en passant par la Suède et la Turquie touche à sa fin et il est justement temps de rentrer à Goteborg, ville de départ de mon parcours sur Turkish Airlines.

Pour rappel le routing de ce voyage.

Et les articles relatifs à ce voyage

Review#TypeArticle
1Hotel Moxy Paris CDG (pas d’article, regardez nos anciens articles sur le Moxy Paris CDG)
2VolParis-Francfort – Lufthansa – Business Class
3VolFrancfort-Goteborg – Lufthansa – Business Class
4VolGoteborg-Istanbul – Turkish Airlines – Business Class
5VolIstanbul-Mexico – Turkish Airlines – Business Class
6VolMexico-Cancun – Turkish Airlines – Business Class
7HôtelRenaissance Cancun Resort and Marina
8HôtelRitz Carlton Cancun
9VolCancun-Istanbul – Turkish Airlines – Business Class
10VolIstanbul-Goteborg – Turkish Airlines – Business Class
11HotelGothia Towers Goteborg
12RestaurantEpoque à Goteborg
13VolGoteborg-Zurich – Swiss – Business Class
14VolZurich-Paris – Swiss – Business Class

Parcours au sol et salon

Si un des reproches communément faits au nouvel aéroport d’Istanbul est qu’on y marche beaucoup, il faut reconnaitre qu’il est superbe.

IMG_4766
IMG_4765

Le salon business étant toujours fermé je me dirige au salon Miles&Smiles de Turkish Airlines.

Toujours aussi agréable mais beaucoup moins rempli que lors de mon dernier passage alors que je partais pour Mexico.

IMG_4770
IMG_4768
IMG_4772
IMG_4773

Le temps d’une petite collation et de me reposer un peu il est déjà l’heure de retraverser l’aéroport dans l’autre sens afin de prendre mon vol pour Goteborg.

IMG_4781

L’embarquement

Je suis toujours surpris de voir le taux de remplissage des vols au départ d’Istanbul pour Goteborg. La zone d’attente est déjà bien remplie.

IMG_4780

Les passeports et les documents sanitaires sont vérifiés avant le début de l’embarquement.

L’embarquement peut alors débuter dans le strict respect des priorités : la business class embarque donc en premier et sans qu’il n’y ait de pagaille dans les files d’attente.

IMG_4779
On doit patienter quelques minutes dans la nourrice mais finalement on est autorisés à rentrer dans l’appareil.

La cabine business de l’A321 de Turkish Airlines

Cet A321 dispose de l’ancienne cabine moyen courrier de Turkish Airlines, à l’inverse de mon vol aller où j’avais pu découvrir la nouvelle.

IMG_4783

Chacun ses gouts mais j’apprécie le côté cosy de ce siège qui fait vraiment « salon » et est très confortable.

IMG_4784

On a tout ce qu’il faut pour recharger ses appareils.

IMG_4786

Le siège, un « recliner » bien entendu, se règle facilement.

IMG_4790

La télécommande de l’IFE, elle, fait bien son age.

IMG_4787

Tablettes et écran sont logés dans l’accoudoir.

IMG_4788

Et la raison pour laquelle je suis fan de cette cabine : l’espace pour les jambes.

IMG_4785

L’espace est, à mon souvenir, moins important que sur le 737 que j’avais pris, encore entre Istanbul et Goteborg, deux ans plus tôt mais est assez unique sur le marché des moyens courriers européens.

Je suis bien installé et prêt à partir.

Il y a 4 rangs de business sur cet appareil et nous seront 7 passagers. On est au large à l’inverse de la classe éco qui, elle, est quasi pleine.

Le vol et le service

Une boisson de bienvenue nous est servie.

IMG_4791

Et le menu est distribué…

IMG_4792

Tiens pour une fois le mezze et les boulettes ne sont pas au menu !

Alors qu’on se dirige vers la piste on diffuse les consignes de sécurité, moins saoulantes à la longue que les anciennes « Lego 2 ».

IMG_4793

Le roulage est toujours long à Istanbul, ce qui donne la possibilité de spotter un peu. On dit au revoir au terminal…

IMG_4795

Ca doit être la première fois de ma vie que je vois un Meraj Airlines. Il s’agit d’une compagnie privée iranienne, basée à Téhéran et qui opère une modeste flotte de 6 appareils.

IMG_4796

On décolle et je dis au revoir à Istanbul.

IMG_4798

Difficile d’être mieux installé en moyen courrier à part sur une compagnie asiatique où on peut, par exemple, faire du Singapour-Bali en 787 avec un siège lit sur Singapore Airlines.

IMG_4799

Le service commence rapidement avec, tout d’abord, les entrées.

IMG_4800

C’est un peu moins recherché qu’à aller mais c’est frais et ça se mange sans problème.

Pour le plat j’ai choisi la côte d’agneau.

IMG_4802

La cuisson de la viande est plutôt bonne (les viandes rouges sont souvent un choix risqué en avion) et l’ensemble a du goût et se déguste avec plaisir et appétit.

On repassera 4 fois nous proposer des boissons d’ici la fin du vol.

Mon repas se termine alors que nous survolons une zone montagneuse au nord de la Roumanie.

IMG_4803

Je somnole un peu jusqu’au début de l’approche sur Goteborg.

Atterrissage et arrivée à Goteborg.

Fini le Mexique et la Turquie, c’est un temps tout Suédois qui nous attend.

IMG_4807

L’approche sera beaucoup moins remuante, néanmoins, qu’il y a deux ans et je ne m’en plains pas.

On sera cette fois encore stationnés au large mais il n’y a qu’une vingtaines de mètres à franchir pour rentrer dans l’aérogare.

IMG_4808

Content de pouvoir tomber le masque alors qu’on foule le sol suédois. Les contrôles de police seront on ne peut plus rapides et c’est des couloirs déserts qui me mènent au tapis bagages (le trafic de la partie « non Schengen de l’aéroport de Goteborg est anecdotique).

IMG_4809

La salle de récupération des bagages semble vraiment sortie d’un autre age.

IMG_4810

Je n’attendrai pas trop mes valises et je ne suis pas mécontent de filer vers mon hôtel après avoir passé de longues heures en vol depuis la veille.

L’équipage

Très présent, pro et efficace. Je faisais souvent le reproche aux équipages Turkish Airlines de disparaitre après les service principal mais là, comme à l’aller, il est resté présent de bout en bout et proposant en permanence des refills de boisson.

Conclusion

Comme toujours une prestation très solide sur Turkish Airlines.

Turkish Airlines Business Class entre Istanbul et Goteborg

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Très solide

Cabine très confortable, bon service, plateau repas de qualité.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents