Review : Singapore Airlines Business Class entre Singapour et Denpasar, B787-10

Suite de mon périple asiatique avec un vol sur Singapore Airlines entre Singapour et Bali sur un Boeing 787-10.

Enregistrement et parcours au sol à Singapour

Arrivée matinale à Changi mais l’aéroport déborde déjà d’activité. Je me dirige vers les comptoirs d’enregistrement business class : là c’est déjà beaucoup plus calme.

IMG_1692

Le personnel est aimable et efficace et tout sera réglé en 2 minutes. En passant, le “Macbook Ban” est clairement spécifié.

IMG_1691

Direction les contrôles d’immigration. Je passe devant le salon dédié à l’enregistrement des First Class. Un jour peut être…

IMG_1693

A Singapour les contrôles de police à la sortie sont simplissimes. Tout est biométrique : on insère son passeport, une empreinte digitale et on est passé. Cela me prendre moins de 2 minutes afin de me retrouver “airside”.

IMG_1695

Peut être qu’un jour à Roissy…on a le droit de rêver après tout !

Je traverse ce joli centre commercial pour me rendre au salon Singapore Airlines Silverkris Business du Terminal 2.

Après avoir bien profité de son superbe buffet direction la porte d’embarquement. 10 bonnes minutes de marche mais l’aéroport est agréable.

IMG_1753

A Singapour les contrôles de sécurité se font au niveau de la porte donc il faut un peu anticiper et arriver en porte à l’avance.

Voilà j’y suis.

Embarquement à Singapour

IMG_1764

Je passe facilement le contrôle et on vérifie ma carte d’embarquement. Me voici dans la zone d’attente qui se remplit peu à peu.

IMG_1765

L’oiseau du jour nous attend dehors sous ce temps typique d’un mois de décembre à Singapour.

IMG_1772

L’embarquement est finalement annoncé et les passagers prioritaires sont invités à rejoindre l’appareil. Je suis un peu surpris de ne voir aucun contrôle des cartes d’embarquement avant la passerelle. D’accord elles ont été vérifiées lors de l’entrée dans la zone d’attente mais là rien n’empêche quelqu’un d’aller embarquer sans attendre son tour. Mais on est à Singapour et la resquille n’est pas dans l’ADN local.

La cabine Business du 787-10 Singapore Airlines

Je rentre donc dans l’appareil et découvre la cabine.

Mon siège, le 12A.

IMG_1777
IMG_1778
IMG_1779

Et une vue de la cabine.

IMG_1820

C’est bientôt Noël et les décorations sont en place.

IMG_1813

Dans le petit coffre à rangement le menu est déjà disposé. On y trouve le casque à réducteur de bruit, les prises électriques et USB. Un miroir se déploie pour qui veut se refaire une beauté. Par contre pas de trousse de confort.

IMG_1783

IMG_1784

Télécommande et écran très large dernier cri.

IMG_1787
IMG_1812

L’écran tactile est très lumineux et son interface très réactive ce qui en fait un plaisir de l’utiliser. L’offre de films, séries, jeux et musique est conséquente.

IMG_1816

Les différentes commandes du siège sont tactiles.

IMG_1805

La (grande) tablette se déploie après pression sur un bouton.

IMG_1789

Les éclairages LED sont commandés par 3 boutons.

IMG_1790

Sur les 787 pas de cache hublot mais des hublots “dimmables” que l’on obscurcit en appuyant sur un bouton et que le chef de cabine peut commander depuis un panneau centrale pour forcer l’obscurité dans toute la cabine.

IMG_1801
IMG_1854

Par contre pour certains hublots le bouton n’est pas des plus accessibles.

IMG_1819

Tous les matériaux et tissus sont de très bonne qualité. Au toucher cela fait à la fois premium et très solide.

Un siège parfait alors ? Pas tout à fait.

Comme vous le voyez sur cette photo la “boite à pieds” n’est vraiment pas grande ce qui ne doit pas être des plus agréable pour un long vol.

IMG_1794

Impression confortée lorsque j’ai basculé le siège en position lit. Avec mon 1m88 je touche le fond :

IMG_1851

Même remarque pour la largeur du siège. Niveau assise ça va mais le retour du siège est très gênant au niveau des coudes : je ne cesserai de me cogner les coudes dedans pendant tout le vol et ce sera assez désagréable lors du repas pour manoeuvrer les couverts.

IMG_1828
IMG_1826

Surprenant pour Singapore Airlines qui nous a habitué à des sièges très larges sur ses longs courriers ? En fait pas tant que ça.

La cabine du 787 est beaucoup moins large que celle des A380, B777 ou A350 donc logiquement le siège doit subir une cure d’amaigrissement. On l’a vu chez Air France qui a du raboter la cabine de ses 777 pour la faire rentrer dans un 787 avec, au passage, une perte de qualité largement perceptible et une impression plus “cheap”.

Ici la qualité est au rendez vous mais pas de miracle au niveau de la largeur.

D’un autre côté si c’est gênant je ne pense pas que cela soit spécialement grave. En effet Singapore Airlines n’utilise ses 787 que sur des vols “régionaux” de 3h30 maximum donc je ne pense pas que beaucoup de passagers mettent leur siège en position lit. Pour les coudes par contre les grands gabarits apprécieront peu.

Cette spécificité de l’usage des 787 explique aussi certainement l’absence d’amenity kits même si on peut trouver ça un peu pingre de la part d’une compagnie comme Singapore Airlines

Par contre une fois allongé le sentiment de “privacy” est excellent.

IMG_1852

Pendant la phase d’embarquement on me servira un jus de fruit et m’apportera un oshibori chaud. Comme au salon d’ailleurs pas d’alcool à cette heure matinale.

Nous sommes enfin prêts à décoller. La météo m’empêchera de faire de belles prises de vue pendant le décollage.

IMG_1832

Le vol et le service Singapore Airlines Business Class

Pendant qu’on prend de l’altitude et pour ne pas perdre de temps les plat sont déjà mis à chauffer. L’odeur de cuisine est assez présente dans la cabine et à la limite de l’incommodant. Si je n’avais pas vu sur le menu qu’il y avait un plat avec des crevettes mon nez me l’aurait dit.

Le service commence assez vite et l’odeur s’amplifie mais à force je m’habitue.

Voici donc le menu qui était déjà positionné sur le siège avant l’embarquement.

IMG_1791

Pour ma part je choisirai le poulet.

L’hôtesse me dépose le plateau.

IMG_1839

C’est bien présenté et appétissant. La vaisselle est de qualité.

Le poulet est très bien cuit même si au départ je l’ai trouvé un peu caoutchouteux aux extrémités. Très bonne cuisson pour les légumes également.

Par contre c’est un peu fade mais la sauce relèvera le tout magnifiquement.

La brioche est excellente et le beurre est un beurre salé en provenance…du Danemark. Par contre le croissant que je prendrai en fin de service sera beaucoup trop sec.

Quoi qu’il en soit une très belle prestation pour un petit déjeuner sur un vol de 2h30…qu’on aimerait voir en Europe.

Un petit tour aux toilettes pour finir. Rien à signaler c’est propre mais pas grand.

IMG_1847

L’équipage Singapore Airlines

J’avais d’une expérience précédente sur Singapore Airlines le souvenir d’un service excellent mais peut être un peu froid. Rien de cela ici.

L’équipage était très chaleureux et aimable. Et très pro, cela va sans dire.

Un stewart a même essayé de me baragouiner deux mots en français !

Une mention spéciale pour les tenues. Les tenues traditionnelles des hôtesses sont très jolies mais les stewartds qui portent des costumes “normaux” qui ne ressemblent en rien à des uniformes de compagnies aériennes mais plutôt à des tenues d’hôtels sont du meilleur effet.

Arrivée et débarquement à Denpasar

Fin de vol sans histoire dans cet appareil très silencieux et arrivée à Denpasar aux côtés d’un A330 Singapore Airlines et de quelques Garuda qui jouent à domicile.

IMG_1859

Je fais mes adieux à notre 787.

IMG_1864

Et à la sortie de la passerelle avant mêmes les contrôles d’immigration je suis attendu par un agent de mon hôtel chargé d’effectuer mon transfert. Mais ça c’est une autre histoire et un prochain article.

IMG_1866

Mon avis

Un excellent vol malgré les quelques reproches adressés au siège. Mais sur un vol de 2h30 ça passe, je l’aurais plus mal vécu sur un long courrier.

Singapore Airlines justifie ici ses 5 étoiles Skytrax avec une prestation très solide et d’excellente qualité.

Mais une très belle expérience que Singapore Airlines fait payer le prix fort (700 euros l’aller retour) ce qui pèse dans la balance au moment du verdict final.

Pour info mon routing :

Singapore Airlines Business Class sur Singapour-Denpasar

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Presque parfait

Excellente prestation et service sur ce vol mais le siège business du B787 est vraiment étriqué

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,323FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,286SuiveursSuivre
118AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.