Stockholm-Goteborg sur SAS en éco (SAS Go) : circulez, il n’y a rien à voir

Mon Copenhague-Goteborg ayant été transformé par SAS en un Copenhague-Stockholm-Goteborg je me retrouve dans pour quelques heures dans la capitale suédoise avant de rejoindre ma destination finale.

Pour rappel tous les articles relatifs à ce périple Scandinave.

#TypeArticle
1HôtelMoxy Paris CDG (pas d’article, regardez nos anciens articles sur le Moxy Paris CDG)
2VolParis-Zurich – Swiss – Business Class
3VolZurich-Stockholm – Swiss – Business Class
4HôtelMiss Clara by Nobis – Stockholm
5RestaurantRestaurant Nisch – Stockholm
6RestaurantRestaurant Sturehof – Stockholm
7VolStockholm-Copenhague – SAS – SAS GO (éco)
8HôtelMoxy Copenhague Sydhavnen
9RestaurantRestaurant The Shrimp Copenhague
10RestaurantRestaurant Marv & Ben Copenhague
11SalonSalon SAS Gold à Copenhague
12VolCopenhague-Stockholm – SAS – SAS GO (éco)
13VolStockholm-Goteborg – SAS – SAS GO (éco) (C’est ici)
14HôtelRadisson Blu Scandinavia Goteborg
15SalonSalon Vinga à Goteborg
16VolGoteborg-Zurich – Swiss – Business Class
17VolZurich-Paris – Swiss – Business Class

Et mon routing aérien lors ce voyage…

Salon, parcours au sol et embarquement

Je fais un passage rapide au salon SAS Gold de l’aéroport de Stockholm qu’il n’est pas besoin de représenter ici et qui est toujours aussi agréable même s’il pourrait mieux faire sur la nourriture.

IMG_3586

Arlanda retrouve peu à peu vie après le COVID (et avant le variant Delta) mais si un seul terminal est ouvert son activité commence à rappeler les temps d’avant. Alors que le masque est supposé être encore obligatoire dans l’aéroport (seul endroit où il l’est en Suède) je constate comme à chacun de mes passages dans un aéroport suédois ces 12 derniers mois que personne ne le porte (contrairement à l’aéroport de Copenhague). Suivant l’adage « en Suède fais comme les suédois » je fais comme les locaux, ce qui n’est pas du tout pour me déplaire.

IMG_3588

J’arrive en porte juste avant l’embarquement qui a été retardé de 15 minutes. Rien de catastrophique.

IMG_3589

L’avion est loin d’être plein et l’embarquement se passera rapidement avec des priorités d’embarquement qui seront respectées.

La cabine de l’A320 Neo SAS

Rien a ajouter sur cette cabine que vous venez de voir trois fois en quelques jours. C’est simple voire frugal (comme le service de SAS en moyen courrier) mais les tons clairs lui donnent une certaine luminosité et une forme d’élégance.

IMG_3591

Par contre mon siège situé au niveau d’une issue de secours me procure un espace plus qu’appréciable pour les jambes.

IMG_3595

Dehors le temps donne toujours autant envie… j’aime beaucoup la Scandinavie mais certainement pas pour son climat.

IMG_3596

Je note à la couleur de la nacelle du réacteur que l’avion dans le quel j’ai embarqué arbore la nouvelle livrée de la compagnie Scandinave.

Le vol et le service

L’appareil se remplit lentement et lorsqu’on fermera les portes il sera aux deux tiers vide.

Comme lors de mes derniers vols intérieurs la classe « SAS Plus » (les 10 premiers rangs, une sorte de premium éco) sera quasi vide.

IMG_3597

Dans l’aumonière je trouve le menu du « Buy On Board » (sur SAS en éco seul un café est offert) et le mode d’emploi du Wifi. Il est gratuit pour les membres Gold et Diamond du programme de fidélité SAS Eurobonus ainsi que pour les passagers SAS Plus.

IMG_3592
IMG_3593

L’avion s’elance et on quitte la grisaille de Stockholm…

IMG_3598

Cela fait quelques jours que je n’avais pas vu le bleu du ciel…

IMG_3600

Le service commence rapidement et je prend la seule chose que je peux prendre sans avoir à payer : un café.

IMG_3601

On nous annonce rapidement l’approche sur Goteborg où l’on retrouve un temps un peu déprimant pour une mi-septembre…

IMG_3603

Débarquement et arrivée à Goteborg

Après un roulage très court on se pose à Goteborg Landvetter et on débarque.

Confirmation en jetant un oeil à l’appareil qu’il arbore la nouvelle livrée SAS mais le temps n’est pas idéal pour l’immortaliser.

IMG_3608

J’arrivé rapidement devant le tapis à bagages. La zone de réception des bagages à Goteborg me semble toujours comme sortie d’un autre âge…

IMG_3613

Tout comme l’aéroport que je quitte pour rejoindre mon hôtel…

IMG_3614

Conclusion

Il n’y a rien qui ressemble plus à un vol SAS en éco moyen courrier qu’un autre vol SAS en éco moyen courrier…C’est pro, c’est propre, prestation basique et frugale, personnel agréable. 3 vols en une semaine je pense que cela vous suffit et je vous rassure il n’y en a plus d’autres de prévu.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents