Down Under by Justin Jennings, Lisbonne : une super expérience de cuisine fusion…australienne au Portugal

Pour ce premier soir à Lisbonne je cherchais quelque chose d’original. J’allais avoir suffisamment de temps dans la semaine qui suit pour tester la gastronomie locale et, de plus, les quelques gastronomiques que j’avais en vue comme le 100 Maneiras étaient déjà pleins. Les risques de planifier un voyage à la dernière minute.

Donc après quelques recherches je me laisse tenter par le Down Under by Justin Jennings dont la carte m’a l’air aussi créative qu’abordable donc le risque mérite d’être pris.

#TypeSujet
1VolParis Orly-Lisbonne, TAP, Business Class
2HôtelMoxy Lisbonne City Center
3RestaurantDown Under by Justin Jennings, Lisbonne
4RestaurantElevador, Lisbonne
5HôtelSheraton Cascais & Resort
6HôtelPenha Longa Resort, Sintra
7SalonTAP Premium Lounge – Lisbonne
8VolLisbonne- Porto, TAP, Business Class (A venir)
9VolPorto-Paris Orly, TAP, Business Class (Opéré par Portugalia) (A venir)

Le concept

Il s’agit d’un restaurant australien de cuisine fusion. Ceci dit quand on dit fusion on pense fusion entre deux cuisines…ici j’ai vu le côté Australien, un côté européen un peu et s’il devait y avoir un côté portugais il fallait bien le chercher.

Le cadre

Le restaurant est tellement discret qu’on peut passer devant (presque) sans le voir. La salle quant à elle est sobre, sans signe distinctif. C’est propre, c’est simple mais ça ne reflète aucune personnalité particulière. J’ai compté 14 places.

IMG_6588

Le menu

Pandémie oblige il n’était disponible qu’en digital.

Les entrées

IMG_6608

Accompagnements et desserts

IMG_6610

Les plats

IMG_6609

Les menus dégustation

IMG_6607

Malgré le remarque faite plus haut il n’en reste pas moins que cela est très créatif. Comme souvent je prendrai le menu dégustation.

Le service et les plats

L’accueil est vraiment très cordial. La salle n’est pas pleine, loin de là, et se remplira peu pendant la soirée.

Je demande un Negroni en apéritif, ils n’ont pas les ingrédients pour le faire. Mais on me propose un Whiskey Sour. Soyons fous !

IMG_6589

Le verre mettra un certain temps pour arriver. Il sera très correct, chose rare pour un restaurant où il n’y a pas vraiment de spécialiste des cocktails. Il aurait été bien de donner quelque chose à grignoter à côté.

On commence par la Panna Cotta aux petits pois, crevettes, sorbet mangue, citron et chili.

IMG_6590

Dommage, elle arrive à peine 2 minutes après l’apéritif ce qui m’obligera à le boire un peu plus vite que prévu.

Pour ce qui est du plat ça a beaucoup de goût, c’est frais, c’est très bon.

Vient ensuite le crocodile, salade asiatique et mayonnaise à l’encre de seiche.

IMG_6592

Très intéressant. Selon le serveur la mayonnaise donne au crocodile comme un goût de poisson…sans aller jusque le dirai que ça n’avait pas un goût de viande non plus. C’est original mais bon. Surprenant. En fait c’est la salade et la sauce qui font tout le travail. Pourquoi pas après tout ?

Ensuite un classique : le ceviche. Il est à base de saumon avec une mousse de gingembre et du lait de coco pour équilibrer l’acidité.

IMG_6595

Gouteux et relevé. Bonne idée que le lait de coco.

La Corvina (maigre), purée de pois et champignons à la truffe.

IMG_6597

j’aime beaucoup la peau, très croustillante. Sympa d’avoir mis de la truffe mais elle reste en retrait.

La poitrine de porc, aioli et chili au caramel.

IMG_6599

Selon le serveur la sauce aioli au caramel est la plus puissante du restaurant. La peau croustille, la viande fond sous la dent et la sauce est divine. C’est petit en quantité mais cela fait une impression énorme.

Un peu sucré, un peu salé, on croirait presque un dessert.

Le magret de canard aux épices, carottes fumées, compote de figues.

IMG_6601

Très correct mais après le porc ce plat fait trop sage.

Le kangourou, sauce romesco.

IMG_6603

Viande excellente, cuisson parfaite et marriage parfait avec la sauce.

Et pour finir le dessert, la tarte au chocolat, caramel salé, crême, citron.

IMG_6605

Il y a du pop corn sur le caramel.

On me donne le mode opératoire : ouvrir la tarte, presser le citron dessus.

Je terminerai par un thé à la menthe maison.

Un régal.

J’ai vraiment aimé ce repas. C’est à la fois dépaysant, créatif, fin et très bien présente sans être trop exotique.

Je précise bien sur que si on mange à la carte, les plats sont disponibles en taille normale.

L’atmosphere

Je n’ai pas pu trop la ressentir vu le faible nombre de clients. Vu le cadre je l’imagine tout de même sage.

J’ai trouvé la musique peut être un peu trop forte. Seul ça allait, à deux ça m’aurait peut être gêné.

Le service

Quelques lenteurs au début, mais sinon très convivial. Très bon contact avec le serveur. J’ai beaucoup aimé.

Conclusion

Le choix de ce restaurant était tout sauf naturel et je ne le regrette absolument pas. Créatif, fin, surprenant, excellent service…que demander de plus.

Les 62 euros demandés hors boissons sont plus que mérités.

Down Under by Justin Jennings

Cadre et ambiance
Intérêt de la carte
Présentation des plats
Qualité des plats
Quantité
Service
Rapport Expérience / Prix

Excellent

Créatif, surprenant, fin, abordable, que demander de plus ?

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansLike
877FollowersFollow
1,286FollowersFollow
315SubscribersSubscribe

Articles récents