Qatar Airways Business Class – QSuite, Londres Heathrow – Doha Hamad International, Boeing 777 : Peut-on réellement faire mieux ?

C’est parti pour cette première expérience sur Qatar Airways.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1CarnetAllez hop, on y va, en route pour l’aventure… Banga…lore
2SalonBritish Airways Galleries First, London Heathrow Terminal 5 (non reporté)
3VolQatar Airways Business – Qsuite, London Heathrow – Doha Hamad, Boeing 777
4HôtelJW Marriott Doha City Center
5SalonQatar Airways Al Mourjan Business Lounge, Doha Hamad International
6VolQatar Airways Business Class, Doha Hamad International – Bangalore, Boeing 787
7HôtelThe Ritz-Carlton Bangalore
8SalonZero Eight Zero Lounge, Bangalore
9VolQatar Airways Business – Qsuite, Bangalore – Doha Hamad International, Boeing 777
10SalonQatar Airways Al Mourjan Business Class, Doha Hamad International
11VolQatar Airways Business – Qsuite, Doha Hamad International – London Heathrow, Boeing 777
L’itinéraire du jour

Enregistrement et salon

J’arrive à l’aéroport exactement 3h avant le départ du vol pour Doha.

Au moment de mon passage, Qatar Airways enregistrait et partait toujours du terminal 5, et enregistrait depuis la zone A située tout à gauche du terminal.

IMG_4546

J’emprunte la file réservée aux passagers Business et fidélisés, mais suis redirigé vers un comptoir de la classe économique désertée.

IMG_4547

L’enregistrement se fera sans encombre, quoi qu’un peu lentement mais en tous cas dans la bonne humeur, cela fait plaisir !

IMG_4548

Mes cartes d’embarquement me sont remises pour Doha et pour Bangalore après vérification de tous mes documents.

IMG_4549

Au lieu d’empreinter le Fast Track classique, j’utiliserai The First Wing, le Fast Track dédié aux passagers First et Oneworld Emerald qui atterrit directement dans Galleries First, le salon Premium de BA.

IMG_4550
IMG_4553

Je ne reporterais pas ce salon que vous connaissez déjà, l’ayant reporté plusieurs fois ici. Ce salon reste très solide et je profiterai de l’excellent Lanson Rosé Extra Âge pour quelques coupes avant l’embarquement.

IMG_4554
IMG_4556

Embarquement

Aujourd’hui, mon vol pour Doha embarque des portes B, et je dois utiliser les navettes automatiques pour m’y rendre.

IMG_4559

Malheureusement, les Escalators sont en panne et obligent à une utilisation des ascenseurs. Vu l’affluence, je zapperai la navette automatique et utiliserai le tunnel piéton, bien plus calme puisque je serai le seul à l’utiliser, et le trajet ne prendra pas plus de 7 minutes.

IMG_4557
IMG_4558

Arrivé en porte, le pré-embarquement de la zone 1 a déjà commencé et au bout de quelques minutes, nous sommes autorisés à pénétrer en passerelle.

IMG_4561
IMG_4560
IMG_4562
IMG_4563

Cabine et accueil

Une unique nourrice dessert l’avion depuis la passerelle.

IMG_4564

Je suis chaleureusement accueilli par l’hôtesse en porte, puis l’hôtesse en charge de ma rangée m’accompagne jusqu’à mon siège, le 01K, Qsuite située au premier rang.

IMG_4566

Et quelle claque : cette cabine est juste magnifique, offre toute la privacy que l’on peut souhaiter, et le siège reste large, spacieux. Honnêtement, j’ai eu beau voler 1300 fois avant et souvent à l’avant, cette configuration me laisse bouche bée.

IMG_4565
IMG_4567

Le siège justement, parlons-en. J’ai choisi le siège offrant le plus de discrétion et la meilleure vue, c’est à dire collé au hublot (sièges A et K). La seule contrainte est que ces sièges font face à la queue de l’appareil : j’en étais inquiet mais aucun problème in fine.

IMG_4568

La conception de cette Qsuite est juste excellente, les contrôles du siège très clairs et situés à un endroit qui évite toute manipulation intempestive. Les matériaux sont de grande qualité et même si l’on sent que la cabine n’est pas neuve, tout est dans un état de maintenance parfait.

IMG_4570
IMG_4572
IMG_4573
IMG_4574

La porte de la suite est à commande manuelle mais très stable, et est laissée au contrôle du passager jusqu’au pushback.

IMG_4571

La musique d’embarquement, signée Dana Al Fardan, est envoûtante et vous place tout de suite dans un excellent mood.

Qatar Airways New Boarding Music by Dana Al Fardan

L’hôtesse qui me servira, Frida, se présente et m’appellera par mon nom à chaque interaction pendant ce vol.

Elle prendra le temps de me présenter la Qsuite, ainsi que le protocole de service à la demande en vigueur sur tous les vols Qatar Airways.

Elle me demandera ensuite ce que je souhaite boire comme boisson de bienvenue et si je souhaite un oshibori froid ou chaud.

Je commencerai par une coupe de champagne rosé, qui sera l’excellent Taittinger Prestige Rosé. L’oshibori est parfumé à la rose et au jasmin est évidemment amené sur réglette.

IMG_4577

L’armement du vol est impressionnant. Le kit de toilette est de la marque Dyptique, que j’affectionne particulièrement, mais pas de trousse.

IMG_4569
IMG_4585
IMG_4586

Un pyjama est remis (et sera très confortable).

6411F7C2-89D8-45D5-8B66-32008BE2687C

Enfin, la prise de commande est effectuée avant le décollage, avec le tempo désiré. La prise de commande se fait accroupi pour être à niveau du client, comme chez Singapore Airlines.

IMG_4576

Voici d’ailleurs le menu du jour :

IMG_4587
IMG_4588

Et la carte des vins, excellente :

IMG_4589
IMG_4590
IMG_4591
IMG_4593
IMG_4592
IMG_4594
IMG_4595
IMG_4596

Je suis impressionné, définitivement, et presque ému devant tant d’attentions. Comment ai-je pu passer à côté de Qatar Airways en près de 15 ans de voyages intenses ?

39F45CCA-BB84-4521-9F01-53580BB4E7BA
IMG_4597

Service et catering

A ma demande, le service commence peu après notre décollage de Londres Heathrow.

Un apéritif (champagne rosé toujours) est servi avec ses noix chaudes.

IMG_4608

Puis quelques minutes plus tard, la mise en place est effectuée, façon First : une nappe est placée sur l’énorme tablette, puis les éléments sont positionnés. Notons la salière et poivrière très élégante, ainsi que la corbeille de pains, excellent. J’arroserai d’ailleurs ces agapes de l’excellent Bordeaux proposé par la compagnie à l’Oryx.

Avant le service à proprement parler, un amuse-bouche à base de rôti de bœuf sauce chimichurri est servi et s’avèrera très bon.

IMG_4612

Vient ensuite la soupe, déclochée à la place, qui sera à tomber parterre, d’une finesse incroyable et servis avec des champignons sautés en complément.

IMG_4613

Je choisirai en entrée les mezze servis avec du pain arabe, un peu lourds mais le pain sera excellent.

IMG_4620

En guise de plat, j’ai choisi le poulet machboos, spécialité des pays du Golfe, tres bien présenté et excellent en goût.

IMG_4623

J’ai ensuite opté pour le plateau de fromages, servi avec d’excellents crackers et un vin de Porto parfaitement adapté.

IMG_4625

Enfin, et pour ne pas trop abuser, je choisirai la salade de fruits qui sera absolument extraordinaire, avec des fruits mûrs et très qualitatifs.

IMG_4627

Je passerai la suite du vol en mode repos, à visionner quelques séries sur mon iPad et à somnoler par intermittence.

IMG_4628
IMG_4630

Arrivée et débarquement

Nous arrivons à l’heure en porte à Doha. Le débarquement se fera en priorité pour les passagers Qsuite (rideaux fermés) et je me dirigerai vers les arrivées.

IMG_4631

Notons que Londres étant considérée comme destination « sûre », aucun contrôle de sécurité n’est requis pour les passagers en correspondance qui peuvent donc débarquer directement en salle d’embarquement.

IMG_4632
IMG_4633
IMG_4634
IMG_4635
IMG_4637
IMG_4638

Je fais partie de l’un des seuls passagers à destination Doha, et me rend au salon arrivées de la compagnie Qatarie, où il est évidemment possible de se restaurer et de prendre une douche, mais également de passer une immigration privative, ce qui sera fait en quelques minutes seulement avant de sortir du terminal et de rejoindre mon transfert.

IMG_4640
IMG_4641
IMG_4642
IMG_4643
IMG_4644
IMG_4645
IMG_4646
IMG_4647

Conclusion

Un vol de haute voltige, certainement bien meilleur que beaucoup de mes vols en First. Une vraie claque même pour un voyageur fréquent comme moi.

Qatar Airways Business Class - QSuite, Londres Heathrow - Doha Hamad International, Boeing 777 : Peut-on réellement faire mieux ?

Enregistrement
Embarquement
Cabine
Divertissement en vol
Catering
Service
Ponctualité
Débarquement
Expérience au sol

Parfait

Un vol de haute voltige, certainement bien meilleur que beaucoup de mes vols en First. Une vraie claque même pour un voyageur fréquent comme moi.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansLike
877FollowersFollow
1,286FollowersFollow
315SubscribersSubscribe

Articles récents