Salon Zero Eight Zero, Bangalore : Décoration sympa, catering acceptable, clientèle rustre

Après 3 petits jours très intenses, pleins de réunions, déjeuners et dîners conviviaux avec mon client, il est temps de rentrer à la maison.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1CarnetAllez hop, on y va, en route pour l’aventure… Banga…lore
2SalonBritish Airways Galleries First, London Heathrow Terminal 5 (non reporté)
3VolQatar Airways Business – Qsuite, London Heathrow – Doha Hamad, Boeing 777
4HôtelJW Marriott Doha City Center
5SalonQatar Airways Al Mourjan Business Lounge, Doha Hamad International
6VolQatar Airways Business Class, Doha Hamad International – Bangalore, Boeing 787
7HôtelThe Ritz-Carlton Bangalore
8SalonZero Eight Zero Lounge, Bangalore
9VolQatar Airways Business – Qsuite, Bangalore – Doha Hamad International, Boeing 777
10SalonQatar Airways Al Mourjan Business Class, Doha Hamad International
11VolQatar Airways Business – Qsuite, Doha Hamad International – London Heathrow, Boeing 777
L’itinéraire du jour

Enregistrement et parcours au sol

Je pars du Ritz-Carlton environ 3h avant l’heure de départ de mon vol Qatar Airways pour Doha. J’avais commandé la catégorie la plus élevée de Uber, UberSUV. C’est une voiture ancienne et délabrée qui débarque à l’hôtel avec plus de 10 minutes de retard et sans aucune excuse.

Nous mettrons près de 50 minutes à arriver devant le terminal sous une pluie battante et en prenant tous les risques. Je m’estime heureux d’être arrivé en un seul morceau.

IMG_4894

Les autorités indiennes procèdent à un premier contrôle à l’entrée du terminal, cohérence entre passeport et billet (papier obligatoire). Il est très étrange de les sentir déchiffrer un papier pourtant aussi simple qu’un e-billet.

IMG_4895

Je me rends directement aux comptoirs Qatar Airways et dans la file prioritaire destinée aux passagers Business et Oneworld Sapphire et Emerald. Après 2 minutes de vérifications (Genre une personne regarde mon papier, n’a pas l’air de penser que c’est à elle d’ouvrir la file, va chercher quelqu’un d’autre qui regarde mon papier puis ouvre l’accès à la file prioritaire… Un bel exemple de bureaucratie indienne comme on en fait plus, et qui tranche avec mon expérience ultra-positive de ces 3 derniers jours.

IMG_4896

Ma destination finale est demandée, je réponds Londres et là… C’est le drame : 20 minutes de palabres et l’intervention d’un superviseur autour du settled status et du fait que non, les résidents communautaires n’ont pas besoin de carte de résidence… Lunaire.

Après tout ceci et sans excuse, mes cartes d’embarquement pour Doha et Londres me sont remises, ainsi qu’une invitation pour me rendre au salon.

IMG_4897

Aucune mention du Fast Track pour l’immigration et la sécurité ne m’est faite, et je rejoins la file normale. Ce n’est qu’au bout de 15 minutes d’attente que je vois qu’un Fast Track était disponible tout à gauche, à côté de la file pour les équipages.

Après 15 nouvelles minutes d’attente, le contrôle de passeports est effectué, puis un contrôle de sécurité laborieux malgré une attente nulle initialement

IMG_4901

Localisation

Le salon est situé après le contrôle de sécurité, près du Starbucks Coffee. Je vois d’abord le salon destiné aux passagers fidélisés (Le BLR International Lounge, aussi membre de PriorityPass) mais l’hôtesse m’indique que le salon destiné aux passagers Business est situé juste derrière, je n’avais effectivement pas vu l’entrée.

IMG_4902
IMG_4911
La bonne entrée…

Notons qu’au moment de mon passage, le site Qatar Airways indiquait encore le salon comme fermé à Bangalore (de même que le site Oneworld).

IMG_4903

A mon arrivée, il est quasiment plein et surtout plein de passagers très bruyants. Heureusement, ils quitteront le salon après quelques minutes pour embarquer sur Lufthansa.

Design du salon

Le design du salon est très réussi, avec une décoration au goût du jour.

IMG_4904

De nombreux espaces sont disponibles : repos, relaxation ou repas, et un bar autour duquel il est possible de s’asseoir.

IMG_4905

Une zone VIP est également disponible.

IMG_4906
IMG_4907

Offre de restauration

L’offre de restauration semble similaire à toute heure, puisque des plats chauds étaient disponibles entre 2 et 4h du matin.

IMG_4908

Certains semblent apétissants, d’autres dégeulasses.

IMG_4909

Je me contenterai d’un café.

Conclusion

Un salon d’aéroport plutôt dans la moyenne supérieure.

Salon Zero Eight Zero, Bangalore : Décoration sympa, catering acceptable, clientèle rustre

Localisation
Esthétisme
Taille
Bruit
Confort
Propreté
Boissons
Offre froide
Offre chaude
Offre alcoolisée
Douches/Soins/Spa
Expérience globale

Bien

Un salon d’aéroport plutôt dans la moyenne supérieure.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
933SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
350AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents