Royal Air Maroc Business, Londres Heathrow – Casablanca : Ultra déçu

Après un séjour de deux heures au salon Lufthansa est venu le moment d’embarquer pour Casablanca. Je pars du salon au moment où le vol est déjà indiqué comme en cours d’embarquement.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1SalonLufthansa Business Lounge, Londres Heathrow
2VolRoyal Air Maroc Business, Londres Heathrow – Casablanca, Boeing 737 MAX
3VolRoyal Air Maroc Business, Casablanca – Marrakech, Embraer E190
4HôtelBarcelo Palmeraie, Marrakech
5SalonPearl Lounge, Marrakech Menara
6VolTAP Business Class, Marrakech – Lisbonne Portela, Embraer E190
7VolTAP Business Class, Lisbonne Portela – Londres Heathrow, Airbus A320
L’itinéraire du jour

Embarquement

L’embarquement a lieu à l’étage inférieur du salon, ces derniers étant situés en mezzanine dans le hall A.

Les priorités sont respectées, une file est matérialisée et je l’emprunte. Je retrouve mon agente d’enregistrement qui me reconnait et procède au scan de ma carte d’embarquement et à la vérification de mon passeport, et je m’engouffre dans la passerelle (longue comme d’habitude à Heathrow).

IMG_7337
IMG_7339

Cabine et accueil

Je pénètre dans l’avion et tend ma carte d’embarquement à la cheffe de cabine qui vérifie mon siège. C’est cordial mais sans plus.

IMG_7342
IMG_7341

La cabine Business est une petite cabine de 3 rangs sur les 737, et cette dernière possède des sièges recliners très confortables bien qu’un peu usés.

IMG_7343
IMG_7347

L’appareil est équipée de la cabine SkyInterior ce qui donne une impression d’espace au vu de la disposition des racks à bagages.

IMG_7344
IMG_7372
IMG_7371

Avant le décollage, un service de boissons soft est effectué, je prendrai un jus de pomme, qui me sera servi à température ambiante.

03D0BE86-B7E9-4F06-9CBB-DFB7770CC374

10 minutes avant l’heure théorique de départ, nous quittons la porte d’embarquement pour nous envoler sur la piste 27R.

IMG_7352
IMG_7356
IMG_7357

Service et catering

Après un décollage magnifique avec la nuit tombante sur la capitale anglaise, le service débute une quinzaine de minutes plus tard avec un service d’apéritif.

IMG_7362

Il m’est demandé ce que je désire boire, je demande du champagne, mais il m’est annoncé qu’il n’y en a pas. Je suis un peu déçu, il me semblait qu’il s’agissait d’un marqueur du service de la RAM. Des amandes me sont distribuées, puis un verre de vin blanc arrive. Pas mauvais en soit, mais servi à température ambiante.

IMG_7364
IMG_7365

Un plateau m’est ensuite servi.

IMG_7366

Je n’ai pas de menu, donc j’essaie de déduire avec ce qui m’a été dit…

En entrée donc, saumon balik entouré de son algue, et salade de pommes de terre. Bon, et très frais.

Le pain est servi après, de même que le refill de vin et le service d’eau. Dommage.

L’entrée m’est ensuite desservie, puis le plat m’est servi, au plateau. Les options (poulet ou tagine d’agneau) me sont proposées. Je choisis le tagine, qui sera succulent, et pas trop copieux. En revanche, le choix des pruneaux en avion pose question…

IMG_7368
IMG_7367

Un refill de pain m’est proposé et je l’accepte avec plaisir pour saucer le tout. Parce que saucer n’est pas tromper !

J’enchaîne sur le dessert, pas très créatif, mais cette tarte au chocolat sera néanmoins bonne.

En post-dessert, un service de fruits et fromage m’est proposé, et j’accepterai cette proposition. Je discute avec ma PNC, très agréable, mais qui est timide et a du mal avec mes photos

IMG_7370
IMG_7369

Elle sera tout aussi timide pour le service de thé marocain, pourtant impressionnant.

IMG_7373
IMG_7374

Le vol se terminera sur une série de turbulences légères.

IMG_7378

Arrivée et débarquement

Nous arriverons à Casablanca avec 25 minutes d’avance sur l’horaire. Pas de débarquement par rangs, tout le monde peut se lever pour récupérer ses affaires.

Un bus Business nous attendra pour nous amener aux arrivées, et au circuit correspondances.

IMG_7381
IMG_7383

Conclusion

Un vol somme toute assez décevant. Je m’attendais à un service plus attentionné, et c’est sans doute en raison des cuts budgétaires liés au COVID-19 qu’il a été réduit.

Royal Air Maroc Business, Londres Heathrow - Casablanca : Ultra déçu

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Décevant

Un vol somme toute assez décevant. Je m’attendais à un service plus attentionné, sans doute en raison des cuts budgétaires liés au COVID-19.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansLike
864FollowersFollow
1,286FollowersFollow
310SubscribersSubscribe

Articles récents