Oman Air rejoindrait OneWorld ? Qu’en penser ?

La nouvelle est tombée il y a quelques semaines : selon l’agence Reuters Oman Air se serait rapprochée de Qatar Airways pour rejoindre l’alliance OneWorld.

De notre point vue ce serait une excellente nouvelle mais ce serait un mouvement qui serait tout sauf neutre pour le secteur et l’équilibre des pouvoirs dans la région.

Oman Air vous connaissez ?

Oman Air est certainement la plus méconnue des compagnies du Golfe et certainement pas la moins intéressante.

A l’ombre des « ME3 » (Emirates, Etihad Airways et Qatar Airways), cette « Boutique Airlines » a développé un excellent produit, notamment en business et First et s’est dotée d’un terminal flambant neuf à Mascate en 2018.

De quoi envisager de passer à la vitesse supérieure ? Si Oman Air était ambitieuse elle n’a jamais semblé vouloir concurrencer ses prestigieuses voisines, en tout cas en termes de taille, assumant une taille qui resterait modeste en comparaison mais mettant l’accent sur le produit et le service tout en essayant de mettre Oman et Mascate sur la carte mondiale des destinations où il fait bon profiter d’une correspondance pour faire du tourisme.

Oman Air : un beau parti et de nombreux prétendants

Le moyen-orient, de par sa position géographique attire les grandes alliances en quête de plateformes de correspondances bien placées entre l’Asie, l’Europe et l’Océanie. Ajoutez à cela l’excellente image d’Oman Air auprès de ceux qui l’ont essayé, vous comprenez pourquoi les alliances lui ont toujours fait les yeux doux et que les passagers rêvaient de la voir rejoindre l’alliance de leur compagnie de prédilection.

Mais jusqu’à présent Oman Air avait préféré cultiver son indépendance, préférant nouer des partenariats avec des compagnies au coup par coup que rejoindre une alliance. C’est ainsi que la compagnie omanaise à des partenariats avec aussi bien Lufthansa que KLM, Qatar Airways, Turkish Airlines, Bangkok Airways….

Une stratégie dictée par le COVID ?

Voir Oman Air rejoindre une alliance a toujours été de l’ordre du possible mais jamais identifié comme un objectif prioritaire de la compagnie.

Après tout les alliances n’étaient pas autant à la mode qu’elles n’avaient pu l’être par le passé, les compagnies leur préférant ces derniers temps des partenariats adhoc, avec comme meilleur exemple la stratégie de Delta Airlines.

De plus si on regarde les ME3, seule Qatar Airways a fait le choix de rejoindre une alliance (OneWorld), Emirates et Etihad restant à l’écart (ajoutons, dans la région, que Saudia, elle, a rejoint Skyteam).

Mais le COVID est passé par là, comme la compagnie l’a déclaré à Reuters.

« Alors que le secteur se remet du COVID, les alliances entre compagnies aériennes seront plus importantes que jamais.

Nous bénéficierons ainsi d’une excellente connectivité mondiale, d’une expérience de voyage sans faille et d’offres de fidélisation plus intéressantes pour nos clients. »

Même son de cloche chez OneWorld.

« Au fur et à mesure que les compagnies aériennes se remettent du COVID-19, les alliances deviendront plus importantes en fournissant une connectivité mondiale, alors que les compagnies aériennes remodèlent leurs réseaux, beaucoup d’entre elles ayant des flottes réduites par rapport à leur taille d’avant le COVID. »

C’est ainsi que Oman Air s’est tounée vers OneWorld, demandant à Qatar Airways de l’aider dans son processus d’adhésion. Pourquoi Qatar ? Parce que son président, le truculent Akbar Al Baker, occupe actuellement la présidence de OneWorld…alliance qu’il a pourtant largement critiqué et menacer de quitter par le passé.

Pourquoi OneWorld ?

Un choix qui peut paraitre surprenant. Etihad est indépendante mais avec une certaine proximité avec Skyteam, Emirates est indépendante, la voisine Saudia est chez Skyteam, c’est Star Alliance, dépourvue de partenaire dans la région, qui aurait été la prétendante toute designée.

Mais voilà, une alliance peut faire les yeux doux à une compagnie (et rien ne dit qu’à ce moment précis Star Alliance était intéressée), à la fin c’est la compagnie qui décide et Oman Air aurait donc fait le choix de OneWorld ?

Pourquoi ? OneWorld est a priori le choix le moins évident. Logiquement Star Alliance aurait permis a Oman Air d’être son partenaire de référence dans la région. Skyteam aurait été un excellent second choix car Saudia n’a pas l’envergure d’une Qatar Airways et Etihad n’est qu’un partenaire de certaines compagnies membres, un partenaire fragile qui plus est. OneWorld disposant déjà de Qatar Airways c’est donc un choix moins évident pour Oman Air, a priori condamnée à rester dans l’ombre de sa voisine avec qui elle partage, de plus un grand nombre de routes en concurrence.

Y-a-t’il un projet plus politique derrière l’opération ? Qatar détient des participations dans un grand nombre de ses partenaires au sein de OneWorld et cela pourrait être un premier appel du pied pour s’adosser plus durablement et concrètement à un acteur majeur dans la région.

La vérité est qu’à ce stade tout n’est que supputations et que nous ne n’avons pas l’ombre d’un indice sur ce choix a priori étrange.

Mais à ce jour on ne sait d’ailleurs pas comment l’appel d’Oman Air a été reçu chez OneWorld, même si les propos de l’alliance rapportés plus haut laissent augurer une réponse positive.

Quel impact pour les clients ?

Cette opération serait, à notre avis, une excellente opération pour les clients des compagnies membres de OneWorld, une réponse qui vaudrait d’ailleurs tout autant pour Skyteam ou Star Alliance.

Oman Air est, rappelons le, une excellente « Boutique Airlines » qui propose un très bon produit. Et Oman est une des plus belles destinations de la région, soit dit en passant.

Si l’opération devait se faire nous analyserons le sujet plus en détail mais il semblerait bien que le programme de fidélité Sinbad d’Oman Air pourrait constituer une option plus qu’intéressante pour un client OneWorld désireux d’acquérir un statut, quitte à peu voler avec Oman Air.

Qu’en est il pour les clients d’Oman Air ? La chose serait très positive pour eux. Même si la compagnie a noué de nombreux partenariats, devenir membre d’une alliance va augmenter de manière impressionnante le réseau et le nombre de destinations qui leur est accessible, donnant ainsi une valeur accrue au programme de fidélité Simbad.

Conclusion

Tout ce qu’on sait aujourd’hui c’est que

  • Oman Air serait intéressée pour rejoindre OneWorld
  • Qu’elle se serait rapprochée de Qatar Airways pour évoquer le processus d’adhésion
  • Que peu importe l’alliance qu’elle rejoindrait ce serait une excellente nouvelle pour les clients de cette alliance.

Attendons de voir comment les choses évoluent dans les mois qui viennent.

Image : Boeing 787 Oman Air de Vytautas Kielaitis via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,281SuiveursSuivre
204AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.