Quels programmes de fidélité aériens offrent un statut à vie ?

Le programmes de fidélité aériens offres des avantages très intéressants à leurs meilleurs membres mais cela a un prix : chaque année le client doit se « requalifier ».

Pour certains cela se fait sans problème, pour d’autres cela peut être générateur d’angoisse : il suffit d’un changement dans sa vie professionnelle ou personnelle, d’un coup de « pas de chance » ou d’un virus pour rater le statut tant convoité et perdre les bénéfices auxquels nous étions habitués.

Beaucoup de clients voient cela comme un manque de reconnaissance : un jeu addictif où, comme le hamster dans sa roue, ils doivent courir indéfiniment sans jamais voir la ligne d’arrivée.

Heureusement certains programmes de fidélité décernent également des statuts « à vie ». Une fois certaines conditions atteintes, souvent un certain nombre d’années, consécutives ou non, où on a eu le statut en question », on peut alors en bénéficier jusqu’à la fin de ses jours sans avoir à se requalifier, peu importe qu’on devienne alors moins fidèle ou qu’on fréquente moins les lignes de la compagnie ou les hôtels de la chaine.

Dans cet article nous vous proposons un tour de ces programmes de fidélité aériens qui proposent un statut à vie et les conditions pour l’obtenir et nous terminerons par ce qu’il faut en retenir et quelques trucs et astuces.

Dans cet article :

Quelles compagnies aériennes proposent un statut à vie ?

Plutôt que lister les compagnies nous avons décidé de classer les statuts à vie par programme de fidélité, un programme pouvant être commun à plusieurs compagnies.

Flying Blue

(Air France, KLM, Aircalin, Kenya Airways, Tarom et Transavia)

Seul le statut Platinum peut être obtenu à vie.

Pour l’obtenir il faut avoir été Platinum pendant 10 années consécutives.

Flying Blue propose un « rollover » qui permet que l’excédent d’XP d’un client par rapport au niveau nécessaire pour atteindre/conserver son statut soit reporté d’une année sur l’autre ce qui permet de faciliter l’atteinte du statut à vie. Exemple : il faut 300 XP pour rester platinum, un passager qui obtiendrait 400XP commencerait l’année suivante avec 100 XP.

Par exemple chez Travelguys il nous a fallu à peu près 5 ans au lieu de 10 pour obtenir les 3000XP nécessaires…si le Platinum à vie sera bien obtenu au bout de 10 ans, il a été « mathématiquement » acquis au bout de 5 sans qu’on ait plus à s’en préoccuper.

Les autres statuts ne peuvent pas être obtenus à vie, ni les gold et silver d’un côté, ni le très élitiste « Ultimate ».

SAS Eurobonus

(SAS)

Seul le statut Gold peut être obtenu à vie, pas les Silver ou Diamond. Et on en demande pas plus : le Diamond n’offre des avantages que sur SAS : au niveau de Star Alliance le Gold et de Diamond sont reconnus comme Star Gold et c’est tout ce qu’on demande.

Pour être Eurobonus Gold à vie il faudra avoir obtenu le statut Gold ou supérieur (Diamond) pendant 10 années consécutives.

British Airways Executive Club

(British Airways)

British Airways permet d’avoir son statut Gold à vie, ce qui est son plus haut statut. Il faudra 35 000 points (sans limite de temps) pour l’obtenir ce qui veut dire qu’à raison de 1 500 points par an pour être gold un passager qui se qualifie avec le minimum de points tous les ans aura besoin de 24 ans pour avoir son statut à vie.

Techniquement parlant on peut atteindre les 35 000 points et devenir gold à vie sans jamais avoir été gold…A raison de 600 points pour devenir Silver il faudra 68 ans pour obtenir un gold à vie en ayant toujours eu un statut inférieur…Ca n’est donc que théorique !

NB : Iberia et Aer Lingus font partie d’IAG comme British Airways mais ne partagent pas le programme de fidélité Executive Club.

Finnair Plus

(Finnair)

Finnair permet d’obtenir deux niveaux de statut à vie : Gold (3 000 000 points) et Platinum (5 000 000). Le prestigieux Platinum Lumo n’est pas concerné, ni le Silver).

Sachant qu’il faut 80 000 points chaque année pour être Gold et 150 000 pour être Platinum, il faudra pour un passager qui se requalifie de manière « minimaliste » 38 ans pour être Gold à vie et 34 ans pour être Platinum à vie.

Iberia Plus

(Iberia)

Iberia ne propose pas à proprement parler de statut à vie mais c’est tout comme. Une fois 125 000 poins acquis, peu importe le temps nécessaire pour les acquérir, le client se verra octroyer la carte Iberia Plus Infinita et à 200 000 la carte Iberia Plus Infinita Plus Prime.

Elles sont valables à vie, donnent un statut Oneworld Emerald, des bons pour des surclassements gratuits chaque année et tous les avantages liés au plus haut niveau de fidélité dans la compagnie.

Sachant que le statut le plus élevé est le statut Platino (6 250 points par an), un membre « Platino » qui se qualifie en atteignant le seuil plancher chaque année aura besoin de 19 ans pour obtenir la carte Infinita.

Alitalia Millemiglia

(Alitalia)

Altalia propose d’obtenir son plus haut statut à vie : le Freccia Alata.

Pour devenir Freccia Alata Per Sempre (à vie) il faudra avoir obtenu le statut Freccia Alata pendant 10 années consécutives.

Attention : avec le sauvetage de la compagnie et l’obligation qui lui est faite de redémarrer sur de nouvelles bases sans rapport avec l’ancienne Alitalia, l’avenir du programme de fidélité est sujet à question.

Miles&More

(Lufthansa, Swiss, Brussels Airlines, Austrian, Croatia Airlines, Luxair, LOT, Air Dolomiti, Adria Airways…)

On attendait avec impatience l’arrivée d’un statut à vie chez Miles&More. Il a été annoncé en 2019 pour une entrée en vigueur en 2021 dans le cadre d’une refonte plus profonde du programme. La mise en œuvre de cette refonte a été repoussée à 2022 suite au COVID puis encore repoussée à une date indéterminée.

La réforme prévoit la possibilité d’un statut à vie pour les deux niveaux suivants : Frequent Traveller et Senator.

Le statut à vie est accordé après l’atteinte d’un certain nombre de points : 7 500 pour Frequent Traveller, 10 000 pour Senator, sans limite de temps.

Si on prend comme exemple un passager qui se qualifie tous les ans en atteignant le nombre minimal de points requis (160 pour Frequent Traveller et 480 pour Senator dans la nouvelle version du programme), le nombre d’année nécessaires au client « moyen » pour atteindre un statut à vie sera de :

  • 7 500/160 = 47 ans pour Frequent Traveller
  • 10 000/480= 21 ans pour Senator

Le statut dépendant du nombre de points et non d’un certain nombre d’années, les membres bénéficient d’un système proche du « rollover » de Flying Blue et peuvent donc obtenir un statut à vie beaucoup plus vite s’ils voyagent beaucoup.

Le prestigieux « HON Circle » n’est pas éligible au statut à vie.

Asiana Club

(Asiana)

Asiana propose d’avoir ses deux plus hauts statuts à vie : le Diamond Plus et le Platinum.

Ils ne sont pas excessivement durs à atteindre : 500 000 miles ou 500 vols sur Asiana pour le Diamond plus et 1 000 000 miles et 1 000 vols sur Asiana pour le platinum. Le nombre de vols peut sembler élevé mais adapté au contexte Asiatique où l’avion est le plus souvent le seul moyen de se rendre d’un endroit à un autre.

Le Diamond Plus à vie représente environ 12,5 ans de Diamond Plus pour le conserver à vie et 10 ans de Platinum.

Delta Skymiles

(Delta Airlines)

Les statuts Silver, Gold et Platinum sont éligibles et même le Diamond depuis juillet 2021.

Les seuils requis sont respectivement de 1 000 000 pour le Silver, 2 000 000 pour le Gold, 4 000 000 pour le Platinum et 6 000 000 pour le Diamond,

Sachant qu’il faut respectivement 25 000, 50 000, 75 000 et 125 000 miles pour atteindre ces statuts il faudra donc pour un client qui se qualifie « au plancher » tous les ans : 40 ans les pour les statuts Silver et Gold, 54 ans pour le Platinum et 48 ans pour le diamond.

American Airlines AAdvantage

(American Airlines)

American Airlines propose deux statuts à vie : le Gold et le Platinum.

Pour obtenir le Gold à vie il vous faudra avoir atteint 1 000 000 miles et 2 000 000 pour le platinum. a 25 000 miles annuel pour le Gold et 50 000 pour le Platinum (en 2021 en raison du COVID les seuils ont été abaissés) il faudra 40 ans dans les deux cas pour un passager qui atteint juste le nombre de miles nécessaires chaque année pour garder son statut à vie.

Alaska Mileage Plan

(Alaska Airlines)

Alaska Airlines propose d’obtenir son statut MVP Gold à vie. Il s’agit de son plus haut statut derrière le MVP Gold 75K.

On l’obtient avec 1 000 000 de miles. Donc sachant que le MVP Gold est à 40 000 miles cela prendra donc 25 ans à un passager qui avance à la vitesse minimale.

United Mileage Plus

(United Airlines)

United permet d’obtenir un statut à vie pour 3 de ses 4 statuts : Premier Gold, Premier Platinum et Premier 1K.

Il faut respectivement 1, 2 et 3 millions de miles pour y accéder. A 4 millions on « débloque » un statut qui n’existe qu’en version « a vie » : le « United Global Services ».

Il s’agit là de miles calculés sur distance parcourue qui diffère de la manière dont on calcule l’octroi des statuts donc il est difficile d’estimer la durée nécessaire pour obtenir ces statuts à vie.

Avianca Lifemiles

(Avianca)

Avianca permet d’obtenir ses deux plus hauts status à vie : le Gold et le Platinum.

Il faut pour y arriver accumuler 1 000 000 miles pour le Gold et 2 000 000 pour le Platinum et, particularité du programme, avoir plus de 60 ans !

Sachant qu’il faut 45 000 miles par an pour obtenir le Gold et 75 000 pour le Platinum cela représente 22 ans pour le Gold (appelé Cenit 1M) et 26 ans pour le Platinum (appelé Cenit 2M).

Qantas Frequent Flyer

(Qantas)

Qantas propose 3 de ses statuts en version « à vie ». Explore Silver, Explore Gold et Explore Platinum. Le Explore Platinum One n’est pas concerné.

Sachant qu’il faut 250 points pour conserver un Silver, 600 pour un Gold et 1200 pour un Platinum et que les seuils pour obtenir le statut à vie sont de 7 000, 14 000 et…75 000 points, le nombre d’années pour obtenir un statut à vie pour quelqu’un qui se requalifie à un rythme minimum sera de :

  • 28 ans pour un Silver à vie
  • 23 ans pour un Gold à vie
  • 62 ans pour un Platinum à vie.

Leçons à retenir sur les statuts à vie

Comme vous l’avez remarqué il y a deux approches : obtenir un certain nombre de points ou détenir un statut un certain nombre d’années.

Si on essaie de comparer les deux le statuts à vie « aux points » semblent beaucoup plus difficiles à obtenir mais c’est à mettre en perspectives de certaines choses.

Tout d’abord les statuts « aux points » ne demandent pas d’avoir détenu un statut un certain nombre d’années alors que les statuts à vie « aux années » demandent des années consécutives ce qui est très difficile à obtenir.

Avant l’instauration du « rollover » chez Flying Blue il y avait des gens qui devaient ainsi repartir de zéro après avoir détenu un statut 5 ans ou plus et avoir connu une « année sans ».

Ensuite on s’adresse à une clientèle qui voyage en général beaucoup plus que les « seuils plancher » et mettra souvent beaucoup moins de temps à obtenir son statut à vie que les « calculs théoriques » ne le laissent penser.

Pour autant les compagnies qui ont des statuts à vie « aux points » semblent avoir mis la barrière beaucoup plus haut que les autres mais c’est aussi une question de marché. Américains, britanniques et allemands prennent beaucoup plus l’avion que les français et il faut éviter un engorgement des statuts à vie tout de même. Cela vaut d’ailleurs pour tous les seuils d’acquisition de statuts qui dépendent beaucoup des habitudes de voyage du marché national.

Vous vous demanderez l’utilité d’avoir mentionné des compagnies « exotiques » dans ce classement. Et bien l’intérêt est l’alliance dont elle est membre.

Un statut Eurobonus Gold est reconnu comme Star Alliance Gold par toutes les compagnies de l’alliance de la même manière qu’un Senator Miles&More beaucoup plus difficile à atteindre. Un platinum Air France comme un Platinum ou un Diamond Delta…

Parfois il peut donc être intéressant d’aller chercher un statut dans une compagnie « exotique » parce qu’il est facile à atteindre même si on ne vole jamais avec eux en raison de la manière dont il est reconnu par les compagnies sur lesquelles on voyage vraiment.

Enfin vous aurez remarqué que beaucoup de compagnies ne permettent pas d’avoir leur statut le plus élevé à vie. Pourquoi ?

Le statut à vie donne une certaine liberté au client. Sa fidélité est récompensée mais, dispensé de l’obligation de se requalifier, ça lui donne la possibilité d’aller voir ailleurs à l’occasion et de voler avec les concurrents « pour essayer » ou lorsque les prix sont plus compétitifs. En excluant du programme « à vie » le statut le plus haut on garde donc une « carotte » pour les meilleurs clients ! C’est le paradoxe du statut à vie : en récompensant la fidélité il permet de devenir infidèle.

Image : statut à vie de Mikhail Leonov via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,281SuiveursSuivre
204AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.