fbpx

Faut-il s’inquiéter pour le CDG Express ?

La très attendue liaison ferroviaire express entre Paris et Roissy pourrait ne pas être livrée à la date prévue.

Le CDG express devait initialement relier la Gare de l’Est à l’aéroport de Roissy en 20 min en 2024 et enfin fournir une alternative crédible au catastrophique RER B et à un réseau routier trop encombré.

Un enfer à venir pour les utilisateurs du RER B

Devait car sa construction pose un dilemme à ce jour non résolu. Deux alternatives existent.

La première est effectivement une livraison à temps pour les JO en 2024 mais avec un prix élevé pour les utilisateurs franciliens. Cette option demanderait en effet une voire deux interruptions de la circulation du RER B pendant deux ou trois semaines sur la partie nord du RER B. A cela s’ajouteraient 140 jours d’interruption du trafic de 10h à 15h, en dehors des heures de pointe. Quand on connait l’état d’exaspération compréhensible des utilisateur réguliers du RER B ce serait effectivement plus que difficile à vivre.

La seconde est donc un scénario avec moins de nuisances pour les usagers mais une livraison en 2025.

On attend la décision de l’Etat.

A un an près la solution la plus logique serait de jouer l’option 2025 mais ça n’est pas sans nous inspirer quelques réflexions.

On ne va pas parler du fait qu‘on trouve hallucinant que cette liaison n’existe pas encore et que la question se pose encore en 2019 ! Qu’on parle de Heathrow, Kuala Lumpur, Hong-Kong…quiconque y a expérimenté les liaisons express entre les centres-ville et les aéroports ne peut que constater que l’arrivée à Paris par le RER B pour un touriste étranger renvoie l’image d’un pays sous-développé ! Voilà pour l’image.

Pour l’expérience la remarque est la même. Ce qui gâche l’expérience du voyageur ça n’est pas Roissy malgré ses imperfections c’est le RER B ! Les transports sont la verrue de CDG. Cette liaison est vitale autant pour les passagers que pour l’image de l’aéroport et de son opérateur.

Pourquoi se réveille-t-on aujourd’hui seulement ?

Alors oui on n’est plus à un an près…mais ce serait sortir les JO de l’équation. En 2024 Paris sera pour quelques semaines le centre du monde avec un afflux de touristes encore plus important qu’à l’accoutumée et au lieu de se lancer dans une opération séduction qui pourrait avoir des effets positifs à long terme on va leur servir avec le sourire (ou pas) une expérience de niveau bidonville. Pas sûr que ça leur donne envie de revenir. Alors oui depuis le temps que Roissy est devenu une blague pour tous ses utilisateurs, notamment en raison des liaisons avec centre ville, on n’est plus à un an près. Mais depuis que le projet existe, qu’on enchaine les études, qu’on connait les échéances il est tout de même stupéfiant qu’en 2019 on se réveille en se rendant compte qu’on ne pourra tenir les délais qu’à un tel prix pour les passagers.

On rappelle que la liaison CDG Express a été déclarée d’utilité publique en 2008 tout de même !

Pour les JO on attendait un terminal tout neuf et un CDG Express. Pour le terminal on sait déjà que ça sera non (mais pour de bonnes raisons), pour le CDG Express ça commence à sentir le roussi. Pas sûr non plus que Notre Dame soit remise en état…. Vous êtes certains qu’on fera les JO au moins ?

 

Photo : RER à Roissy De Sorbis via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
493FansJ'aime
1,234SuiveursSuivre
63AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.