Hotel Maison Rouge à Strasbourg : beau et sympa mais on en attend un peu plus

L’Hotel Maison Rouge à Strasbourg est idéalement placé et a été très bien rénové. Toutefois on en attend un peu plus, surtout en termes de service et de prestations.

En dehors de Paris, Strasbourg est une des seules villes française où Marriott propose plusieurs hôtels en ville. J’ai jeté mon dévolu sur l’Hôtel Maison Rouge de par son emplacement idéal et le fait que je n’ai jamais été déçu chez Autograph Collection.

Il faut savoir qu’il s’agit également d’un des hôtels historiques de la ville puisqu’au départ il s’agit d’une auberge qui à ouvert en 1387 et a progressivement annexé les bâtiments adjacents.

Il a été intégralement rénové en 2017 avant de rejoindre Marriott (Autograph Collection) en 2021 et obtenir sa 5e étoile en 2021.

Vous trouverez tous les articles sur ce week end à Strasbourg en bas de page.

Réservation

J’ai réservé plus d’un mois avant mon arrivée à un tarif de 200 euros la nuit en chambre supérieure single (la catégorie la plus basse disponible). S’agissant d’un week end suivi d’un jour férié je trouve le prix très correct.

Avant mon arrivée je remarquerai dans l’application un surclassement en chambre privilège double.

Localisation de l’hôtel

L’hôtel est en plein centre ville, à 10 minutes à pieds de la cathédrale et proche de tous les sites touristiques.

Il est également à une dizaine de minutes de la gare à pieds.

IMG_6579

Arrivée et check-in

J’arrive à l’hôtel en début d’après midi et me rend à la réception pour le check-in. C’est joli, moderne.

IMG_6415

L’accueil est très aimable et convivial. On me signale le surclassement et vu que l’hôtel n’a pas de lounge le petit déjeuner me sera offert. On me demande quels bénéfices additionnels je désire en fonction de mon statut dans le programme de fidélité.

Ma chambre était prête en avance (je suis arrivé 4h avant l’heure normale de checkin) mais il n’est pas fait mention de ma demande d’early check)in ni de ma demande de late-checkout pour le départ, mais je la vois confirmée dans l’application.

Aucune mention de mon appartenance au programme de fidélité en tant que telle n’est faite mais elle est implicite vu ce qui précède. Par contre aucune reconnaissance explicite.

Ca fait professionnel mais un peu junior…

Je vais prendre possession de ma chambre.

La chambre

Arrivé sur le palier je remarque les efforts de décoration qui ont été faits lors de la rénovation.

IMG_6352

J’ouvre ma porte et rentre dans ma chambre. Au bout de ce petit vestibule se trouve la chambre, à gauche la salle de bain.

IMG_6338

Commençons par la chambre. Elle est décorée avec bon goût.

IMG_6339

Par contre je la trouverai très sombre. Elle est en effet mal exposée et donne, de plus, sur une petite rue sur le côté avec une vue pas vraiment terrible.

IMG_6345

Décoration sombre + manque de lumière extérieure = une chambre jolie mais un peu triste.

La literie sera, quant à elle, très confortable.

J’aurais peut être aimé quelque chose de plus épuré et moderne…

IMG_6349

Chose positive, il y a un vrai bureau, ce qui se fait de plus en plus rare dans les hôtels ces temps-ci.

IMG_6342

Café et eau sont offerts.

IMG_6341

Une fois n’est pas coutume, le minibar est bien rempli et ne sert pas qu’à la décoration….

IMG_6351

Délicate attention de l’hôtel avec un petit mot et des caramels. Pas super personnalité mais bon…

IMG_6343

La salle de bains quant à elle n’est pas très grande mais fonctionnelle et jolie.

IMG_6346

Par contre le bac de douche en espèce de plastique me semblera de qualité moyenne, j’avais presque l’impression qu’il pliait sous mon poids.

Les produits de bain seront fournis par Clarins. Excellente qualité.

IMG_6347

Au final une jolie chambre que je trouverai très confortable avec deux bémols cependant.

Le premier est sa taille. Si ça c’est une chambre « privilège double » je me demande à quoi ressemblent les plus petites.

Le second est sa luminosité. Peu lumineuse, des tons sombres, un mobilier inspiré de l’ancien, ça faisait vraiment triste. Joli, mais triste.

Installations

L’hôtel dispose d’une salle de sport et d’un spa.

Salle de sport

Elle est petite et mal équipée.

IMG_6354

Vraiment insuffisant.

Spa

Gratuit avec la réservation d’un soin il est accessible, sinon, aux clients de l’hôtel pour 25€. Pingre. Quasiment tous les hôtels l’incluent gratuitement pour les membres platinums et supérieurs.

Je n’irai pas, d’autant plus que j’ai entendu dans les couloirs des clients se plaindre que les installations étaient assez minimalistes.

Restauration

L’hôtel dispose d’un bar et d’un restaurant, tous deux situés dans la même salle. Le cadre est très chaleureux.

IMG_6358

Je ne mangerai pas au restaurant mais irai chaque jour au bar, avant et après diner.

IMG_6362

En termes de cocktails tous les classiques sont là avec quelques créations assez sympas.

IMG_6356

Personnel et surtout barmaid adorables et passionnés par leur métier. On passera pas mal de temps à parler de whiskies et de cocktails…

Après le bar de l’Hotel de Bourgtheroulde à Rouen cela fait deux fois de suite que je tombe sur un bon bar d’hôtel avec un super personnel, ça fait plaisir.

Le personnel et le service

Bien à l’accueil et excellent au bar. Par contre je ferai une remarque sur le personnel de ménage.

Trois jours de suite j’avais le panneau « ne pas déranger » accroché à ma porte. Les trois jours la personne a tout de même toqué plusieurs fois avec insistance. Et les trois fois j’ai fini par répondre « non pas maintenant »…et les trois fois la porte s’est ouverte après que j’ai une fois de plus dit que la chambre était occupée.

Clairement les basiques de l’hôtellerie ne sont pas là (on ne toque pas quand il y a le panneau et on n’entre encore moins) mais à ce niveau de gamme c’est juste insupportable.

Amusant, car le premier soir j’ai entendu la responsable du bar expliquer à son personnel les règles du room service : même si le client a commandé, on ne toque d’une fois s’il y a le panneau et en aucun cas on ne rentre sans son accord explicite.

Bref.

Check-out

Je ferai mon check-out sur l’application mobile et partirai sans repasser par la réception.

Conclusion

Bel hôtel, beau séjour mais avec toutefois des choses qui me semblent perfectibles.

La chambre un peu petite et sombre même si dans des bâtiments anciens c’est toujours un peu compliqué. Mais dans ce cas le surclassement aurait pu être un peu meilleur…ce qui s’inscrit dans une application un peu faible du programme de fidélité avec finalement peu de reconnaissance (ce qui coute le moins cher).

Justement, je ne me souviens plus la dernière fois que j’ai vu un spa dont l’accès était payant pour les membres platinum, titanium ou ambassador du programme. Pingre.

Quant à la salle de sport, si elle est jolie c’est juste une blague…

Et je termine sur la formation un peu limite du personnel de ménage aux code d’un 5*.

Au final ça ne sont que des détails me direz vous…Oui mais quand on a 5 étoiles on n’a pas le droit à l’erreur et c’est justement sur les détails que tout se joue.

Les articles sur ce week-end à Strasbourg

#TypeArticle
1CarnetPréparation d’un week end à Strasbourg
2TrainParis-Strasbourg – Deutsche Bahn ICE – Première Classe
3HotelMaison Rouge, Strasbourg
4RestaurantAu Crocodile, Strasbourg
5RestaurantChez Yvonne, Strasbourg
6Restaurant Miro, Ostwald (Strasbourg)
7CarnetVisite de Strasbourg
8CarnetVisite de Colmar
9TrainStrasbourg-Paris – Deutsche Bahn ICE – Première Classe (sans intérêt, pas de review)
10CarnetDebrief du week-end à Strasbourg

Hotel Maison Rouge Strasbourg

Hotel (emplacement, aspect, propreté etc...)
Checkin-out
Chambre
Restauration/bar
Equipements (gym, piscine, spa...)
Service et attention
Application programme de fidélité
Rapport Expérience/Prix

Peut mieux faire

Un bel établissement mais qui s'avère un peu léger sur certains points pour un 5*

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
936SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents