Flying Blue met l’aérien entre parenthèse

Flying Blue, programme de fidélité notamment d’Air France et KLM vient de sortir une nouvelle campagne de communication que l’on qualifiera d’esthétiquement réussie mais dont l’aspect le plus important réside dans un message radicalement nouveau.

On vous laisse déjà prendre connaissance de cette vidéo très réussie.

Travel, is it only a matter of distance? Change your perpectives with Flying Blue

Oui, vous avez bien compris. Flying Blue met d’une certaine manière l’avion entre parenthèses et nous dit qu’on peut voyager sans prendre l’avion voire sans se déplacer

Voyager ça n’est pas (que) se déplacer

Aussi surprenant cela soit il on peut y voir deux choses.

La première est que Flying Blue s’inscrit dans l’ère du temps avec tous les sujets liés à l’environnement, à un voyage plus responsable et un monde où on voyagerait moins. Quant à savoir s’il s’agit d’une conviction profonde ou d’un discours de façade je vous laisse juges.

N’oublions pas qu’il n’y a pas si longtemps que cela, en 2019, c’était KLM qui invitait à voyager moins et plus responsablement.

Un discours facilement compréhensible mais dont seul l’avenir dira s’il est audible et si au final il ne revient pas à se tirer une balle dans le pied.

Flying Blue c’est aussi des partenaires non aériens

Le deuxième axe à garder du message est que Flying Blue n’est pas qu’un programme de fidélité aérien. L’accent est en effet mis sur tous les partenaires non aériens et là encore il n’est pas dur de comprendre l’idée derrière le message.

Bien sur l’idée est de faire comprendre qu’on peut profiter de Flying Blue chez de nombreux partenaires non aériens et donc de valoriser des expériences variées tout en mettant en avant les dits partenaires et les conforter dans le maintient du partenariat.

Mais il y a également à notre avis un sujet sous jacent. Pendant que les clients ne volent pas ils ne dépensent pas les miles qui sont un poids financier pour le programme. Pire, certains clients continuent à en accumuler même sans voler, en utilisant leur American Express Air France par exemple. Si cela crée du revenu cela crée également une dette à moyen terme qui commence à sérieusement enfler. Pire encore, les mesures commerciales prises pendant la pandémie qui ont notamment prolongé la validité des miles n’arrangent pas les choses.

En insistant sur les partenaires non aériens Flying Blue rappelle à ses membres qu’ils ont pleins d’autres moyen de dépenser leurs miles que de prendre l’avion…et que ça serait bien qu’ils le fassent au plus vite.

Conclusion

Flying Blue nous propose une communication empreinte de bonne conscience, bien dans l’air du temps, mais sans oublier de promouvoir son business.

Mais qui verra cette vidéo ? Qui est touché par la communication de Flying Blue ? C’est là la vraie question.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,284SuiveursSuivre
170AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.