Carte Visa-ALL : que faut il attendre de la nouvelle initiative d’Accor ?

Accor et Visa ont annoncé la semaine dernière un partenariat qui va se traduire par le lancement d’une carte de crédit co-brandée.

Le communiqué de presse est plutôt laconique et ne nous raconte pas autre chose que le fonctionnement d’une telle carte tel qu’il se pratique partout. Pour en savoir plus sur le fonctionnement de la carte et les bénéfices concrets pour les clients il faudra attendre.

Mais on peut d’ores et déjà essayer de se faire une idée de ce à quoi les clients peuvent s’attendre.

Une carte à plusieurs statuts : sûrement

Pour commencer on peut s’attendre à ce qu’à l’instar de toutes les initiatives de ce type, la carte propose plusieurs statuts en fonction du niveau de revenu du client, chaque statut s’accompagnant d’avantages plus spécifiques. Reste à savoir combien de niveaux seront mis en place ?

La règle serait 3 (Classic, Silver, Platinum pour reprendra le vocabulaire Visa) mais on peut aussi imaginer qu’au début seuls deux soient mis en place ou alors que le niveau ultime (Platinum ou pourquoi pas Infinite) ne soit pas octroyé à la demande du client mais uniquement sur invitation à l’initiative d’Accor pour ses meilleurs clients.

Les mêmes bénéfices partout dans le monde ? Certainement pas !

Accor et visa on annoncé que leur partenariat serait mondial ce qui signifie concrètement que la carte sera proposée dans tous les pays. Si cela s’avère vrai Accor frapperait un grand coup car aucun de ses concurrents ne propose de programme de carte co-brandée au niveau mondial !

Mais ne vous attendez pas à ce que la carte Visa-ALL propose les mêmes bénéfices dans tous les pays et pour être plus concret ne vous attendez pas à ce que vous, français, ayez les mêmes que le titulaire d’une telle carte vivant aux Etats-Unis.

Ca n’est pas de la discrimination ni une mauvaise politique de la part du groupe hôtelier et de Visa c’est simplement dû à la manière dont fonctionne le marché des cartes de crédit selon les pays. Je ne vais pas m’étendre davantage sur le sujet mais si en matière de programmes de fidélité les européens sont souvent désavantagés par rapport aux américains c’est dû à la plus faible contribution des cartes co-brandées aux bénéfices qui leurs sont offerts et à l’obtention des statuts les plus élevés. Et pourquoi cette contribution est elle moindre ? Comme on l’a longuement expliqué c’est du au fait que les cartes de crédit US sont de vraies cartes de crédit avec des taux d’intérêt qui atteignent souvent les 20%. Elles rapportent beaucoup à leurs émetteurs qui peuvent convertir ensuite cet argent en bénéfices qu’ils achètent auprès de l’hôtelier ou de la compagnie aérienne. Ici une carte ne rapporte que sa cotisation donc inutile d’attendre des bénéfices pharaoniques en retour.

Un programme mondial, certainement, mais certainement des règles locales.

Gagner des points avec ses dépenses : oui mais combien ?

Logiquement car c’est le principe de base de telles cartes, les titulaires d’une carte Visa-ALL gagneront à chaque dépense que ça soit chez Accor ou chez n’importe quel commerçant des points dans le programme Accor Live Limiteless qu’ils pourront dépenser de la même manière que les points qu’ils gagnent dans le programme.

Maintenant reste à voir combien.

• On peut s’attendre à ce que le nombre de points gagnés par euro dépensé dépende du niveau de la carte (classic, premier, platinum). Plus le statut est élevé plus on gagne.

• Gagner plus chez Accor : il est également envisageable que l’argent dépensé chez Accor rapporte plus de points que l’argent dépensé chez les commerçants.

Un “accélérateur” de statut ? Certainement

Il y a deux manières de “gagner” un statut dans le programme Accor Live Limiteless. La première c’est en atteignant un certain nombres de nuits par an et le niveau de dépenses ne l’impacte donc pas. La seconde dépend des montants dépensés. On peut envisager que les détenteurs de la carte Visa ALL, dans la logique de ce que disais plus haut, voient leurs dépenses chez Accor “boostées” pour atteindre plus rapidement le plafond requis. Ensuite reste à savoir de combien pourrait être le “bonus” ? 10% ? 20% 80% ?

Par contre pour ce qui est du nombre de nuits à atteindre pour obtenir un statut un autre système est envisageable et on peut sans crainte de se tromper penser que cela fera partie des bénéfices de la carte car c’est une pratique standard du marché. On a plusieurs options possibles.

• En fonction du niveau de la carte le client pourrait recevoir des “nuits bonus” pour atteindre plus rapidement le nombre requis pour un statut. Exemple : Chez Marriott l’American Express Marriott Bonvoy donne 15 nuits bonus qui comptent pour l’obtention du statut et sont donc autant de nuits en moins à passer à l’hôtel. L’American Express Hilton Honors donne un statut silver gratuit.

Si le membre atteint un certain niveau de dépenses dans l’année, il a droit à un statut ALL indépendamment du nombre de nuits passées. Exemple : l’American Express Hilton Honors donne un statut gold à partir de $20.000 dépensés dans l’année que ce soit chez Hilton ou pas. Chez Marriott l’American Express Marriott Bonvoy donne un statut Gold après $30.000 de dépenses.

Ces avantages ne tombent pas du ciel : American Express “achète” des points et des nuits bonus à Marriott ou Hilton pour les offrir à ses membres. Dans l’aérien certaines compagnies ne sont rentables que parce que les émetteurs de cartes de crédit leur en achètent des volumes considérables. Ici, comme je le disais plus haut, il se peut que selon les pays et ce que le détenteur de la carte rapporte à Visa, il y ait d’énormes différences selon les pays.

Nous rappelons à toutes fins utiles que les titulaires d’une American Express Platinum non co-brandée ont automatiquement un statut Gold sur Accor Live Limiteless (et sur de nombreux autres programmes).

Des bénéfices supplémentaires

On peut enfin envisager que la carte Visa ALL offre des avantages du programme de fidélité à ses détenteurs indépendamment de leur statut chez ALL. Par exemple :

ALL se voulant une marque expérientielle qui va au delà de l’hôtellerie, on peut envisager que le détenteur de la carte ait des avantages chez des partenaires d’Accor. Au PSG par exemple ? Ca serait logique.

Un peu d’innovation ?

Et si Accor et Visa décidaient d’aller un cran plus loin et de faire quelque chose qui n’a jamais été fait ? Nous estimons qu’un des principaux bénéfices de la carte American Express Air France et qu’elle permet de payer toutes les dépenses effectuées chez Air France KLM en 3 fois sans frais ! Un avantage inégalé sur le marché !

Vous direz que vu les montants concernés cela a moins de valeur dans l’hôtellerie où le prix de la nuit n’a rien à voir avec le prix d’un billet d’avion, surtout en long courrier dans les classes avant. Et pourtant…

Offrir cette possibilité pourrait permettre aux détenteurs de la carte de viser des classes d’hôtel plus premium car la dépense serait étalée et donc plus supportable. Autant d’argent en plus pour Accor.

De manière générale tout le monde n’a pas les moyens de payer une ou deux semaines d’hôtel pour ses vacances. En permettant de lisser la dépense peut être que cela pourrait ramener dans le giron hôtelier des clients qui sont aujourd’hui partis chez Airbnb pour des séjours “longs”.

Voilà, en gros, ce qu’on peut attendre de la future carte Visa ALL. Il n’y a plus qu’à attendre l’annonce officielle d’Accor et Visa et voir si nous avons vu juste.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,309FansJ'aime
683SuiveursSuivre
1,266SuiveursSuivre
92AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.