fbpx

Accor Live Limitless Diamond : Radin par nature

On se disait qu’il n’était pas vraiment possible d’être plus mauvais qu’Accor en termes de programme de fidélité.

Non seulement près d’un an après avoir été annoncé, le programme Accor Live Limiteless n’est toujours pas vraiment lancé, mais Accor vient d’annoncer par e-mail à ses membres les plus fidèles les bénéfices de son statut Diamond, censé être son nouveau statut le plus élevé.

Les bénéfices du statut Diamond

L’on aurait pu imaginer que la chaîne aurait adressé les problèmes de son programme actuel, comme la garantie des bénéfices ou les surclassements dans les meilleures chambres et suites.

Que nenni : les bénéfices accordés sont très très minces :

  • Le petit-déjeuner offerts pour les occupants de la chambre, mais uniquement le week-end,
  • Le fait de pouvoir offrir un statut Gold à quelqu’un.

Et… C’est tout. Oui, c’est tout. Ce statut, censé être exclusif puisqu’atteignable unqiuement au travers du gain de points et non de nuits qualifiantes fournit des bénéfices très, très décevants. Non seulement il n’y a rien d’innovant (mais ça, c’est pas très grave), mais la chaîne semble ne pas avoir benchmarké la concurrence (peut-être) ou avoir cédé à des franchisés/exploitants récalcitrants (sûrement).

Positionnement de la concurrence

Les grandes chaînes hôtelières mondiales disposent de programme de fidélité plutôt attractifs.

Autant Hilton que Marriott propose le petit-déjeuner offert et ce, chaque jour et sur la plupart de leur portefeuille de marques. Et y compris à des statuts plus bas (Gold chez Hilton, Platinum chez Marriott).

Chez Hilton, le petit-déjeuner est offert dès le statut Gold

Pourquoi ne pas offrir le petit-déjeuner chaque jour ? C’est sans doute l’un des bénéfices les moins coûteux pour l’hôtelier (entre 1€ et 5€ de coût de revient) et est réellement tangible.

Le statut offert ? Possible chez Marriott dès 50 et 75 nuits (Silver iso. Gold).

Chez Marriott, le petit-déjeuner est offert dès le statut Platinum

Et surtout, beaucoup de bénéfices au statut le plus haut : early check in et late check out garanti, services de conciergerie… Tout est fait pour rendre ces statuts ultra-difficiles à atteindre attirants. Et surclassement quasiment garanti en suite…

Conclusion

Ce nouveau statut, ridicule, montre à quel point Accor n’a rien compris : bénéfices ridiculement bas, et surtout aucun renforcement des règles du programme auprès des hôteliers existants, trop puissants pour être managés.

Olivier Delestre
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,059FansJ'aime
1,257SuiveursSuivre
74AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.