Paris-Lyon en classe executive sur Trenitalia : toujours aussi bien

La classe Executive de Trenitalia est la manière la plus confortable de voyager entre Paris et Lyon malgré un service un peu irrégulier.

Invité à assister à un match d’Euroleague de Basket à Villeurbanne un vendredi soir j’en ai profité pour passer un week end à Lyon. Enchanté par ma précédente expérience c’est sans hésitation que j’ai réservé mon voyage sur Trenitalia en classe Executive.

Voici la liste des billets concernant ce voyage

Review #TypeArticle
1TrainParis-Lyon, Trenitalia, Classe Executive
2HotelMarriott Lyon Cité Internationale – Chambre Executive
3RestaurantLe bouchon des cordeliers – Lyon
4TrainLyon-Paris Trenitalia, Classe Executive

Réservation

J’ai réservé ce voyage deux semaines avant mon départ. Sur Trenitalia les prix de la classe Executive sont fixes peu importe la date de voyage, de réservation ou le remplissage du train. 139 euros aller simple donc 278 aller-retour.

Embarquement

J’arrive gare de Lyon plus d’une heure avant le départ.

IMG_4239

Une erreur due aux mauvaises habitudes prises en avion où j’en profite pour me détendre au Lounge. Pas de lounge pour Trenitalia gare de Lyon donc j’en suis réduit à poireauter dans le hall.

Je vois d’ailleurs le train arriver en provenance de Milan me semble-t-il. Il n’y a plus qu’à attendre que le ménage soit fait avant de repartir.

IMG_4238

L’embarquement est enfin annoncé et je rejoins la voiture 1, en début de train.

IMG_4242

L’agent de bord m’accueille avec un grand sourire et me souhaite la bienvenue. Je rejoins aussitôt mon siège.

La cabine

Aucune surprise je retrouve la traditionnelle cabine de Trenitalia dans la classe executive de ses Frecciarossa (il y a trois classes sur Trenitalia : Economy, Business et Executive).

IMG_4243

Les 8 sièges pivotent à 180° pour se mettre dans le sens de la marche ou face à son voisin pour discuter si on voyage à plusieurs.

IMG_4249

Les sièges s’inclinent, disposent de prises USB et prises de courant, d’une liseuse et d’une tablette située dans l’accoudoir.

Comme lors de mon précédent voyage nous ne serons que deux passagers.

Le trajet et le service

Nous partons à l’heure et les menus pour le repas (inclus dans le prix) sont distribués.

IMG_4250
IMG_4251

Le personnel nous souhaite une nouvelle fois la bienvenue de manière très chaleureuse. Cette fois ci la personne en charge de notre voiture sera une française.

Le service commence rapidement.

En entrée j’ai choisi le saucisson et le fromage et en plat l’osso bucco.

A ma grande surprise et contrairement à mon voyage précédent les deux plats seront amenés sur le même plateau et pas l’un après l’autre. Ca m’obligera à manger l’entrée vite pour ne pas que le plat refroidisse. Dommage.

Voici donc le saucisson et le fromage.

IMG_4256

Très bon et le saucisson est un peu épicé comme je l’aime. Par contre le pain est un peu dur.

Puis l’osso bucco.

IMG_4255

Par rapport à ma précédente expérience le plat est servi beaucoup plus chaud et c’est un bon point.

C’est bon mais ça manque de poivre et de sel.

En dessert je prendrai une tartelette au citron qui sera suivie d’un vrai expresso.

IMG_4261

Ayant eu un véritable étouffe chrétien en guise de dessert la fois précédente j’appréhende un peu….mais elle sera moelleuse et très bonne.

J’ai pris du vin pour accompagner le tout mais alors que la dernière fois j’avais eu une bouteille que l’hotesse gardera dans l’office pour ne pas qu’elle ne se renverse mais dont elle se servira pour remplir mon verre régulièrement là j’ai eu un verre et pas de refill.

Pour terminer je prendrai un prosecco pour finir le voyage. Pas de bouteille non plus.

IMG_4264

Je passerai mon siège en mode « recline » pour terminer ce trajet.

IMG_4266

Le personnel

Très aimable et souriant.

L’arrivée

Arrivée et débarquement sans encombre à Lyon et je quitte le train avec les salutations du personnel.

Conclusion

Encore un excellent voyage avec Trenitalia mais je m’interroge sur le protocole de service qui n’avait rien à voir avec celui de mon précédent voyage et était un peu moins bon.

Personnel moins performant ? Absence de protocole qui laisse le service à la libre interprétation du personnel ? On verra ça lors du voyage de retour.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents