Flying Blue envoie encore des cartes physiques…pour les statuts à vie

Même si Flying Blue n’envoie plus depuis un de cartes physiques à ses clients deux exceptions demeurent : pour les membres à vie et les membres Ultimate.

Cela fait un an que le programme de fidélité d’Air France et KLM a, à l’instar d’autres programmes concurrents, cessé d’envoyer à ses membres des cartes de fidélité physiques, basculant sur un modèle 100% digital. La raison de ce choix ? Une préoccupation écologique bien sûr et certainement sans que cela soit dit officiellement une belle occasion de couper dans certaines dépenses.

Ainsi quelle ne fut pas ma surprise de recevoir dernièrement par la poste ma carte Flying Blue. Je savais que des cartes spécifiques existaient pour les détenteurs d’un statut Platinum « For Life » mais je pensais qu’elles avaient subi le même sort que les autres et, honnêtement, je préfère avoir toutes mes cartes en digital dans mon iPhone que remplir un porte carte plein à craquer. J’avais donc un peu délaissé le sujet d’autant plus que cela fait 5 ans que j’avais le nombre d’XP nécessaires à l’obtention de ce statut et en attendant que le seuil fatidique des 10 ans soit atteint je n’y pensais plus trop.

Un packaging assez premium

Et vu que beaucoup de curieux m’ont posé la question je vais prendre quelques minutes pour vous présenter tout cela.

A l’inverse des cartes physiques qui arrivaient dans une simple enveloppe, ici on reçoit une jolie boite.

Rien à dire cela fait son effet. D’un autre côté, à moins de devenir Ultimate ce qui relève de la mission impossible vu les seuils à atteindre, c’est la dernière fois que Flying Blue a l’occasion de m’écrire pour marquer l’atteinte d’un pallier dans notre relation donc autant faire les choses bien.

Une fois la boite ouverte on trouve ceci :

• Un mot de remerciement de Ben Smith

• Une carte Flying Blue Platinum for Life

• Deux étiquettes à bagage Platinum for Life

Tout cela est du meilleur effet et, je trouve, plus qualitatif au premier abord que les anciens packages Platinum for life que j’ai pu voir. En effet le design de la carte et les typographies sont plus sobres et plus réussies à mon goût, les attaches des étiquettes à bagage sont en métal et plus en cuir, et le mot est signé de Ben Smith et non plus de l' »équipe Flying Blue ».

A y regarder de plus près on voit quand même qu’on a économisé partout où c’était possible.

Par exemple l’étiquette à bagage est désormais « simple » alors qu’avant elle était composé de deux cartes attachées et l’on écrivait ses coordonnées entre les deux de manière à ce qu’elles ne soit pas directement visibles. Désormais une seule carte et on les écrit au dos.

En contrepartie on gagne des attaches en métal ce qui est toutefois bizarre pour une carte en plastique.

Quant à la carte, vu qu’on m’a posé la question, elle n’est pas en métal mais en plastique. Le métal est logiquement réservé au petit millier de membres Ultimate et vu les efforts nécessaires pour atteindre ce statut je pense même qu’on devrait leur donner une carte en platine incrustée de pierres précieuses.

Par contre si je la compare à mes précédentes cartes Platinum Flying Blue elle est plus légère, moins rigide, bref on a fait des économies sur l’épaisseur de plastique ! Si je dois la comparer à mes autres cartes elle est plus fine et moins qualitative que ma British Airways Executive Gold et largement plus qualitative que ma SAS Eurobonus Diamond qui doit être faite dans le plastique le plus cheap qui soit et est livrée avec des attaches en plastique inutilisables parce que ça doit revenir 10 centimes de moins que des attaches en cuir.

Remarquez que la qualité de la carte correspond peu ou prou aux écarts de qualité entre les programmes de fidélité.

Par contre la Flying Blue est à mon avis la plus jolie et il faudra qu’on m’explique pourquoi British Airways ne permet pas d’ajouter sa carte à l’application wallet de mon iPhone. Crétin.

Comment obtenir une carte Flying Blue Physique ?

Je sais que beaucoup tiennent à cet objet symbolique qu’est une carte physique, surtout quand on a un haut statut. Et bien comme je vous l’ai dit en préambule, depuis janvier 2022 Flying Blue ne donne plus de cartes physiques, même platinum, que ce soit de manière systématique ou sur demande.

Les esprits chagrins remarqueront d’ailleurs que, ironiquement, Flying Blue ne donne plus de cartes physiques pour des raison environnementales…sauf à ses clients qui volent le plus ! Va comprendre…

Donc si vous tenez à en obtenir une il faut rentrer dans le cadre des deux exceptions : devenir Platinum For Life ou Ultimate.

Devenir Platinum for Life nécessite d’être Platinum 10 années consécutives, ce qui signifiait pour moi scorer 3000 XP sur 10 ans. Le mécanisme de rollover qui permet de reporter les XP en trop d’une année sur l’autre m’a en fait permis de les acquérir en 5 ans et d’attendre 5 ans avant d’avoir le statut. Avec le COVID 8 ans m’auraient suffi puisque les statuts ont été prolongés deux années de suite.

Un petit soulagement puisque précédemment j’étais arrivé à 7 ans avant de redevenir Gold et devoir tour reprendre de zéro.

Aujourd’hui, depuis la refonte de Flying Blue opérée en 2018 c’est un peu plus compliqué.

« Avant », il suffisait pour un client qui partait de zéro de faire ses 300 XP dans l’année pour devenir platinum. Aujourd’hui il devra faire 100 XP pour devenir Silver, puis 180 pour devenir Gold puis 300 pour être platinum. Alors que l’acquisition du statut platinum pouvait se faire en un an avec 300 XP elle demande aujourd’hui 580 XP et se fait plutôt en 3 ans qu’en un. Au final le Platinum à vie ne peut plus être atteint en partant de zéro avec 3000 XP mais 3580 minimum soit près de 20% de plus qu’avant !

Sinon il vous reste le statut Ultimate qui demande 900 UXP par an. UXP ? Oui, c’est comme les XP mais on ne les gagne qu’en volant sur Air France ou KLM, pas sur les compagnies partenaires. Et le rollover ne fonctionne pas pour les UXP. Essayez plutôt l’ascension de l’Everest ça doit être un peu plus simple.

Conclusion

Seuls les membres Flying Blue Platinum for Life et Ultimate reçoivent aujourd’hui des cartes physiques. Mais cet article pour le moins anecdotique est surtout l’occasion de faire remarquer à quel point ces statuts sont difficiles à atteindre et pourquoi leurs titulaires les voient comme une petite victoire, futile peut être, mais victoire tout de même.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
932SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents