Madrid-Paris Orly sur Iberia en business class : très bonne prestation

Après un vol agréablement surprenant entre Barcelone et Madrid, me voici prêt à embarquer pour le dernier vol de ce voyage. L’occasion de confirmer la supériorité du service Iberia par rapport à Air France sur les liaisons entre Madrid et Paris.

Pour rappel le routing de ce voyage :

Et les articles qui y sont relatifs :

#TypeReport
1SalonSalon Premium Traveller Orly 1
2VolParis Orly-Madrid – Iberia – Business Class
3VolMadrid-Barcelone – Iberia – Business Class
4HôtelHotel Arts Barcelona
5RestaurantXerta Barcelone 1*
7RestaurantLos Caracoles Barcelone
8RestaurantAngle Barcelone 2*
9VolBarcelone-Madrid – Iberia – Business Class
10VolMadrid-Paris Orly – Iberia – Business Class

Embarquement

Vu le retard pris par mon vol au départ de Barcelone je n’ai pas le temps de faire une halte au salon Iberia même s’il était sur la route de ma porte d’embarquement située à l’autre bout du terminal.

J’arrive quelques minutes avant le début de l’embarquement. Nous ne somme que deux dans la file prioritaire.

Le fuselage est joliment décoré en l’honneur de la Cantabrie qui était également à l’honneur dans le lounge d’un point de vue gastronomique lors de vol aller.

IMG_6455

Nous embarquons à l’heure.

La cabine

Aucune surprise, c’est la cabine standard que l’on retrouve sur les moyens courriers d’Iberia et sa soeur British Airways.

IMG_6456

Très joli mais siège un peu dur à mon goût.

Etant en rang 1 l’espace pour les jambes est bon mais pas exceptionnel. Et je ne peux mettre mes jambes sous le siège de devant.

IMG_6458

Pas grand chose à ajouter, on partira à l’heure.

Nous serons 8 passagers sur 3 rangs de business class.

Le vol et le service

Peu après le décollage l’hôtesse vient prendre nos commandes. On a le choix entre pâtes et paëlla, je prendrais les pâtes. Je n’ai pas l’intention de critiquer gratuitement la concurrence mais on a une fois de plus la preuve qu’il est possible sur un vol de 2h voire moins de proposer des plats chauds mais, encore mieux, un choix de plats chauds !

Et voici le plateau que l’on m’apportera.

IMG_6461

L’entrée, du thon et de la macédoine est correct.

Les pates sont en fait des raviolis avec un effiloché de viande.

IMG_6462

C’est beau, c’est bon et c’est copieux ! Et, sans surprise, c’est signé Do&Co qui montre une fois de plus son niveau dans le catering aérien.

La mousse au chocolat servie en dessert est légère.

Un très agréable repas donc.

Je passerai le reste du vol à somnoler…on a de l’espace, c’est reposant.

IMG_6467

Atterrissage et arrivée à Orly

Atterrissage en douceur et quelques minutes plus tard nous voici à notre point de stationnement. On débarque assez rapidement et je m’amuse de voir la tête des passagers espagnols lorsque les français enlèvent leur masque en sortant de l’appareil : son port n’était en effet plus obligatoire dans l’aérogare en France depuis quelques semaines alors que l’Espagne avait, de son côté, maintenu beaucoup des mesures abandonnées en France.

L’équipage

Sympathique et efficace.

Conclusion

Un vol sans histoire qui ne fait, par contre, que me confirmer que pour avoir une prestation correcte sur une business class moyen courrier on n’a pas d’autres choix que de se détourner d’Air France dont la prestation est beaucoup trop cheap en dehors des rares destinations où elle propose encore des plats chauds.

Dommage que le siège soit un peu dur…

Madrid-Paris Orly sur Iberia en business class

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Très bien

Un vol sans histoire avec un excellent diner chaud

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansLike
877FollowersFollow
1,286FollowersFollow
315SubscribersSubscribe

Articles récents