Review : Lufthansa Economy, Bruxelles-Francfort, Airbus A319-100

Après une nuit au Sheraton Bruxelles Airport, je me réveille aux aurores, vers 5h15, pour prendre mon vol de retour vers Paris via Francfort, cette fois-ci sur Lufthansa.

#TypeReport
1VolSwiss Economy, Paris-Zurich, Airbus A220-300
2VolSwiss Economy, Zurich-Bruxelles, Airbus A220-300
3HôtelSheraton Brussels Airport, Club Room
4VolLufthansa Economy, Bruxelles-Francfort, Airbus A319-100
5VolLufthansa Economy, Francfort-Paris, Airbus A320-200
L’itinéraire de ce jour
La décoration est toujours bien présente devant l’aérogare
Certains comptoirs sont déjà bien occupés en cette heure matinale, comme chez Qatar Airways

Parcours au sol

Étant déjà enregistré depuis la veille pour mon vol retour, je passe devant les comptoirs du LH Group sans m’arrêter vers les contrôles de sécurité.

Les files sont très bien délimitées

Pour franchir ces contrôles, il faut montrer sa carte d’embarquement pas moins de 3 fois : une pour franchir le premier portique commun, un portique dédié au Fast Track, puis une préposée qui re-scanne la carte d’embarquement pour je ne sais quelle raison.

Seulement quelques petites minutes pour passer le PIF

Mais au moins, c’est un vrai fast track puisque je passe airside en moins de 3 minutes.

L’iconique fusée de Tintin en sortie de Duty Free

Comme la plupart des aéroports modernes, Bruxelles-Capital impose le passage dans un duty free façon IKEA.

Insupportable ce Duty Free obligatoire

Salon

Comme toutes les compagnies Star Alliance à Bruxelles, Lufthansa utilise le salon The Loft by Brussels Airlines, situé en mezzanine du terminal A.

Le cheminement vers le salon, bien balisé, en sortie de Duty Free

Après un accueil chaleureux par les hôtesses, je suis invité à pénétrer dans le salon.

L’entrée du Saint-Graal

Notons qu’une zone est réservée aux passagers First et HON Circle.

Un beau sapin de Noël est encore présent en ces premiers jours de Janvier

Le salon est très grand et possède divers espaces de repos et de restauration.

Un des nombreux espaces de repos
La fréquentation du salon est très faible en cette heure matinale
L’un des espaces de restauration près du buffet
La décoration est différente en fonction des différents buffets, rendant l’espace beaucoup moins impersonnel
De vrais espaces de travail sont disponibles
Mon espace pour les 30 prochaines minutes, avec vue sur le tarmac…
… Et la vue vers mon destrier du jour !

Les sanitaires et le spa sont également présents et de très bonne facture.

Le cheminement vers le spa et les sanitaires
L’entrée des sanitaires est plutôt avenante

Des salles de repos en libre service sont également à disposition.

Quelques cabines bienvenues après un long courrier en classe économique par exemple
Quelques instructions pour utiliser ces espaces
L’ambiance intérieure des salles de repos est très apaisante

La restauration semble de bonne qualité, avec un salad bar bien achalandé, une offre de petit-déjeuner chaude et froide.

Un petit-déjeuner américain qui fait envie
Quelques viennoiseries pour compléter l’offre de petit-déjeuner
Des céréales diverses pour les amateurs
Les pains sont de qualité assez pauvre
Quelques pâtisseries plutôt appétissantes
De quoi se faire une belle salade pour se rafraîchir
Quelques charcuteries en complément
Un bar à chocolat, inactif en cette heure matinale

Les boissons chaudes et fraîches sont proposées à toute heure. Notons pas moins de 4 bières différentes proposées à la pression, Belgique oblige.

Quelques jus et eaux aromatisées
Une machine à softs plutôt futuriste
A l’aéroport de Bruxelles, ça tire à toute heure !
Les alcools plus forts sont déjà de la partie dès le matin

A l’heure prévue d’embarquement, je me dirige vers la porte qui est située juste en contrebas du salon.

Embarquement

L’embarquement débute avec 10 bonnes minutes de retard vers Francfort.

Bientôt l’embarquement

Les priorités sont respectées, mais nous patientons encore 5 bonnes minutes après le contrôle des cartes d’embarquement avant de pénétrer dans la passerelle.

Cabine et accueil

L’accueil est sympathique malgré le départ matinal, et je prends place au 04C, premier rang de la classe économique.

Je n’aurais pas de voisin au milieu.

Service et catering

Lufthansa souffre de problèmes de catering chronique en raison d’un litige avec son sous-traitant depuis cet été. De ce fait, des biscuits étaient distribués en porte, et seul le service de boissons était effectué au trolley.

En croisière vers Francfort

Je choisis de prendre un café noir et une eau pétillante.

Ma prestation plutôt frugale

Arrivée et débarquement

La fin du vol fut sans histoire. Nous arrivons à Francfort à l’heure et sommes stationnés au large… Comme trop souvent à Francfort.

Conclusion

Une expérience solide sur Lufthansa, surtout grâce au salon Brussels Airlines au départ.

Lufthansa Economy, Bruxelles-Francfort, Airbus A319-100

Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Personnel : Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Bien

Une expérience solide sur Lufthansa, surtout grâce au salon Brussels Airlines au départ.

Olivier Delestre
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,322FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,285SuiveursSuivre
118AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.