La Joint Venture entre Delta, Air France, KLM et Virgin Atlantic prend son envol

Ca y est c’est officiel, la co-entreprise entre Delta Airlines, Air France, KLM et Virgin Atlantic a pris son envol cette semaine.

Jusqu’à présent coexistaient une co-entreprise entre Delta et Virgin et une autre entre Delta, Air France, KLM et Alitalia. Rappelons que Delta détient 49% de Virgin Atlantic et 8,8% d’Air France-KLM alors que contrairement à ce qui avait été annoncé et prévu, Air France KLM n’a pas pris 31% du capital de Virgin Atlantic. Cette seconde co-entreprise est donc désormais étendue à Virgin Atlantic mais…sans Alitalia.

La dernière étape d’un long processus

Des partage de code avaient été mis en place il y a un peu moins d’un an permettant aux trois compagnies d’offrir plus d’options à leurs passagers respectifs et aux membres du programme de fidélité de chaque compagnie de gagner des miles sur les vols concernés.

Désormais les membres des programmes de fidélité de chaque compagnie pourront gagner des miles sur tous les vols des compagnies membres de la joint-venture (transatlantiques, intra européens ou domestiques aux USA) et bénéficier des avantages liés à leur statut.

Plus d’option pour les passagers

Pour les passagers cela représente une offre très conséquente :

  • jusqu’à 341 vols transatlantiques par jour, couvrant les 10 principales routes en service direct,
  • correspondance assurée vers 238 villes en Amérique du Nord, 98 en Europe et 16 au Royaume-Uni,
  • un choix de 110 routes transatlantiques sans escale.

Vous remarquez la pirouette pour dire que sur les 341 vols finalement seuls 110 sont direct, ce qui en passant est déjà très important.

Un partenariat dominant sur les routes transatlantiques

Commercialement parlant on a affaire au leader du marché transatlantique puisque :

  • la coentreprise représente environ 23 % de la capacité transatlantique totale, fret et passagers confondus,
  • son chiffre d’affaires annuel combiné est estimé à 13 milliards de dollars,
  • Air France, KLM, Delta et Virgin Atlantic comptent plus de 180 000 employés.

Pas d’Alitalia ni de Skyteam

On remarque qu’il n’est toujours pas question de l’entrée de Virgin Atlantic dans Skyteam, la décision revenant in fine à la compagnie Anglaise qui n’a pas l’air pressée, et vu l’attitude que Delta a face aux alliances rien ne dit que cela arrivera un jour. Dommage car cela aurait un peu permis de remplumer la présence de l’alliance en Europe après les départs certains ou potentiels de certains membres.

Pas d’Alitalia non plus, elle qui faisait partie de la coentreprise précédente. Vu son état on devine que les préoccupations de la compagnie italienne sont ailleurs mais après avoir un peu creusé ça n’est pas la cause première. Selon de Department of Transports US suite à une plainte de JetBlue, la présence de la compagnie italienne réduirait la concurrence sur l’axe USA-Europe et sa participation dans la coentreprise révisée “prématurée” contrairement aux demandes des autres membres.

On apprend donc quelque chose d’intéressant. Alors que comme beaucoup on pensait qu’avec l’arrivée de Virgin les autres en avaient profité pour se débarrasser d’un canard boiteux en mauvaise santé dont ils n’avaient plus besoin, il semble donc que la présence d’Alitalia était désirée depuis le début par ses partenaires mais a été rejetée en tout cas provisoirement pour des raisons de concurrence.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,303FansJ'aime
659SuiveursSuivre
1,276SuiveursSuivre
92AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.