fbpx

Air France-KLM autorisée à monter au capital de Virgin Atlantic et ce que ça laisse présager

La commission Européenne vient d’autoriser Air France-KLM à acquérir 31% de Virgin Atlantic dans le cadre d’une opération tripartite annoncée à l’été 2017 avec Delta Airlines. Elle a en effet jugé que malgré des parts de marché cumulées parfois élevées sur certaines routes transatlantiques pour Delta, Virgin Atlantic et Air France-KLM, l’opération ne porte pas atteinte à la concurrence.

Une position de force sur les routes transatlantiques

Air France va donc acquérir 31% de Virgin Atlantic aujourd’hui détenues par Virgin Group qui restera actionnaire à hauteur de 20%. Les 49% restants sont détenues par Delta Airlines.

L’opération prévoit également que Delta Airlines et China Eastern vont acquérir chacune 10% du capital d’Air France KLM.

Dans cette configuration nouvelle Delta possède un partenariat avec Virgin Atlantic et est également membre d’une coentreprise avec Air-France-KLM et Alitalia sur les routes atlantiques.

Quel effet Brexit sur Virgin Atlantic ?

Avec ce changement d’actionnariat on peut se demander quelle est la position du transporteur britannique dans le contexte du Brexit. Avec seulement 31% de son capital détenus par des européens on peut penser que Virgin Atlantic va se retrouver dans la même situation inconfortable qu’IAG (British Airways, Iberia, Vueling).

Pour autant Virgin Atlantic dont le fond de commerce est, justement, le transatlantique, a une part de son activité concernée par les liaisons européennes largement inférieure à British Airways et Iberia et souffrira moins. Par ailleurs, sur son cœur de marché, l’accord de ciel ouvert récemment négocié avec les USA et le Canada va permettre aux transporteurs britanniques de continuer à desservir ces pays sans problème après le Brexit.

Virgin Atlantic dans Skyteam ?

Cette opération enfin réalisée on peut se demander à quoi s’attendre en termes de feuille de route car il nous semble hautement improbable qu’on en reste là.

On va certainement voire rapidement arriver des codeshare entre Virgin Atlantic d’un coté et Air France et KLM de l’autre.

Dans ce contexte pourquoi ne pas intégrer Virgin Atlantic dans la coentreprise ? Cela semble une issue plausible surtout dans le contexte d’incertitude qui plane autour d’Alitalia et de ses projets futurs. Sujets sur lesquels on ne sera fixés qu’en mars avec l’annonce de son repreneur qui pourrait fort n’être personne d’autre que Delta.

Et une entrée de Virgin Atlantic dans Skyteam ? Encore plus probable même si on sait aujourd’hui qu’un bon partenariat vaut mieux qu’une mauvaise alliance.

La suite au prochain numéro.

 

Photo : Virgin Atlantic De oriontrail via shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
638FansJ'aime
1,241SuiveursSuivre
65AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.