Skyteam vers une année noire en Europe ?

L’empreinte de Skyteam en Europe risque de se réduire drastiquement en Europe, affectant potentiellement l’attractivité de l’alliance pour les clients et pour ses partenaires d’autres continents.

L’empreinte d’une alliance sur un territoire donné est en effet élément majeur de son attractivité. Une compagnie aérienne rejoindra plus volontiers une alliance dont les membres vont lui offrir une belle couverture géographique qu’elle valorisera commercialement auprès de ses clients qu’une alliance qui a des trous dans son réseau. Idem, mais peut être dans une moindre mesure, pour le passager qui aura peu d’intérêt à privilégier une compagnie dont les partenaires ne lui permettent pas d’accéder facilement à ses destinations favorites. Mais le passager, lui, est la plupart du temps également contraint par la desserte de son aéroport de départ ce qui lui force un peu la main.

Skyteam en Europe aujourd’hui

Skyteam en Europe aujourd’hui c’est :

  • Air France
  • KLM
  • Alitalia
  • Air Europa
  • Tarom
  • Czech Airlines

C’est correct sans plus. Loin de la couverture de Star Alliance principalement due au Lufthansa Group mais c’est quand même mieux que OneWorld.

Mais reconnaissons que l’essentiel de l’offre est portée par Air France et KLM et dans une moindre mesure Alitalia.

Mauvaises perspectives en vue en 2020 pour Skyteam

Mais une chose est d’ores et déjà acquise : Air Europa qui passe dans le giron d’IAG va quitter l’alliance dans les mois qui viennent. Et bien qu’il ne s’agisse que d’une compagnie secondaire elle portait pour l’alliance la desserte d’une destination touristique majeure en Europe : l’Espagne.

Une autre menace pèse : un possible départ d’Alitalia pour Star Alliance si jamais Lufthansa finissait par mettre la main sur la compagnie italienne exsangue. Mais même en dehors d’un rachat, Lufthansa pousse pour cette option dans le cadre d’un simple partenariat commercial préliminaire, avec à la clé un gros chèque pour les italiens.

Là encore Alitalia n’est ni Air France ni KLM mais elle est la clé de la desserte de l’Italie, destination elle aussi éminemment touristique.

Et ça n’est pas faire injure à Tarom et Czech Airlines que de dire que sans ces deux compagnies l’alliance perdrait deux atouts de premier ordre sur des pays clé d’un point de vue touristique et que Air France et KLM ne peuvent pas à elles seules combler le vide en termes de dessertes qu’entrainera la suppression des partenariats et des codeshares.

Quelles solutions pour Skyteam

Dans l’un comme l’autre cas (le départ d’Alitalia n’étant qu’une hypothèse même si elle est très crédible) la solution la plus simple serait le maintient des codeshares. Après tour les partenariats hors alliances ont le vent en poupe et c’est exactement ce qui s’est passé avec China Southern qui a quitté l’alliance au 31 décembre mais a maintenu ses accords avec ses anciens partenaires (sauf China Eastern).

Mais il y a peu de chances que cela se produise. China Southern est sortie de Skyteam mais pas pour intégrer une autre alliance et on ne voit ni IAG (British Airways et Iberia) ni Lufthansa fire un tel cadeau à leurs concurrents.

Elargir l’alliance ? Sur ces destinations il n’y a plus de compagnies à “marier” en Espagne et en Italie on peut penser que Qatar Airways ne fera pas rentrer Air Italy dans une alliance concurrente de OneWorld…même si les relations entre la compagnie qatari et son alliance sont plutôt mouvementées.

Développer les dessertes de ces pays ? C’est la dernière et seule solution et d’ailleurs Air France a commencé à s’y atteler pour ce qui est de l’Espagne. Mais il est illusoire d’espérer recréer la même richesse de destinations qu’en s’appuyant sur un partenaire local.

En perdant Air Europa et peut-être Alitalia, Skyteam perd plus que deux compagnies : elle perd la capacité à efficacement desservir deux pays majeurs en termes de tourisme en Europe. De là à ce que ses membres d’autres continents la trouvent d’un seul coup beaucoup moins séduisante qu’avant il n’y a qu’un pas que l’on ne franchira pas…pour l’instant.

Photo : Logo Skyteam de TK Kurikawa via Shutterstock

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,323FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,286SuiveursSuivre
118AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.