Review : Lufthansa Business, Francfort-Tallinn, A320 Neo

Suite de mon voyage à Tallinn. Après un débarquement en bus (une fois de plus) qui fait perdre naturellement du temps je dois donc traverser tout l’aéroport pour aller prendre ma correspondance. Je suis toujours impressionné de voir comment Lufthansa arrive à tenir des correspondances aussi courtes dans son hub de Francfort. La contrepartie est que lorsqu’un vol a un peu de retard et que vous ne repartez pas de la même partie du terminal ça peut être sportif !

Parcours au sol

Le passage du terminal A au B demande un peu d’exercice…prendre des ascenseurs devant lesquels la file d’attente vous incite à prendre les escaliers valise à la main si votre correspondance est un peu courte, sprinter le long d’un interminable tunnel…

IMG_0720

….reprendre un ascenseur tout aussi bondé que le premier pour remonter (ou lui préférer les escaliers)…

IMG_0721

Pour enfin arriver à destination.

Les portes “B” se divisent en un zone Schengen et une zone non Schengen. Vu la longueur de la file au contrôle des passeports je suis content de rester en Schengen !

IMG_0724

Bon, cela peut faire peur mais par expérience à Francfort ça passe en général très vite.

Je poursuis donc mon chemin au sprint….pour me rendre compte que 20m plus loin il y a aussi d’autres postes de contrôle de passeports totalement ignorés par les passagers qui sautent sur le premier qu’ils voient.

IMG_0725
IMG_0726

Et je finis donc par arriver en porte. L’embarquement est proche et tout le monde attend patiemment.

IMG_0728

Petit moment d’autosatisfaction : je suis descendu du bus à 9h08 et me voici en porte à 10h10, comme quoi Francfort est bien optimisé même si on se fait des frayeurs. J’ai même 10 minutes d’avance pour l’embarquement.

Embarquement

Il démarre pile à l’heure et, encore une fois, on a droit à un embarquement en bus (franchement je commence à en avoir ma dose). Il y a un ascenseur pour descendre au niveau des voies de circulation…qui ne fonctionne pas ! Et voilà donc tout le monde avec ses valises dans les escaliers avec 3 étages à descendre. Les familles ont apprécié.

Je finis donc par arriver au pied de l’appareil et m’installe à ma place.

La cabine

Aucune surprise avec ce bon vieux siège moyen courrier Lufthansa dont nous avons maintes fois parlé ici. Un peu trop “slim” et dur à mon goût mais on s’y fait. Par contre toujours sobre et premium d’aspect.

IMG_0731
IMG_0729

Même siège qu’en classe éco donc, mais bien sur le siège central est neutralisé en business. Et l’espace pour les jambes est impressionnant.

IMG_0733
IMG_0740

A défaut de proposer une “vraie” business en moyen courrier (mais aucune compagnie ne le fait en Europe hors Turkish), Lufthansa offre un vrai confort pour les passagers business 1m90 et plus !

Deux bus ont déjà amené les passagers, un troisième dépose les derniers retardataires à 9h50 et on ferme les portes à 9h53.

Toujours impressionné par la manière dont Lufthansa arrive à gérer des embarquements à problèmes.

Bref on est prêts à partir.

Le vol et le service

Rien à raconter sur le décollage qui se passe le plus normalement du monde. On perce rapidement la couche nuageuse.

IMG_0741

Le service commence très rapidement (10h20 pour être précis). Je suis assez impatient sachant que j’ai zappé le plateau de mon Paris-Francfort, non que ça n’était pas bon ou appétissant mais simplement parce que pour une fois je suis tombé sur des choses que je suis incapable d’avaler.

Le service est fait au plateau et pas au trolley.

Et là….exactement le même plateau qu’au matin.

IMG_0742

Ca n’est pas ma journée ! Bref pour moi ça sera pain et fromage, accompagné d’un thé citron.

Contrairement à mon vol précédent le thé est servi dans un mug, pas dans un gobelet en carton.

IMG_0744

Chose inhabituelle chez Lufthansa : pas de second service de boisson. On ramasse et on disparait. Personnel toujours aussi aimable mais un peu absent cette fois.

Bon… je termine tranquillement le vol en regardant un film. (Bary Lyndon pour les curieux).

IMG_0745

Avec l’espace dont on dispose pour les jambes ce vol est vraiment très confortable.

Dans la cabine tout le monde semble avoir les yeux rivés sur un écran.

IMG_0746

On commence la descente.

IMG_0747

La campagne Estonienne se dévoile peu à peu.

IMG_0749
IMG_0752

On se pose et vu la taille de l’aéroport on aura très peu de roulage à faire pour rejoindre le terminal.

Pas de gros porteurs ici…

IMG_0753
IMG_0755

Débarquement

On sort de l’appareil pour se retrouver dans le terminal. Petit aéroport peut être mais très bien conçu et agréable de prime abord. On en parlera davantage dans ma review du vol de retour.

IMG_0756

On peut y jouer au ping pong en attendant son vol…

IMG_0757

Il y a des espaces pour les enfants…

IMG_0759
IMG_0761

Beaucoup d’espaces de convivialité et il me semble que chaque porte a un design, une déco qui lui est propre.

IMG_0764
IMG_0763

Je traverse la zone de collecte des bagages et repasse “landside”. L’Estonie est connue pour être un pays très digitalisé…ça se remarque dans le marketing de la destination…

IMG_0766

Avant de quitter l’aéroport je passe par les toilettes, impeccables.

Amusant le mode d’emploi pour refaire sa cravate au moment de se laver les mains.

IMG_0768

Et en me retournant, sur la porte,

IMG_0769

Au moins vous savez désormais dire braguette en estonien.

Beaucoup d’humour ! Je crois que je vais aimer l’Estonie.

Tout est clairement indiqué pour se rendre ville !

IMG_0767

Pour information les VTC Bolt sont largement moins chers que les taxis (vous ne trouverez pas de Uber ici car c’est là que Bolt a été fondé).

Bientôt la suite du voyage

Conclusion

Un vol très confortable mais terni par un embarquement en bus, un plateau pas à mon goût et un personnel plus absent que d’habitude bien que fort agréable.

Pour mémoire le routing :

Lufthansa Business Class,Francfort-Tallinn sur A320Neo

Enregistrement
Embarquement
Cabine : siège
Cabine : propreté
Divertissement en vol
Nourriture : goût
Nourriture : recherche
Nourriture : présentation
Nourriture : choix
Personnel :Service
Personnel : disponibilité, amabilité
Débarquement
Lounges / service et expérience au sol
Ponctualité
Rapport Expérience/prix

Bien sans plus.

Vol confortable mais embarquement pénible et plateau repas ne me convenant pas du tout. Et un personnel qui se contente du service minimum.

Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a confondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,323FansJ'aime
676SuiveursSuivre
1,286SuiveursSuivre
118AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les coordonnées de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.