fbpx

Review : Air China Business Lounge, Pékin

Comme nous l’évoquions dans la revue précédente, nous sommes attendus par du personnel de l’aéroport de Pékin (contracté par Lufthansa) en haut de l’escalator situé au bout de la passerelle, pour notre correspondance vers Séoul Gimpo sur Asiana.

Terminal et Circuit Correspondances

Lufthansa comme Air China utilisent le terminal 3 de l’aéroport de Beijing Capital, et la correspondance est donc simplifiée. Comme nous n’entrons pas sur le territoire chinois, nous n’avons pas besoin, à ce moment-là, d’utiliser le visa 144-heures.

Notre escorte nous laisse donc à l’entrée du parcours de correspondance internationale, qui consiste en un scan du passeport dans un premier temps, près des guérites d’immigration.

Ensuite, un poste inspection-filtrage dédié est situé un étage plus bas, et nous le trouvons malgré une signalétique défaillante.

En quelques minutes, nous nous retrouvons airside. Notez qu’en Asie, un contrôle poussé de la capacité des batteries est effectué, donc préparez-vous à vous faire contrôler les batteries externes que vous possédez.

L’architecture du terminal est plutôt réussie

Le terminal est très aéré, et ressemble sur certains aspects au magnifique aéroport de Hong Kong. L’architecture est typiquement asiatique.

L’ensemble des salons est situé en mezzanine, et sont accessibles par escalators.

Le salon est situé au dessus de Pizza Hut et KFC… Un signe de qualité ?

Accueil

L’accueil est plutôt bon, même si l’on n’en attend pas grand chose. Un code Wifi nous est remis en scandant notre carte d’embarquement sur une borne ad hoc.

Stairway to Heaven?

A l’entrée du salon, un espace est disponible pour stocker son bagage à main et éviter de se le trimbaler dans tout l’espace.

Un concept intéressant qui devrait être généralisé

Design du salon

Le design du salon est pauvre, et le tout donne un aspect vieillot, fatigué. Heureusement qu’il est baigné par la lumière naturelle, puisqu’il ne s’agit pas d’un espace fermé mais juste une mezzanine au-dessus du terminal.

La moquette est fatiguée et les fauteuils aussi

Il est certes grand, mais étant donné qu’il accueille toutes les compagnies Star Alliance de Pékin utilisant le terminal 3, et même au-delà, il pourrait être vite rempli.

La vue sur le tarmac est très agréable

Pendant notre passage, l’affluence restera modérée et nous coloniserons un espace pour 4 personnes avec une petite table qui nous permettra de travailler et de nous restaurer.

Le salon reste lumineux
Quand le salon se remplit, il devient tout de suite beaucoup moins agréable
L’aspect mezzanine fait parfois ressembler le salon à une cantine de mauvais aloi

Restauration

J’avais peu d’attentes sur la restauration, connaissant déjà certains salons d’aéroport chinois…

Le frigidaire à boissons froides est plutôt bien organisé
La zone à friandises est plutôt bien achalandée
Les salades de fruits, peu avenantes de prime abord, sont excellentes
Le personnel est attentif à l’organisation des zones de restauration

Au final, c’était peu folichon, mais mieux que ce à quoi je m’attendais, surtout sur l’offre chaude qui est très diverse, proposant plats occidentaux comme asiatiques.

Quelques oeufs à la coque
En fin de matinée, les oeufs brouillés font triste mine
Quelques saucisses pour accompagner les oeufs
Là, je ne sais pas ce que c’est… Un plat de cantine sans nul doute, ou les restes des passagers précédents ?
La diversité des bouchées vapeur est impressionnante
D’excellentes bouchées vapeur sont proposées
Quelques découvertes gastronomiques pour moi, comme ces bao verts
Ces raviolis à la crevette étaient excellents

Notez que le café est infect, sauf celui préparé par le barista situé tout au fond du salon, près des sanitaires.

Installations du salon

Le salon propose évidemment des sanitaires, mais aussi quelques douches en libre service. Je ne suis pas un grand fan des douches en aéroport et nous allons arriver à notre hôtel dans moins de deux heures. J’ai donc passé mon chemin, surtout après avoir constaté l’état des toilettes…

Pas d’autres services proposés.

Conclusion

Le salon est toujours un meilleur endroit pour attendre que le terminal, mais pas grand chose de plus. Le personnel n’est pas antipathique, et la restauration juste correcte. On n’en gardera pas un souvenir impérissable.

Air China Business Lounge, Pékin

Localisation
Esthétisme
Taille
Bruit
Confort
Propreté
Boissons
Offre froide
Offre chaude
Offre alcoolisée
Douches/Soins/Spa
Expérience globale

Médiocre

Le salon est toujours un meilleur endroit pour attendre que le terminal, mais pas grand chose de plus. Le personnel n'est pas antipathique, et la restauration juste correcte. On n'en gardera pas un souvenir impérissable.

Olivier Delestre
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
781FansJ'aime
1,248SuiveursSuivre
70AbonnésS'abonner

Articles récents

Abonnez vous à notre newsletter

 

 

Recevez nos news, nos analyses, nos trucs et astuces et devenez incollable sur le monde du voyage

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Au revoir !

On est désolés de vous voir partir et vous allez nous manquer ! mais vous pouvez vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour suivre notre actualité et rester incollable sur le monde du voyage !

Je consens à ce que mon adresse email soit utilisée pour m'envoyer la newsletter de TravelGuys.

 

TravelGuys ne communiquera jamais les cooredonnéese de ses abonnés à des fins publicitaires ni ne vous enverra de publicité.

Merci de votre confiance !

Et à très bientôt sur TravelGuys.