Lufthansa fait embarquer un A380 en 20 minutes grâce à l’embarquement biométrique

Le système d’embarquement biométrique mis en place par Lufthansa a Los Angeles et Miami montre des résultats impressionnants.

Un des pires irritants de l’expérience passager en aéroport est d’avoir l’impression de montrer sans cesse le même document alors qu’on a déjà été contrôlé à plusieurs reprises. Et notamment aux portes d’embarquement.

Pour fluidifier cette expérience, Lufthansa a expérimenté depuis 2018 un système de reconnaissance faciale qui permet d’embarquer sans avoir à montrer le moindre document. Il se présente devant un portique qui vérifie par reconnaissance faciale et le laisse passer s’il est bien passager du vol et si son identité est correcte en s’appuyant sur la base de données de la « Customs and Border Protection ».

Avec ce dispositif un A380 embarque en 20min au lieu d’au moins 40 habituellement.

Un dispositif qu’on espère voir proliférer même s’il faudra localement trouver un accord avec les autorités locales, l’intérêt de tester aux Etats Unis étant la taille de la base de données de la Customs and Border Protection. On imagine qu’en Europe par exemple il faudra, faute de centralisation des données biométriques, obtenir des autorisations dans chaque pays.

 

Photo : A380 Lufthansa de Tomasz Wozniak via Shutterstock

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansJ'aime
931SuiveursSuivre
10SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
353AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents