American Airlines Flagship First, Los Angeles International – Boston Logan, Airbus A321T : Excellent produit, mais service robotique et sans sourire

Voici venu le moment d’embarquer pour le dernier vol de cet itinéraire qui me ramène à Boston.

Pour rappel, voici l’itinéraire suivi :

#TypeReport
1CarnetDéplacement professionnel à Las Vegas
2SalonAmerican Airlines Admirals Club, Boston Logan
3VolAmerican Airlines Domestic First, Boston Logan – Phoenix Sky Harbor, Airbus A321neo
4SalonAmerican Airlines Admirals Club, Phoenix Sky Harbor
5VolAmerican Airlines Domestic First, Phoenix Sky Harbor – Las Vegas Harry Reid, Boeing 737 MAX 8
6HôtelThe ENGLiSH Hotel, Las Vegas, a Tribute Portfolio Hotel
7RestaurantThe Pepper Club by Todd English, Las Vegas
8RestaurantRamsay Kitchen at the Harrah’s, Las Vegas
9RestaurantRestaurant Guy Savoy at The Caesars Palace, Las Vegas
10SalonSalon American Express Centurion, Las Vegas Harry Reid
11VolAmerican Airlines Domestic First, Las Vegas Harry Reid – Los Angeles International, Airbus A321
12HôtelThe Ritz-Carlton Marina del Rey
13SalonSalon American Airlines Flagship, Los Angeles International
14VolAmerican Airlines Flagship First, Los Angeles International – Boston Logan, Airbus A321T
L’itinéraire du jour

Embarquement

J’arrive en porte d’embarquement quelques minutes avant le début de ce dernier pour Boston. Les agents en porte maintiennent les passagers informés de la séquence d’embarquement, et je serai parmi les premiers du groupe 1 à bord de l’appareil.

IMG_1675
IMG_1677
IMG_1680

Cabine et accueil

Les A321T d’American Airlines sont ultra-premium et positionnés exclusivement sur certains vols transcontinentaux. C’est le cas de ce Los Angeles-Boston qui ne comportera que 102 sièges, loin des plus de 200 sièges proposés sur certains A321 densément équipés.

IMG_1679
IMG_1681

L’accueil en porte est plutôt froid, je dus répéter mon bonjour pour que l’on daigne me répondre, et les interactions avec l’hôtesse qui officiera en First seront assez désagréables…

Ce qui est bien dommage lorsque l’on voit cette superbe cabine Flagship First, impressionnante en configuration 1-1 dans un narrow-body. Certes ce n’est qu’un bon siège Business, un Super Diamond. Mais avouez que ce n’est pas fréquent de voir un tel siège sur un Airbus A321.

IMG_1689
IMG_1683
IMG_1688
IMG_1700
IMG_1701

Le siège dispose déjà de l’armement attendu : une très épaisse couette, un oreiller, une trousse de confort, et le menu du jour.

175E3DE4-4F90-4277-96EF-EBE425918716
IMG_1695
IMG_1698
IMG_1692
IMG_1693
IMG_1694
IMG_1705

Une boisson de bienvenue m’est proposée, je prendrai une coupe de Champagne (du vrai !).

IMG_1687

Le commandant annonce un temps de vol de 5h11, et nous partirons de la porte un peu plus de 10 minutes avant l’horaire prévu.

IMG_1691

Service et catering

Le service commence quelques minutes après le décollage. Une coupe de champagne m’est apportée, suivie de noix chaudes et de biscotti amaretti.

IMG_1708
IMG_1709

La nappe est ensuite positionnée, puis le plateau servi avec l’entrée, des fruits bien murs – mangue et fraises.

IMG_1710

Une corbeille de pains chauds et de viennoiseries est amenée – je prendrai un « biscuit », qui sera très bon.

IMG_1713

Viendra ensuite le plat chaud que j’avais pré-commandé, à savoir le petit-déjeuner traditionnel. Il sera d’excellente qualité, servi à l’assiette, et le bacon était croustillant sans être brûlé. Juste excellent, et impressionnant de qualité pour une compagnie américaine.

IMG_1715

Je passerai la suite du vol à travailler et à me reposer. J’installerai la literie pour faire une petite sieste. Je dormirai environ 2h.

IMG_1716

Après ma sieste et pendant tout le reste du vol, l’hôtesse, malgré son air renfrogné, travaillera dur en offrant des refills constants et je prendrais plusieurs verres de Bailey’s. Un cookie chaud sera servi en accompagnement.

IMG_1717
IMG_1719
IMG_1720

Des débarrassages fréquents seront effectués pendant tout le vol.

Arrivée et débarquement

En raison du trafic à l’arrivée, nous survolerons Boston avant d’atterrir avec une vingtaine de minutes de retard sur l’horaire prévu.

IMG_1721
IMG_1724
IMG_1728

Le taxi sera rapide et les bagages arriveront promptement sur le carrousel de livraison.

IMG_1729
IMG_1730

Conclusion

Un excellent vol, avec un hard product comme un soft product très solide. Manquait seulement la politesse élémentaire de l’hôtesse qui servait en Flagship First, qui est a minima de répondre aux clients et de les remercier, bref de leur « rendre » leur politesse.

American Airlines Flagship First, Los Angeles International - Boston Logan, Airbus A321T : Excellent produit, mais service robotique et sans sourire

Siège et cabine
Catering
Service
Ponctualité
Rapport Expérience / Prix

Très bien

Un excellent vol, avec un hard product comme un soft product très solide. Manquait seulement la politesse élémentaire de l’hôtesse qui servait en Flagship First, qui est a minima de répondre aux clients et de les remercier, bref de leur « rendre » leur politesse.

Olivier Delestre-Levai
Olivier Delestre-Levai
Olivier est sur la blogosphère du transport aérien depuis 2010. D'abord contributeur majeur du forum FlyerTalk, il crée en juillet 2012 le site FlyerPlan, et rédige des articles à l'écho majeur chez les spécialistes de l'aérien. Il co-dirige désormais le blog TravelGuys avec Bertrand, en se focalisant sur l'expérience de voyage et les programmes de fidélité. Et bien sûr, tous vos articles préférés de FlyerPlan sont désormais sur TravelGuys !
1,324FansJ'aime
932SuiveursSuivre
1,272SuiveursSuivre
350AbonnésS'abonner

Articles populaires

Articles récents