Une nouvelle cabine business long courrier pour les B777 d’Air France…enfin pas tous

Air France a dévoilé cette semaine la nouvelle cabine business qui équipera une partie de ses Boeing 777 avec des améliorations notables malgré un air de déjà vu.

Le nouveau siège business d’Air France

Pour cette nouvelle cabine Air France a une fois de plus fait confiance à Safran dont le Cirrus équipait déjà la précédente cabine “Best”. La compagnie n’a pas communiqué sur le modèle utilisé mais à vue de nez il pourrait s’agir d’un Versa, le remplaçant du Cirrus.

A vue de nez cette nouvelle cabine ne diffère de l’actuel modèle que très légèrement. On est bien sûr sur une configuration en 1-2-1.

On remarquera toute fois la disparition de la protubérance qui existait entre deux sièges voisins qui obligeait leurs occupants à se pencher pour discuter lorsqu’ils voyageaient ensemble. On remarquera également l‘hippocampe rétroéclairé qui apporte une petite touche personnalisée à la cabine.

Le grand changement concerne le côté “privacy”.

Il sera biens sûr possible d’établir une séparation entre les deux sièges du milieu avec une porte coulissante qui permettra de totalement pour partiellement privatiser son siège.

Mais la vraie amélioration notable réside dans le fait que les sièges sont désormais équipés de portes coulissantes.

Là on peut désormais parler de vraies “suites” qui sont donc de moins en moins l’apanage des premières classes.

Notons que les sièges du premier range disposeront d”un espace encore accru pour les jambes. Afin de les vendre plus cher ?

Une cabine moins froide

A première vue on peut faire à cette nouvelle cabine le même reproche qu’à l’ancienne : une certaine froideur avec l’emploi à outrance d’un blanc quasi hospitalier.

Mais il n’en est rien. La compagnie a dû écouter ses clients puisque, vu de derrière, on note l’utilisation d’un bleu beaucoup plus chaleureux.

Une cabine qui s’apprécie surtout par derrière, c’est original.

Notez également la nouvelle moquette.

Le wifi est bien sur généralisé et l’écran est un 17,3″ 4K.

Plus une évolution qu’une révolution

Air France affirme ainsi établir un “nouveau standard”, nous n’irons pas jusque là.

Effectivement la cabine semble chaleureuse et l‘apparition des portes coulissantes est un grand pas en avant.

Selon des personnes qui ont pu approcher le produit, la qualité semble également au rendez vous, en tout cas cela fait moins “cheap” de l’actuelle cabine des B787 même si on nous a rapporté que la tablette était vraiment un peu trop étroite.

C’est en fait la cabine que nous aurions aimé voir lorsqu’Air France a annoncé sa cabine “Best” en 2014 en annonçant à l’époque une montée en gamme qui la verrait concurrencer Singapore Airlines. Cette cabine était un vrai bond en avant comparé aux affreuses NEV4 mais ne faisaient que combler le fossé qui s’était creusé avec la concurrence.

Là c’est encore le cas. Le concept de portes coulissantes n’a plus rien de nouveau en business class puisque, entre autres, Delta le propose sur sa One Suite ou encore British Airways avec sa Club Suite. Même Aeroflot s’y est mise (même si on ne risque pas de voyager avec de si tôt).

Pour le reste enlevez l’hippocampe et et rappel de la virgule sur le siège et vous pourriez être sur n’importe quelle compagnie premium. Pour une compagnie qui se veut l’incarnation d’un certain art de vivre et qui a l’ambition d’établir de nouveaux standards il manque quelque chose qui rendrait cette cabine unique, directement identifiable au premier coup d’oeil et, surtout, “attribuable” à Air France.

Alors bien sûr c’est un net progrès par rapport aux veilles cabines NEV4 qu’elle va remplacer, une belle évolution par rapport aux cabines Best mais ça n’est pas un produit qui marquera le marché comme la QSuite de Qatar Airways.

Ce qui nous amène justement à parler de notre principal regret.

Une cabine déployée sur….12 appareils

Cette cabine sera en effet déployée cette automne sur 12 appareils. Il s’agit des 12 B777 encore équipés de l’antédiluvienne NEV4, son siège pas vraiment lit et sa configuration en 2-3-2. Air France se félicite que 100% de ses sièges business long courrier seront alors “full flat” contre 90% aujourd’hui…mais on ne sait si avoir mis autant de temps doit susciter une telle fierté.

A ce stade on ne sais s’il faut se réjouir de la disparition des NEV4 ou s’inquiéter du fait qu’elle soit encore utilisée en 2022 ! On sait qu’en termes de produit indigne Lufthansa nous semble à ce jour imbattable mais je on pense pas que l’ambition d’Air France soit de se comparer aux mauvais élèves de la classe.

Une fois ce premier lot “urgent” traité on espère voir cette cabine déployée plus largement. A moins qu’un nouveau siège soit en préparation pour de futur appareils, Air France ne nous ayant pas habitué non plus à une grande cohérence dans ses cabines.

On trouvera donc

• Des B777 et 787 en cabine Best

• Des B777 avec cette nouvelle cabine

• Des B777 en configuration “COI” avec une autre cabine.

• Des A350 qui utilisent les mêmes sièges Optima que les B777 “COI”…

Ca sera donc la roulette russe mais au moins avec la disparition des NEV4 on a moins de chance de prendre une balle !

On se demande également si on aura la chance de voir cette cabine ou une de ses déclinaisons chez KLM. La compagnie néerlandaise annonçait en effet dernièrement réfléchir à une nouvelle business class avec portes coulissantes, produit qui serait annoncé d’ici deux ans. On peut se dire que pour des raisons de synergies et de coûts KLM parte de ce modèle, comme ils l’ont fait pour les 787, mais on sait la notion de cohérence au sein du groupe Air France-KLM est toute relative.

Conclusion

Une nouvelle cabine business équipera une partie des B777 d’Air France, les 12 appareils qui ont encore un siège NEV4.

C’est un très beau produit qui constitue un grand bond en avant pour les appareils concernés mais qui n’établira pas un nouveau standard sur le marché, des produits similaires existant depuis longtemps chez les concurrents.

Et pour la cohérence entre les cabines au sein de la flotte Air France on repassera.

Bertrand Duperrin
Bertrand Duperrinhttp://www.duperrin.com
Voyageur compulsif, présent dans la communauté #avgeek française depuis la fin des années 2000 et passionné de (longs) voyage depuis sa jeunesse, Bertrand Duperrin a cofondé Travel Guys avec Olivier Delestre en mars 2015. On peut le retrouver aussi aussi sur http://www.duperrin.com où il parle depuis plus de 10 ans de la transformation digitale des organisations, son métier quand il est au sol.
1,324FansLike
890FollowersFollow
1,279FollowersFollow
316SubscribersSubscribe

Articles récents